Dossier Cet article est issu du dossier «Séisme tragique au Maroc le 8 septembre 2023» Voir tout le sommaire

Comment verser vos contributions au Fonds spécial de gestion des impacts du séisme (TGR)

La Trésorerie générale du Royaume livre les détails du versement des contributions volontaires de solidarité au Fonds spécial numéro 126 pour la gestion des effets du tremblement de terre ayant touché le Royaume du Maroc.

Comment verser vos contributions au Fonds spécial de gestion des impacts du séisme (TGR)

Le 11 septembre 2023 à 11h24

Modifié 11 septembre 2023 à 16h33

La Trésorerie générale du Royaume livre les détails du versement des contributions volontaires de solidarité au Fonds spécial numéro 126 pour la gestion des effets du tremblement de terre ayant touché le Royaume du Maroc.

Sur les instructions du Roi Mohammed VI et dans le cadre de l’effort national pour la mise en place de mesures d’urgence pour pallier l’impact du séisme ayant touché plusieurs régions du pays, il a été procédé à la création du Fonds spécial numéro 126 pour la gestion des effets du tremblement de terre.

Les citoyens et les organismes privés et publics désirant verser des contributions au Fonds spécial susvisé par le biais de virements bancaires, sont priés de préciser les éléments suivants :

>> Pour les virements émis au niveau national :
- RIB du bénéficiaire : 001 810 00 780 002 011 062 03 18
- Nom du bénéficiaire : Trésorier ministériel auprès du ministère de l’Economie et des finances
- Objet du virement : contribution au Fonds spécial N° 126

>> Pour les virements émis à partir de l’étranger :
- IBAN du bénéficiaire : MA64 001 810 00 780 002 011 062 03 18
- Nom du bénéficiaire : Trésorier ministériel auprès du ministère de l’Economie et des finances
- Banque du bénéficiaire : Bank Al-Maghrib
- SWIFT : BKAMMAMR
- Objet du virement : contribution au Fonds spécial N° 126

Les personnes intéressées peuvent effectuer leurs contributions par carte bancaire, via le portail internet de la Trésorerie générale du Royaume.

Elles peuvent également procéder au versement de leurs contributions en espèces ou par chèque bancaire auprès des comptables publics relevant de la TGR, exerçant au niveau national, en l’occurrence les trésoriers ministériels, les trésoriers régionaux, les trésoriers préfectoraux ou provinciaux et les percepteurs, ainsi qu’auprès des agents comptables des missions diplomatiques et consulaires du Royaume du Maroc à l’étranger.

Les chèques bancaires seront libellés au nom du comptable public es-qualité (trésorier ministériel, trésorier régional, trésorier préfectoral ou provincial, percepteur ou agent comptable à l’étranger), précise un communiqué.

Les chèques bancaires et les versements en espèces donneront lieu à la délivrance d’une déclaration de versement ou d’un reçu, selon le cas, conclut le communiqué de la TGR.

Le gouvernement crée un compte spécial (le 126) dédié aux dépenses relatives aux effets du séisme

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
SOMMAIRE DU DOSSIER

A lire aussi


Zine El Abidine Charafeddine : “Le capital culturel local de Dakhla est immensément riche et nous voulons le montrer et le partager avec tous”(2/2)

Tout le monde connaît aujourd'hui les atouts balnéaires de Dakhla, la perle du Sud. Beaucoup moins soupçonnent son potentiel pour devenir une destination culturelle de premier choix. Dans cette deuxième et dernière partie de notre échange, Zine El Abidine Charafeddine, président de l’Association pour l’animation culturelle et artistique dans les provinces du Sud, évoque les ambitions et les perspectives de développement de Dakhla dans les domaines culturel et touristique.

Laâyoune. L'exception naturelle en trois lieux mémorables (2/2)

Tourisme culturel, patrimonial, historique ou encore, pour les plus experts, archéologique, la province de Laâyoune se prête aussi au tourisme naturaliste. Dans cette immensité désertique aride, l’humidité à certains endroits, le tracé atypique de certains oueds et toutes les retenues d’eau qui parsèment ce territoire ont forgé des paysages où se mêlent le bleu de l’eau et le rouge du sable. Trois lieux en particulier illustrent cette exception naturelle (Suite et fin).

Communication financière

COSUMAR: COMMUNIQUÉ DE PRESSE POST ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE TENUE EN DATE DU 06 JUIN 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.