Dossier Cet article est issu du dossier «Football: Candidature Maroc-Espagne-Portugal à la Coupe du Monde 2030» Voir tout le sommaire

Découvrez les stades susceptibles d’accueillir la Coupe du monde 2030

Les stades sont des éléments déterminants dans l’attribution de l’organisation d’une Coupe du monde. Les écrins marocains, espagnols et portugais permettent à cette organisation tripartite de fonder de grands espoirs, car l'infrastructure existante répond déjà largement aux besoins du Mondial dans son nouveau format. Il n'est pas non plus exclu qu'un grand stade soit construit au Maroc d'ici là.

Découvrez les stades susceptibles d’accueillir la Coupe du monde 2030

Le 18 mars 2023 à 12h22

Modifié 20 mars 2023 à 8h06

Les stades sont des éléments déterminants dans l’attribution de l’organisation d’une Coupe du monde. Les écrins marocains, espagnols et portugais permettent à cette organisation tripartite de fonder de grands espoirs, car l'infrastructure existante répond déjà largement aux besoins du Mondial dans son nouveau format. Il n'est pas non plus exclu qu'un grand stade soit construit au Maroc d'ici là.

Loin devant les aspects commerciaux, les stades sont cruciaux dans l’attribution de l’organisation d’une coupe du monde. Si l’on se réfère aux critères d’évaluation relatifs à la Coupe du monde 2026, les rapports techniques de la FIFA se basent sur les infrastructures (70%) et les aspects commerciaux (30%).

En termes d’infrastructures, les stades sont la clé de voûte, puisqu’ils conditionnent 35% de la note globale attribuée par la FIFA. En ce sens, le Maroc, l’Espagne et le Portugal, qui ont fait part de leur intention d’organiser conjointement la Coupe du monde 2030, semblent très bien lotis. 

Les grands stades dont dispose le Maroc 

 > Le grand stade de Tanger 

D’une capacité de 65.000 places, le Grand stade de Tanger a eu l’honneur d’accueillir la magnifique cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde 2022, le mercredi 1er février 2023. Preuve que l’enceinte inaugurée en 2011 est apte à être au cœur d'évènements d'envergure internationale. 

En plus de disposer d’infrastructures de dernière génération, le Grand stade de Tanger a l’avantage d'être situé à l’entrée de la ville, à 10 minutes du centre-ville... et sur le Détroit à 14 km de l'Europe.

Le stade qui accueille différents types d'événements, dont des séminaires et des soirées de gala, est desservi par l’aéroport international de Tanger (4 km) et la gare ferroviaire (10 km) LGV. Des lignes de bus permettent aussi le transport direct au stade. 

 > Complexe Prince Moulay Abdellah (Rabat) 

Stade omnisports inauguré officiellement en 1983, le complexe sportif Moulay Abdellah a lui aussi été le théâtre d'âpres rencontres, disputées dans le cadre du mondial 2023, dont la finale et la demi-finale. Au même titre que des matchs de la CAN 1988 et la CAN féminine 2022. 

Situé au sud-ouest de Rabat, à la lisière de la périphérie autoroutière, il accueille principalement les rencontres de l’équipe nationale et de l’un des deux clubs locaux, l’As FAR. 

D’une capacité de 60.000 places, c’est l’un des stades les plus emblématiques du Maroc, avec le Complexe Mohammed V de Casablanca. Il est également au coeur de la candidature du Maroc à l'organisation de la CAN 2025. A l’aube des années 2000, il a connu une rénovation, suivie d’une deuxième en 2014, à l’occasion de la Coupe du monde des clubs 2014; puis une troisième début 2023.  D'autres travaux sont prévus. La photo représente le stade tel qu'il sera lorsque tous les travaux auront été achevés.

Les vestiaires ont été remis à niveau, deux suites VIP ont été créées, en plus de l'installation de 80 portières électriques pour accéder au stade. L’écrin a été choisi lors de la plupart des candidatures du Maroc pour l'organisation de la coupe du monde de football. 

> Complexe Sportif Mohammed V (Casablanca)

Photo de la maquette du grand stade de Casablanca qui devait être construit selon le dossier de candidature marocain à la Coupe du Monde 2026. Selon nos sources, ce projet est maintenant relancé. Aucune indication précise sur le lieu ni sur l'architecture n'a été donnée pour le moment.

Stade Mohammed V ou futur Grand Stade? Aucune annonce officielle n'a été faite pour le moment mais des sources non officielles indiquent que le projet de grand stade sera relancé. Il s'agira selon la présentation qui avait été faite lors de la candidature marocaine au Mondial 2026, d'un stade de grande capacité (93.000 sièges) et de haut niveau, catalyseur pour la poursuite du développement de la zone de Benslimane, renforcée par le premier pôle de connaissance du football africain, dans le cadre du développement de Morocco Sport City.

Pour sa part, le Complexe Mohammed V qui a une capacité de 45.891 places, et qui a été rénové ou modernisé à plusieurs reprises, ne semble pas pouvoir être dans la course. Désormais situé à l'intérieur d'une zone urbaine dense, il a récemment présenté des fuissures qui ont condamné une partie des gradins en attendant une expertise technique.

> Complexe sportif de Fès

L’inauguration de ce stade multisport en 2007 n’a pas eu à l'époque le retentissement escompté à cause des résultats mitigés du club local, qui végétait à l’époque dans la zone rouge du championnat marocain. Depuis, le Moghreb de Fès (MAS) s’est refait une santé et le stade, pouvant accueillir jusqu’à 45.000 places a retrouvé des couleurs.  

> Le grand stade de Marrakech

Situé à l’entrée de la ville ocre et à 15 km de l’aéroport international de Marrakech, le Grand Stade de Marrakech, inauguré en 2011, est doté d’une capacité de 42.000 sièges numérotés. Des travaux de modernisation et d'agrandissement annoncés dans le cadre de Morocco 2026 devaient le doter d'une capacité de 61.000 places.

> Stade Adrar (Agadir) 

L’inauguration du Grand Stade d’Agadir en 2013 a coïncidé avec la tenue de la Coupe du monde des clubs au Maroc. D’une capacité de 42.000 places, le stade a accueilli plusieurs rencontres de prestige, mais aussi d’autres évènements sportifs, professionnels ou culturels. L’enceinte se situe à moins d’une vingtaine de kilomètres de l'aéroport international Agadir-Al Massira. 

Les stades espagnols 

L'Espagne a présélectionné 15 stades en vue de l'organisation de la Coupe du monde 2030, dont le Camp Nou, le Metropolitano, le Santiago Bernabéu, Mestella, Anoeta ou San Mamés, antres respectifs du FC Barcelone, de l'Atlético, du Real Madrid, de Valence, de la Real Sociedad et de l'Athletic Bilbao. Toutefois, sur les quinze, seulement onze stades seront choisis.

> Camp Nou (Barcelone)

Le Camp Nou a été témoin des heures les plus glorieuses du FC Barcelone. Célèbre aux quatre coins du monde, le stade inauguré en 1957 a récemment été nommé "Spotify Camp Nou", en vertu d’un contrat de naming signé entre le club Catalan et le service suédois de streaming musical. 

Sorti de terre dans le district des Corts, le Camp Nou a une capacité de près de 90.000 places, ce qui en fait le plus grand stade d'Europe et le douzième plus grand stade au monde. Cet édifice est classé Stade UEFA catégorie 4, ce qui lui permet de recevoir de nombreux matchs internationaux et notamment plusieurs finales de Ligue des champions, la dernière étant la finale de l'édition 1999. 

> Santiago Bernabéu (Madrid) 

Mythique par les joueurs qui ont foulé sa pelouse, le Santiago Bernabéu est l’antre du Real Madrid. Inauguré le 14 décembre 1947, sa capacité est depuis 2006 de 81.044 spectateurs.  Il possède l’avantage de se trouver au cœur de la capitale espagnole, sur le Paseo de la Castellana, dans le district de Chamartín. Bien qu’il accueille des matchs, il est toujours en rénovation, comme le prouve la bâche qui cache une partie des gradins. 

Par le passé, il a accueilli des événements, parmi lesquels les finales de la Coupe du monde 1982, de l'Euro 1964 et de la Ligue des champions, à quatre reprises (1957, 1969, 1980 et 2010). 

> Wanda Metropolitano (Madrid) 

Cet écrin a connu une formidable transformation. Ancien stade d'athlétisme d'une capacité de 20.000 places, il a atteint 68.000 places en 2017 après d'importants travaux. Il est devenu l'antre de l'Atlético de Madrid depuis la saison 2017-2018. Après le stade Santiago Bernabéu, c’est le second plus grand équipement sportif de la cité madrilène. Il a accueilli la finale de la Ligue des champions le 1er juin 2019, remportée par Liverpool. 

> Stade de Riazor (La Corogne)

D'une capacité de 34.600 places, le stade Riazor n’est pas étranger aux supporters de l’équipe nationale. Inaugurée en 1944, sa pelouse a été foulée par d'illustres internationaux marocains, à l’image de Nourredine Naybet et de Salaheddine Bassir, sous les couleurs du Deportivo La Corogne. Ce stade a été rénové pour la coupe du monde de football de 1982 dont il a accueilli trois matchs.

> Stade de Balaídos (Vigo)

Situé à Vigo en Espagne, le stade de Balaidos accueille les rencontres du Celta Vigo, pensionnaire de première division. D'une capacité de 29.000 spectateurs, il a été l'hôte de trois matchs de la Coupe du monde de football de 1982. 

> Stade El Molinón (Gijón)

Estadio Municipal El Molinón ou El Molinón est situé à Gijón, dans la province des Asturies. Le stade de 30.000 places accueille les rencontres à domicile du Real Sporting de Gijón, pensionnaire du championnat de première division espagnole. Inauguré en 1908, il a été construit sur le site d'un ancien moulin à eau, d'où son nom (Molinon signifie grand moulin en espagnol). C'est le plus ancien stade de football en Espagne.

> San Mamés (Bilbao)

D'une capacité de 53.289 places, San Mamés est l'antre l'Athletic Bilbao. Il a été inauguré en 2013, en lieu et place de l'ancien stade San Mamés. En comptant ses 122 places VIP, ce stade est classé en catégorie 4 par l'UEFA.

> Mestalla (Valence) 

Si le FC Valence n'a plus son éclat d'antan, le stade où le club se bat contre la relégation cette saison est toujours aussi chaud et bouillonnant. D’une capacité de 45.000 spectateurs, c'est l'un des plus anciens équipements sportif de toute l’Espagne. Il fut fondé en 1923.

Des entraineurs mythiques comme Luis Aragones, Rafa Benitez ou encore Quique Sanchez Flores y ont officié aux commandes de joueurs non moins célèbre, à l'image de David Villa, Gaizka Mendieta ou Mario Alberto Kempes.

> Stade de La Romareda (Saragosse)

La Romareda est un stade situé à Saragosse. Inauguré en 1957, il a été rénové une première fois en 1977, puis en 1982 pour la Coupe du Monde. Et enfin en 1994. D'une capacité de 34.946 places, c'est l'antre du Real Saragosse. 

> Stade Cornellà-El Prat (Cornellà de Llobregat)

Il a été officiellement inauguré en 2009. C'est le Stade du RCD Espanyol. L'idée de sa construction remonte à 2002, lorsque le club Catalan décide de lancer un appel d'offres international pour le choix de son nouveau stade. Les lauréats ont présenté un projet de stade à la conception épurée, capable d'accueillir 41.000 spectateurs et efficace en termes de rendement énergétique.

En outre, l'enceinte répond aux normes de l'UEFA et a été conçue comme une nouvelle infrastructure permettant une interaction avec les habitants de Cornellà.

> Stade olympique de Séville

Le Stade olympique de la Cartuja ou plus simplement, Stade olympique de Séville, est une enceinte sportive omnisports. Inauguré le 5 mai 1999, à l'occasion des Championnats du monde d'athlétisme, il a nécessité un budget de 120 millions d'euros. La capacité du stade est de 57.619 places. Jusqu'à présent, il n'est le stade officiel d'aucune équipe sportive. 

> La Stade de La Rosaleda (Malaga)

Inauguré en 1941, le stade de La Roseraie a été conçu avec une capacité initiale de 8.000 spectateurs. Au fil des ans et des rénovations, sa capacité à été augmentée à 37.000 spectateurs, avant d'être ramené eà 28.963 places. Propriété du gouvernement de l'Andalousie, de la ville et le comté de Malaga, le défunt Pelé a foulé sa pelouse en 1976, au même titre que d'autres stars du ballon rond, dont Ronaldo le brésilien et Zinedine Zidane.

> Le stade de Gran Canaria (Las Palmas)

Le stade de Gran Canaria est située dans le quartier Siete Palmas à Las Palmas. C'est le plus grand stade sportif des Iles Canaries. Il possède également le record de fréquentation pour un match de football dans l'archipel, avec 35.000 spectateurs. Au cours de la saison 2014-2015, il a connu des travaux de rénovation impliquant la suppression de la piste d'athlétisme pour augmenter sa capacité. 

> Stade de la Nueva Condomina  (Murcie)

Le stade Nueva Condomina est situé dans la ville de Murcie. Il a été inauguré en 2006 et peut accueillir jusqu'à 31.179 places. 

> Stade d'Anoeta (Saint-Sébastien) 

Cet écrin été inauguré en 1993. Le stade d'Anoeta est aujourd'hui l'antre de la Real Sociedad. D'une capacité de 40.000 spectateurs, il subira bientôt des travaux de réaménagement "pour en faire un terrain répondant aux besoins et perspectives ambitieuses d'avenir de notre club", précise le site du club basque. 

Les grands stades portugais 

> Estádio da Luz (Lisbone)

Plus grand stade du Portugal avec ses 65.000 places, l’Estádio da Luz a été le théâtre de la finale du Championnat d’Europe de football en 2004. Inauguré un an plus tôt, il est logiquement considéré comme l’un des plus beaux stades du Vieux continent et l’un des plus bouillonnants.

> Estádio do Dragão (Porto) 

L'Estádio do Dragão, d'une capacité de 50.033 spectateurs, est une référence en termes de sport et de culture dans la ville et la région. La cérémonie d'ouverture (2003) a été marquée par un match amical entre le FC Porto et l'invité d'honneur, le FC Barcelone. L'Estádio do Dragão a accueilli le match d'ouverture de l'Euro 2004, opposant le Portugal à la Grèce.

> Estádio José Alvalade XXI (Lisbone) 

Stade mythique du football portugais et du Sporting Portugal, l’Estadio José Alvalade a été construit au début du 21ème siècle. D'une capacité de 50.076 places, il répond aux critères de catégorie 4 de l'UEFA, soit le plus haut degré de modernité et de confort pour un stade. C'est le premier stade de football construit dans le centre de Lisbonne. 

Nota: Toutes les photos des stades marocains sont extraites du BID BOOK de candidature marocaine au Mondial 2026.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Sothema: Communiqué Post Conseil d’Administration : RESULTAT ANNUEL 2023.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.