χ

Agrumes : l’export baissera de moitié pour cette campagne

Après le record réalisé lors de la campagne précédente 2021-2022, les exportations d'agrumes vont connaître une forte baisse lors de l'actuelle campagne, apprend Médias24 de source professionnelle.

Le tonnage exporté, qui était de 766.500 tonnes la campagne précédente, tombera à 400.000 tonnes environ, selon l'estimation la plus récente, soit une baisse de l'ordre de 48%.

Il est habituel qu'une très bonne campagne soit suivie d'une campagne moins bonne. Cette alternance des productions est bien connue des producteurs. Mais il ne s'agit pas de la seule explication.

La sécheresse et le manque d'entretien des vergers expliquent également cette forte baisse.

La troisième cause découle de la précédente : il s'agit du grave phénomène d'arrachage des arbres. Un arbre arraché ne sera remplacé qu'au bout de sept ans au minimum, et ceci à condition de le remplacer immédiatement, ce qui n'est pas le cas.

Le faible tonnage attendu signifie que la campagne sera courte, ce qui impactera toute la chaîne, y compris les stations de conditionnement, ainsi que l'emploi. Il impactera également les relations commerciales des exportateurs avec leurs clients, car il n'y aura pas assez d'offre pour les satisfaire tous.

  • Le 9 décembre 2022 Modifié le 9 décembre 2022

Transport par bus à Marrakech : Alsa, Foughal Bus et City Bus seuls en lice après la seconde phase de présélection

Ce marché a été relancé le 18 août 2022.  Quatre offres ont été reçues pour la première phase de présélection, et seules deux d'entre elles ont été retenues à la seconde phase, selon nos informations. Il s'agit des sociétés suivantes :

- le groupement Alsa (société espagnole) - Foughal Bus (société marocaine) ;

- City Bus Transport (société marocaine).

Les sociétés françaises RATP Développement et Transdev ont été écartées.

Selon notre source, "l'analyse des dossiers des deux sociétés retenues pour cette seconde phase est actuellement en cours, en prévision des prochaines étapes de l'appel d'offres".

Ce marché est très convoité, et la concurrence pour le décrocher est rude. Il a été déclaré infructueux le 15 juin dernier par le groupement des collectivités territoriales Marrakech Transport.

Sur les six soumissionnaires à l’appel d’offres, seuls deux avaient été retenus pour la deuxième phase de sélection. Il s’agit des mêmes sociétés retenues à ce stade pour ce nouveau marché, à savoir City Bus Transport et le groupement Alsa-Foughal Bus. Mais ces deux candidats avaient été écartés après examen final de leurs dossiers respectifs.

Le cahier des charges de ce nouveau marché a subi des modifications, afin de concilier les exigences opérationnelles et techniques avec le volet financier.

Notons que Alsa, City Bus et Foughal Bus couvrent déjà plusieurs grandes villes dans le Royaume.

Alsa est présente dans cinq grandes zones et leurs environs : Agadir, Tanger, Khouribga, Rabat-Salé-Tamara et Casablanca. Actuellement, elle couvre également la ville de Marrakech ; son contrat dans la ville ocre ayant été prolongé de neuf mois, le temps que le marché actuel aboutisse.

Alsa domine le marché de transport de bus au Maroc avec City Bus. Cette dernière couvre pour sa part les villes de Meknès, Fès, Tétouan, Oujda, Fquih Ben Saleh, El Jadida et la conurbation de Rabat-Salé-Témara.

Quant à Foughal Bus, il est présent dans quatre villes : Guercif, Saïdia, Taza et Kénitra.

LIRE ÉGALEMENT : 

Round-up. Transport par bus : chiffre d’affaires, répartition géographique et parts de marché

Transport par bus : un marché dominé par deux acteurs (Conseil de la concurrence)

  • Le 6 décembre 2022 Modifié le 6 décembre 2022

Mondial. Distribution de billets Maroc-Espagne aux supporters marocains à Doha

Contactée par Médias24, une source autorisée de la Fédération royale marocaine de football nous a annoncé que la FRMF a obtenu ce lundi en fin d'après-midi 5.000 billets pour le match Maroc-Espagne, qui sont distribués gratuitement aux supporters marocains qui se trouvent à Doha.

Notre reporter Yahya Benabdellah, présent sur place, nous a confirmé le déroulement de la distribution, dont il a filmé une partie en live, à une distance de plusieurs mètres.

En revanche, l'information selon laquelle la FRMF aurait "acquis 1.000 billets qu'elle allait distribuer au consulat du Maroc à Doha" est démentie par la même source.

A l'heure où nous mettions en ligne, environ 600 personnes faisaient la queue. La distribution semblait bien organisée. Le lieu de distribution est proche de la station de métro DECC. Voici la localisation de Google Maps :

https://www.google.com/maps?q=25.323078155517578,51.52739334106445&z=17&hl=fr

Selon une source informée, la FRMF a obtenu ces 5.000 billets gratuitement qu'elle met à la disposition du public marocain gracieusement, sans que l'on sache qui a offert ces billets ; une partie marocaine ou autre, ou encore la FIFA. Selon la même source, le président de la fédération Fouzi Lekjaâ a déployé d'énormes efforts pour que les supporters marocains dépourvus de billets puissent être servis. Nous n'avons pas pu nous assurer non plus, sur place, de la manière dont la logistique de l'opération était menée, ni par qui.

La distribution de billets a fait beaucoup d'heureux et permettra d'étoffer le public marocain surplace. Elle a bien sûr fait des déçus, ceux qui n'ont pas été servis. Place au match maintenant.

  • Le 5 décembre 2022 Modifié le 5 décembre 2022

Match Maroc Espagne : 5.000 nouveaux billets mis en vente par la FIFA pour les supporters marocains

Une quantité importante de tickets du match Maroc-Espagne des huitièmes de finale de la coupe du monde sera mise en vente ce dimanche 4 décembre sur le site de la FIFA, au profit des supporters marocains.

Ce quota sera de quelques milliers de tickets, apprend Médias24 de source sûre. Il a été obtenu après une demande insistante de Fouzi Lekjaa, président de la FRMF, précisent nos sources. Le chiffre de 5.000 tickets est avancé.

MISE A JOUR

Un tweet du compte officiel de l'Equipe nationale est venu confirmer notre information en début d'après midi (ci-dessous):

  • Le 4 décembre 2022 Modifié le 5 décembre 2022

Fiscalité des avocats : "l'accord" du 15 novembre converti en amendements

A la Chambre des conseillers, le gouvernement a officiellement déposé les amendements, objet d'un accord avec les représentants des avocats autour des dispositions fiscales du PLF 2023, nous indiquent des sources sûres.

Il s'agit des points discutés avec le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, lors de la réunion du 15 novembre. A savoir :

- Réduire le montant de l'avance sur l'IR pour chaque dossier de 300 à 100 dirhams.

- Exonérer les nouveaux avocats inscrits aux tableaux des barreaux au Maroc du paiement de l’impôt pendant une période de cinq ans à compter de la date d’inscription.

- Exclure et élargir le périmètre des dossiers à caractère social exonérés du paiement de l’avance en compte.

- Passer le taux de la retenue à la source à 10% au lieu de 15% pour les avocats personnes physiques, et à 5% au lieu de 10% pour les sociétés civiles professionnelles d’avocats.

Ces amendements seront discutés le samedi 3 décembre à la Commission des finances de la Chambre des conseillers.

  • Le 2 décembre 2022 Modifié le 2 décembre 2022

RAM : comment changer son billet pour prolonger son séjour à Doha

Consciente du fait que de nombreux supporters marocains voudront prolonger leur séjour à Doha après la qualification de l’équipe nationale aux huitièmes de finale, la RAM a créé une cellule de réception d’appels avec des numéros de téléphone dédiés pour leur permettre de changer leur billet de retour, afin d’assister au match contre l’Espagne qui aura lieu le mardi 6 décembre.

Selon des témoignages, les numéros fournis par la compagnie nationale sont presque constamment occupés. Médias24 s'est renseigné auprès d'une source ministérielle qui recommande aux supporters de se rendre directement à l’aéroport pour effectuer le changement de leur billet.

En cas de difficulté, notre source se veut rassurante. Si les supporters, qui devaient rentrer le 2 décembre, n'arrivent pas à opérer le changement à temps, leur billet sera automatiquement modifié pour un retour le 7 décembre.

En d’autres termes, les supporters marocains désireux d'assister au match contre l’Espagne ne perdront pas leur siège et pourront bénéficier d'un des vols spéciaux Doha-Casablanca programmés le mercredi 7 décembre.

  • Le 2 décembre 2022 Modifié le 2 décembre 2022

PLF 2023 : À Marrakech, les avocats suspendent la grève

Les avocats du barreau de Marrakech ont repris, ce mercredi 1er décembre, leur activité au sein des juridictions. La suspension de la grève a été actée par leur conseil de l'ordre, à l'issue d'une réunion tenue la veille.

A l'instar d'autres barreaux, celui de Marrakech avait entamé un boycott des tribunaux en protestation contre les dispositions contenues dans le projet de loi de finances 2023, qui impose de nouvelles règles fiscales aux avocats.

La levée de la grève prend "en considération" les évolutions des négociations avec le gouvernement, ce dernier se disant disposé à adopter certaines propositions de la profession, lit-on dans une note signée par Me Mohamed El Hamidi, bâtonnier du barreau de Marrakech.

Ainsi, le conseil de l'ordre estime que "la suspension de l'activité est un moyen et non une fin". "Le combat se poursuivra sous d'autres formes" sans exclure une nouvelle grève, conclut le document.

  • Le 1 décembre 2022 Modifié le 1 décembre 2022

Mondial. Le double dilemme des supporters marocains et de la RAM

La probable qualification du Maroc aux huitièmes de finale crée une situation compliquée pour une partie des supporters marocains qui s'étaient rendus au Qatar pour assister à un, deux ou trois matchs de l'équipe nationale avant de rentrer. "Même si l'équipe nationale se qualifie pour les 8es, on l'aura au moins vue à l'œuvre lors des matchs de poule." Tel était le raisonnement des supporters à la base.

Aujourd'hui, l'état d'esprit a changé, et la tentation est forte de rester pour les huitièmes ou davantage en cas de succès. La manière dont le Maroc a joué contre la Croatie qu'il a neutralisée, et dont il a battu la Belgique, ont créé un engouement et un esprit de communion tels qu'ils rendent difficile tout retour prématuré d'un supporter.

Le troisième match du Maroc aura lieu ce jeudi 1er décembre à 16 h. Les supporters ayant opté pour la formule à 5.000 DH sont censés rentrer, par la RAM, après ce match ou le lendemain.

Aujourd'hui, ils sont partagés entre différentes hypothèses qui n'offrent pas de visibilité, car la décision de rester dépend de réponses qu'ils n'ont pas :

- La majorité écrasante n'a pas de billets pour les huitièmes de finale. Ces billets coûtent environ 1.000, 2.200 et 3.000 DH selon la catégorie.

- Et à supposer qu'ils soient disponibles, quels billets prendre ? De quel match s'agira-t-il ? Celui de l'équipe classée première de la poule ou celui de l'équipe classée en tête du groupe F ?

- Et ce n'est pas fini : comment rentrer au Maroc après les huitièmes, ou même le quart si l'on se prend à rêver ? Le billet RAM de la formule à 5.000 DH n'est pas modifiable. Comment faire ? Prendre dès maintenant un autre billet ? Pour quelle date ? Sachant que les billets ouverts sont les plus coûteux.

Une source autorisée de la RAM jointe par Médias24 nous indique que la compagnie nationale est "en train d'évaluer les volumes concernés". La RAM veut à la fois rendre service aux supporters marocains et ne pas avoir d'avions vides au retour de Doha. Une équation difficile. Il y aura probablement du nouveau avant le jeudi 1er décembre, date du fameux Maroc-Canada.

  • Le 28 novembre 2022 Modifié le 29 novembre 2022

Mondial au Qatar : RAM mettra en place un pont aérien si le Maroc se qualifie

La forte probabilité de qualification du Maroc pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde crée l'euphorie générale mais, dans le même temps, chamboule le programme de la compagnie nationale et des supporters présents sur place.

Nombre d'entre eux, qui avaient prévu de rentrer à partir du 1er décembre, souhaitent prolonger leur séjour. Ils pourraient être rejoints par d'autres supporters qui envisagent de se déplacer pour suivre le deuxième tour.

Selon nos sources, la RAM va mobiliser de nouveaux avions car, au lendemain de la victoire du Maroc contre la Belgique, les agences de la compagnie nationale ont été sollicitées par des centaines de clients désireux de se rendre au Qatar.

Nos sources assurent que la RAM a les capacités de mettre en place très rapidement un nouveau programme de vols spécifiques à l'image du pont aérien qu'elle avait établi pour la côte d'Ivoire lors du match de qualification au Mondial.

RAM: Comment a été organisé le pont aérien lors du match d'Abidjan

  • Le 28 novembre 2022 Modifié le 29 novembre 2022

Déploiement du RSU dans cinq régions dès la semaine prochaine

Après le lancement du Registre social unifié (RSU) à Rabat ce 17 novembre, la généralisation progressive enregistrera une montée en charge dès la semaine prochaine, apprend Médias24 de sources sûres.

Le RSU sera donc déployé dans les prochains jours dans les préfectures et provinces des cinq régions où le Registre national des populations (RNP) est déjà opérationnel.

Il s'agit des régions de Rabat-Salé-Kénitra, Fès-Meknès, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Casablanca-Settat et Béni Mellal-Khénifra.

La dynamique de généralisation se poursuivra jusqu'à ce le RNP et le RSU soient déployés sur l'ensemble du territoire national.

 

 

  • Le 24 novembre 2022 Modifié le 25 novembre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.