χ

Top départ pour le salon de l'automobile de Détroit avec une visite de Joe Biden

(AFP)

AFP

Le 14 septembre 2022

Le président américain et amateur d’automobiles Joe Biden n’a pas boudé son plaisir mercredi lors de l’ouverture du salon de Détroit, qui reprend vie après deux éditions annulées à cause du Covid-19, avec des constructeurs déterminés à mettre en avant leur transition vers les véhicules moins polluants.

Avant un discours centré sur les initiatives ayant accéléré cette transition, Joe Biden en a profité pour se mettre au volant d’une Cadillac Lyriq électrique et d’une Chevrolet Corvette Z06.

« C’est une voiture magnifique », a-t-il dit de la Cadillac, « mais j’adore la Corvette », dont il a fait vrombir le moteur.

« Il a dit qu’il la ramenait à la maison », a déclaré la patronne de General Motors, Mary Barra.

Arpentant les allées du salon, Joe Biden a rencontré les responsables de General Motors, Ford ou Stellantis mais aussi du principal syndicat de l’automobile UAW. A quelques semaines des élections législatives, tous les grands élus démocrates du Michigan étaient aussi là.

Le salon avait été passé à la trappe durant deux années à cause de la pandémie de Covid-19.

L’événement avait habituellement lieu en janvier mais a été déplacé en septembre, une période à la météo plus clémente.

L’édition 2022 est toutefois moins importante que les précédentes, de nombreux constructeurs étrangers, ou acteurs plus récents comme Tesla, étant absents.

– Moteurs à combustion toujours présents –

Quelques grandes marques y présentent quand même leurs dernières nouveautés.

La marque Chevrolet met ainsi en avant les déclinaisons électriques du pick-up Silverado et celle du SUV Equinox, dévoilée la semaine dernière avec un prix de base à 30.000 dollars, dans le but de proposer une offre plus abordable que celle des voitures électriques actuellement sur le marché.

Les moteurs à combustion ne sont pas complètement relégués aux oubliettes: Chevrolet présentait mercredi une nouvelle version de son SUV Tahoe fonctionnant à l’essence.

La mythique marque Jeep, du groupe Stellantis, a de son côté présenté une édition spéciale pour le 30e anniversaire de son SUV Grand Cherokee ainsi qu’une Jeep hybride rechargeable.

Joe Biden doit mettre en avant dans son discours les mesures prises depuis son arrivée à la Maison Blanche pour faciliter la transition vers l’électrique, comme les 7,5 milliards de dollars dégagés pour la construction de stations de recharge, une loi sur les semi-conducteurs, des composants désormais essentiels dans des voitures truffées d’électroniques, et des subventions aux constructeurs comme aux automobilistes.

Les acteurs du secteur ont cependant émis des réserves sur les nouvelles incitations à l’achat d’un véhicule électrique, soumises à des conditions particulières comme un assemblage final en Amérique du Nord.

Mais le président entretient plutôt de bonnes relations avec les constructeurs depuis qu’il les a aidés à sortir d’une situation difficile après la crise financière de 2008, lorsqu’il était vice-président.

Depuis son arrivée à la Maison Blanche, il a déjà visité des usines de GM et de Ford.

Le 14 septembre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.