«Assemblées annuelles FMI et Banque Mondiale» Voir la rubrique

AA 2023 Abdelhamid Addou : “Le marché africain est très porteur”

Le 11 octobre 2023 à 14h17

Modifié 12 octobre 2023 à 14h25

Dans cet entretien, Abdelhamid Addou, PDG de Royal Air Maroc, revient sur la stratégie de développement de la compagnie aérienne et les attentes liées à l’organisation de la Coupe du Monde, mais aussi sur les effets du séisme du 8 septembre sur son activité.

Lors de la deuxième journée des assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale, qui se tiennent à Marrakech du 9 au 15 octobre, Médias24 a reçu Abdelhamid Addou, PDG de Royal Air Maroc, qui a souligné l’importance de l’organisation de cet événement au Maroc avant de s’arrêter sur les éléments essentiels qui concernent les activités de la compagnie et ses projets.

Voici l’essentiel de ses déclarations (interview intégrale en vidéo ci-dessous).

"Le cahier des charges sera publié en fin d’année"

Pour lui, la tenue des assemblées annuelles à Marrakech est un "événement majeur pour notre pays et pour les institutions financières dans leur globalité. C’est un moment fort où de grandes décisions seront prises et des orientations, au niveau mondial, seront partagées avec les principaux acteurs économiques mondiaux et les grandes tendances à venir. On parle de 16.000 participants, ce qui prouve toute la solidité de la marque Maroc et de la marque Marrakech, la résilience et notre positionnement au niveau mondial".

Concernant la feuille de route de Royal Air Maroc, Abdelhamid Addou précise qu'elle fait "suite à la vision stratégique de Sa Majesté qui visait à doter notre pays d’une compagnie nationale dynamique dans un hub global, et à devenir un connecteur mondial, un hub de qualité en termes d’efficience et une compagnie de taille suffisante de manière à répondre à tous ces challenges. Nous avons, dès la signature du contrat-programme, entamé un certain nombre d’étapes pour réaliser le programme prévu".

"La première étape a été de sécuriser quelques avions pour livraison rapide, c’est-à-dire 2024 (…). Nous avons pu être extrêmement efficaces pour pouvoir sécuriser un petit nombre d’avions (7) qui devraient arriver entre avril 2024 et janvier 2025. C’est une réalisation importante."

"Nous sommes en train de préparer le cahier des charges qui sera publié en fin d’année pour répondre à ce besoin de doter notre compagnie de 200 machines sur les 12-13 prochaines années. Ce cahier des charges détaille tous nos besoins : quelles routes nous allons ouvrir, quelles fréquences, combien de passagers nous souhaitons transporter, etc., pour inviter des constructeurs à nous faire des propositions ; aussi bien en termes de coût que de délais de livraison, puisque les deux sont extrêmement importants."

96 nouveaux cadets en formation dont 32 femmes

L’autre chantier important est celui du capital humain. Abdelhamid Addou souligne les "orientations royales qui visaient à permettre aux jeunes cadets qui souhaitent devenir pilotes de ligne à la RAM de se former gratuitement à l’académie militaire de Marrakech".

Et d’ajouter : "Nous avions entamé dès le mois de septembre 2020 la première formation avec à peu près 20 jeunes cadets qui ont démarré leur formation et seront prêts quatre ans plus tard, donc en début d’année prochaine."

"Cette année, avec le plan de développement, c’est-à-dire dès la signature du contrat-programme, nous sommes passés d’une moyenne de 20 cadets par an depuis 2020 à 100 cadets par an. Cette année nous avons accueilli 96 jeunes cadets qui sortent des classes préparatoires, tandis que d’autres ont déjà obtenu leurs diplômes d’ingénieurs, et d’autres encore étaient en pleine formation master, ou bien, dans certains cas, étaient déjà salariés et cadres dans des entreprises avec des prérequis bien précis et ont passé des concours pour accéder à l’académie. Nous avons l’honneur et le privilège d’avoir 32 jeunes femmes parmi ces 96 nouveaux cadets", a-t-il précisé.

“Le séisme n’a pas réduit notre ambition”

Concernant l’impact du séisme du 8 septembre sur l’activité de la compagnie aérienne, Abdelhamid Addou indique que "le séisme n’a pas réduit notre ambition".

"La nuit même nous avons inspecté nos locaux, nos moyens à Marrakech, les pistes d’atterrissage, etc. Très vite, tout est rentré dans l’ordre, nous avons pu fonctionner normalement. Pendant une semaine il y a eu un peu d’appréhension auprès des clients qui devaient venir à Marrakech. Les autres destinations marocaines n’ont pas du tout été impactées. Après une semaine, l’activité a repris son cours normal et nous avons clôturé le mois de septembre quasiment en ligne avec nos objectifs initiaux."

Coupe du Monde 2030 : “Un booster extraordinaire”

Quant aux projets de RAM, Abdelhamid Addou estime que "le marché africain est un marché très porteur". Il explique que certaines compagnies sont très fortes en Asie et considère que "cela ne sert à rien d’aller se battre sur un marché qui est déjà très bien couvert. Par contre, le potentiel est ailleurs et nous allons y aller".

Interrogé sur la vision de la RAM d’ici 2037, Abdelhamid Addou explique qu’il y a déjà "le premier cap qui nous aide énormément, en 2030 avec la Coupe du Monde. Cela sera un booster extraordinaire, un élan de développement fabuleux qui nous attend. Cela requerra beaucoup de sérieux. Je pense que c’est le moment de faire un point d’inflexion et d’être de plus en plus mobilisés pour notre pays. Quand nous sommes sérieux dans ce que nous entreprenons, nous pouvons atteindre tous nos objectifs et nous le voyons aujourd’hui".

"Je pense que cela peut être un moment fort de développement, peut-être d’accélération si c’est nécessaire, ou en tous cas d’accomplissement des différentes étapes que nous avons déjà prévues dans notre plan de développement pour que nous soyons, en 2037, une compagnie leader au niveau mondial. Nous devons avoir la place que notre pays mérite à travers cet outil de souveraineté qu’est la RAM. ‘Sky is the limit’. Toutes les forces vives de la compagnie sont très motivées pour relever ce défi."

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
SOMMAIRE DE LA RUBRIQUE

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

L'UM6P accueille la 1re Conférence internationale sur l'économie des soins et la protection sociale

 

12e édition InwiDays : Sport-tech, le futur du football