La plus grande foire aux dromadaires de l’Inde rouvre à Pushkar

(AFP)

Le 9 novembre 2021

La plus grande foire aux dromadaires de l’Inde n’a réuni mardi que des centaines d’éleveurs et leurs animaux à Pushkar, ville du nord du pays qui draine chaque année des milliers de pèlerins hindous, de marchands de bétail et d’éleveurs pour cet événement, annulé en 2020 en raison de la pandémie.

Lors de ce rassemblement dans l’État désertique du Rajasthan, les communautés traditionnelles d’éleveurs de dromadaires parcourent parfois des centaines de kilomètres depuis leurs villages éloignés pour vendre leurs animaux.

La foire s’est ouverte lundi pour treize jours et coïncide, selon le calendrier hindou, avec plusieurs jours de bon augure, attirant les foules dans cette ville bordée d’un lac.

« Pushkar concerne à la fois le commerce du bétail et les rituels religieux » hindous, explique à l’AFP Prafull Mathur, du département de l’élevage du Rajasthan.

« La situation liée au Covid-19 ne s’est pas totalement normalisée mais nous nous attendons tout de même à une bonne affluence », a-t-il ajouté.

Habituellement, des concours pour les éleveurs de dromadaires sont organisés, constituant une attraction majeure pour les touristes venus de partout dans le pays et dans le monde. Seulement le gouvernement ne s’est pas encore prononcé sur leur autorisation cette année, en regard du Covid-19.

Cette foire constitue la seule occasion pour les éleveurs – nomades pour la plupart vivant dans le désert – d’empocher des revenus en espèces et de maintenir leur mode de vie tout le reste de l’année.

Les dromadaires sont principalement vendus aux habitants des Etats du Gujarat, du Rajasthan et du Madhya Pradesh qui les utilisent dans leurs fermes ou comme moyen de transport.

D’autres animaux domestiques, notamment des chevaux, sont également vendus lors de la foire.

Les forces de sécurité indiennes déployées le long de la ligne de contrôle avec le Pakistan utilisent également les dromadaires pour patrouiller dans les zones reculées.

Pour aider les communautés d’éleveurs isolées à diversifier leurs revenus, le gouvernement tente de promouvoir le lait de chamelle, le cuir et les produits à base d’os de dromadaire. Les Raikas, communauté de la région de Pushkar, croient que le dieu hindou Shiva a choisi de confier à leur communauté la responsabilité de cet élevage.

Le 9 novembre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.