«Assemblées annuelles FMI et Banque Mondiale» Voir la rubrique

AA 2023 2024 verra le lancement des produits du Fonds Innov Invest dans sa nouvelle mouture (Serghini)

Ph. Médias24

Le 12 octobre 2023 à 16h39

Modifié 13 octobre 2023 à 14h00

L’offre de Tamwilcom est assez étoffée, mais certains axes seront développés en 2024, année de lancement d'un produit dédié aux entreprises exportatrices et d'un autre au factoring. Au micro de Médias24, Hicham Serghini, directeur général de Tamwilcom, présent aux Assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale à Marrakech, apporte un éclairage sur plusieurs aspects en lien avec le plan stratégique 2023-2026 de Tamwilcom, la fenêtre Daama Tamwil et le maillage territorial de l'entité publique. Le point.

Médias24 : Que représentent les Assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale pour Tamwilcom ?

Hicham Serghini : Le groupe Banque mondiale est une ancienne institution financière internationale partenaire du Royaume. 2023 marque 65 années de partenariat entre le Maroc et l’institution de Bretton Woods, qui est aussi le premier bailleur de fonds de plusieurs plans stratégiques de notre pays et d’institutions publiques dont nous faisons partie.

Notre présence se justifie par le fait de présenter les réalisations de Tamwilcom aux bailleurs de fonds. Il convient également de préciser que ces assemblées annuelles constituent la grand-messe du secteur financier international. Elles nous permettent également de rencontrer ou de découvrir des acteurs étrangers que nous ne connaissons pas ou avec lesquels nous n’avons pas l’habitude d’interagir. Cela favorise le partage d’expérience.

Cette manifestation globale, qui met en avant l’actualité financière internationale, prend une dimension particulière car elle se tient au Maroc. En somme, les assemblées annuelles sont l'occasion de mettre en lumière les multiples avancées du Royaume, sous la conduite éclairée de S.M. le Roi Mohammed VI.

- Le plan stratégique 2023-2026 de Tamwilcom vise 30,4 MMDH d’engagements pour toutes activités de garanties confondues. Quelle part sera consacrée à la TPME ?

- Il est important de souligner que les 30,4 MMDH que vous évoquez ne concernent que l’année 2024. Pour 2023 et 2026, ce montant sera plus important. Pour preuve, en se basant sur les prévisions de clôture de l’année 2023, nous devrions terminer l’année avec près de 28-29 MMDH d’engagements.

Cela dit, les 30,4 MMDH n’incluent pas le financement global de Tamwilcom qui, sur l’essentiel de son activité, prend une partie du risque allant entre 50% et 80% du crédit bancaire, en fonction de la finalité de celui-ci. En clair, 23 MMDH seront consacrés à la TPME, qui représente 75% des engagements. Le reste sera consacré à la garantie pour l’accès au logement, et à celle des établissements et entreprises publics. La TPME est et sera la population la plus importante sur laquelle Tamwilcom intervient.

- La hausse des taux, provoquée par le resserrement de la politique monétaire de Bank Al-Maghrib pour contrer l’inflation, n’a t-elle pas d’impact sur votre activité ?

- L’impact de la hausse des taux des crédits bancaires n’est pas significatif sur l’activité de Tamwilcom qui n’intervient pas sur l’ensemble du tissu économique. À titre illustratif, la TPME sur laquelle nous intervenons représente entre 40% et 42% du financement bancaire. Or, il se trouve que les banques continuent de financer cette catégorie d’entreprise.

Cela dit, le contexte est particulier et difficile. Notre rôle, à l’instar d’autres institutions, est de soutenir les entreprises. D’ailleurs, après le déclenchement de la guerre russo-ukrainienne, Tamwilcom s’est attelée à anticiper les besoins des TPME, en relevant le plafond de 10 MMDH à 15 MMDH par opération, et en donnant la possibilité de consolider ou de rééchelonner les crédits garantis sur des maturités supplémentaires de l’ordre de 3 ans.

- Quelles sont les performances de la fenêtre participative de Tamwilcom, dénommée Daama Tamwil?

 - La fenêtre participative Daama Tamwil, créée pour accompagner le développement de la finance participative au Maroc, met à la disposition des banques participatives les mêmes outils mis en place pour les banques classiques.

Force est de constater que comme pour tout nouvel instrument de financement – qui doit faire sa place sur le marché –, il faudra du temps pour que la finance participative, dont les engagements ne représentent que 3% (30 MMDH) des engagements du secteur bancaire classiQUE, se développe.

Daama Tamwil progresse à la vitesse du secteur de la finance participative de notre pays. Au 30 juin 2023, Daama Tamwil affiche moins de 500 MDH d’encours d’engagement. Au-delà de ces performances, Tamwilcom sera toujours aux côtés des acteurs de la finance participative afin de financer la TPME et l’acquisition de logements.

- Au cours des dernières années, Tamwilcom a consacré des efforts afin d'étendre son maillage territorial à l’échelle nationale. Quel est l'état d'avancement de ce chantier ?

- La présence régionale est importante. Tamwilcom qui est certes, dans le back office du secteur financier, doit être sur le terrain avec ses différents partenaires implantés dans les régions du Royaume. Cela facilite la prise en charge des dossiers par les équipes de Tamwilcom. Nous sommes déjà présents dans les huit principaux chefs-lieux du Royaume. Une présente effective est prévue d’ici la fin de l’année 2023 à Béni Mellal.

En 2024, Tamwilcom aura un centre d’affaires à Errachidia. L’objectif à terme est d’avoir 12 centres d’affaires et, pourquoi pas, de doter les zones à forte activité de deux centres d’affaires.

- Enfin, quels seront les principaux chantiers de Tamwilcom pour 2024 ?

- L’offre de Tamwilcom est assez étoffée, mais certains axes seront développés en 2024. Sur l’offre classique, nous prévoyons de mettre en place un produit dédié aux entreprises exportatrices. Un produit dédié au factoring verra le jour en 2024. De plus, l’entrepreneuriat féminin sera adressé à travers l’élaboration d’un produit spécifique. En définitive, 2024 sera l’année de lancement des différents produits du Fonds Innov Invest dans sa nouvelle mouture.

 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
SOMMAIRE DE LA RUBRIQUE

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

L'UM6P accueille la 1re Conférence internationale sur l'économie des soins et la protection sociale

 

12e édition InwiDays : Sport-tech, le futur du football