χ

V

(AFP)

AFP

Le 26 avril 2017

Des membres de la communauté marocaine établie en Norvège se mobilisent pour venir à la rescousse d’enfants défavorisés de la région de Marrakech, en leur offrant des vélos qui leur permettent de rejoindre les bancs de l’école.

Ces acteurs associatifs marocains ont, à cet effet, organisé une cérémonie de charité dans la capitale Oslo, à laquelle ont pris part des artistes norvégiens, arabes et asiatiques, en vue de maintenir l’élan de solidarité envers les écoliers dans le besoin.

Des groupes musicaux originaires d’Azerbaïdjan, de Syrie, de Liban, d’Irak et du Maroc ont donné pour l’occasion une brillante prestation le temps d’une soirée dédiée à la collecte de fonds destinés au financement du projet "Une bicyclette pour chaque élève". Une telle initiative bénéficie en priorité aux enfants nécessiteux de douar Chib, à Tamsalhout, dans la région de Marrakech.

Les artistes présents, en particulier ceux des groupes l’Atlas et de Gnaoua composés de Marocains résidant dans le pays scandinave, ont gratifié l’assistance d’une variété de tubes puisés dans le répertoire de la musique arabe authentique.

Fruit d’un grand effort de l’Association marocaine pour la diversité culturelle et la solidarité "Mozaik", cet événement a attiré une foule nombreuse dépassant les attentes des organisateurs, fortement soutenus par le tissu associatif local.

Force est de constater en effet que l’initiative a reçu le soutien d’un nombre croissant de Norvégiens et de membres de la communauté marocaine établis dans ce pays nordique.

Pour Annita Vorkinslien, une des promoteurs du projet, l’objectif consiste à fournir aux enfants scolarisés de douar Chib des vélos afin de rapprocher les distances entre leurs foyers et les écoles.

Mme Vorkinslien, qui a déjà visité la région, a affirmé dans un exposé que cette action de solidarité à forte dimension sociale aura un impact significatif sur la performance pédagogiques des bénéficiaires.

Cet avis est partagé par Abdessalem El-Mrabet, homme d’affaires opérant en Norvège, qui a salué la mise en œuvre de ce projet à grande portée sociale, humanitaire et éducative.

Dans une déclaration à la MAP, il a relevé que le projet traduit l’engagement collectif des membres de la communauté marocaine en faveur des catégories démunies dans la mère patrie surtout celles qui se trouvent dans des zones enclavées.

Originaire de la ville de Taounate, M. El-Mrabet, qui réside dans le royaume nordique depuis dix ans, a mis l’accent sur la nécessité de mobiliser tous les moyens logistiques et financiers pour faciliter la scolarisation des générations montantes dans des régions difficiles d’accès et favoriser l’esprit de solidarité entre les différentes composantes de la société.

D’après les organisateurs, un grand nombre d’écoliers vont bénéficier de cette opération de bienveillance, qui s’inscrit dans le cadre d’un projet plus large visant l’amélioration des conditions de scolarisation des enfants de la région, en partenariat avec des acteurs associatifs au Maroc.

L’initiative pourrait être étendue à d’autres établissements de l’enseignement collégial et secondaire à la faveur des aides destinées à la promotion des infrastructures scolaires et à la remise des vélos au profit des élèves.

(MAP)

Le 26 avril 2017

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

https://medias24.com/2022/05/23/cliniques-privees-bataille-dego-et-dinterets-sur-fonds-de-crise-de-representativite/