Ciments du Maroc continue de baisser en bourse à cause du contexte économique

| Le 2/11/2022 à 15:37
BOURSE. Impacté par la baisse générale du marché et par le contexte économique, le titre Ciments du Maroc a accentué son déclin à la bourse. BKGR et CFG Bank recommandent toutefois de le conserver dans les portefeuilles.

Ciments du Maroc se maintient en baisse en bourse. Ce titre a perdu en effet 28% depuis début 2022 jusqu’à la séance de ce mercredi 2 novembre, pour descendre à 1.368 dirhams. Certes, l'ensemble du marché suit actuellement une tendance baissière, mais la dépréciation de Ciments du Maroc est plus...

La lecture de ce contenu est réservée aux abonnés

Abonnez-vous dès maintenant

  • S’informer en avant-première et accéder à l’intégralité des contenus PREMIUM
  • Accédez à nos enquêtes, analyses, portraits, chroniques…
  • Soutenez un journalisme crédible, fiable et indépendant
Déja abonné ? je m’identifie
Découvrez le nouveau guide immobilier proposé par Yakeey en partenariat avec Médias24.
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 15/11/2023 à 16:03

    CMT : la chute se poursuit en bourse, près de 20% en deux jours

    Le cours de CMT poursuit sa brutale descente avec une perte de près de 10% lors de la séance du 15 novembre. En deux séances seulement, plus d’un demi-milliard de capitalisation boursière se sont évaporés.
  • | Le 23/5/2023 à 15:07

    Immorente Invest : les résultats au T1-2023 sont en ligne avec les attentes

    Le groupe affiche des performances dans les clous à fin mars. Une amélioration du chiffre d’affaires et des loyers est anticipée en 2023 suite à un investissement à venir courant de l’année, et à un effet de base favorable suite à la re-location attendue d’actifs de bureaux. Le rendement devrait toujours être important cette année, au delà des 5%.
  • | Le 1/11/2022 à 15:56

    Label’Vie baisse en bourse, mais ses fondamentaux restent solides (analyste)

    BOURSE. Le titre Label’Vie a perdu 9% depuis début 2022. Un analyste de la place, joint par LeBoursier, explique que cette baisse n’a aucun lien avec les fondamentaux du groupe. Par ailleurs, BKGR et CFG recommandent de conserver le titre dans les portefeuilles et tablent sur une croissance de son cours.
  • | Le 31/10/2022 à 15:01

    Sonasid : la baisse du cours en YTD n’est pas justifiée (analyste)

    BOURSE. Depuis le début de l’année, le cours du sidérurgiste lâche plus de 7%. Néanmoins, les performances financières et les perspectives du groupe sont au rendez-vous. Le détournement du marché action vers l’obligataire pèse sur le cours. Les anticipations des baisses du cours de l’acier également. Fondamentalement, Sonasid conserve de très bonnes perspectives.
  • | Le 26/10/2022 à 16:53

    Bourse : Maroc Telecom poursuit sa baisse après la publication des résultats du T3 2022

    Face aux résultats trimestriels publiés par Maroc Telecom, CFG Bank recommande aux investisseurs d’acheter le titre. Un analyste de la place, joint par LeBoursier, considère que les investisseurs ont tendance à réagir davantage aux annonces négatives, d’où la poursuite de la dépréciation du titre Maroc Telecom. Analyse.
  • | Le 19/10/2022 à 15:00

    Marsa Maroc préserve un potentiel de croissance en bourse

    Impacté par la baisse générale du marché, le titre Marsa Maroc a perdu 22% depuis début 2022. Les fondamentaux du groupe restent toutefois solides, d’après un analyste de la place. BKGR et CFG tablent sur une hausse du cours. Analyse.