χ

La Chine va doubler sa capacité d’énergie éolienne et solaire d’ici à 2025

(AFP)

AFP

Le 2 juin 2022

La Chine a pour objectif de doubler sa capacité éolienne et solaire d'ici à 2025, selon une nouvelle feuille de route qui autorise également la construction d'un plus grand nombre de centrales électriques au charbon pour renforcer la sécurité énergétique.

Dans un document publié mercredi 1er juin, le planificateur économique central du pays a déclaré que 33% de l’approvisionnement en électricité du réseau national proviendrait de sources renouvelables d’ici à 2025, contre 29% en 2020.

« En 2025, la production annuelle d’électricité à partir d’énergies renouvelables atteindra environ 3,3 trillions de kilowattheures… et la production d’énergie éolienne et solaire doublera », indique le plan.

Le premier pollueur mondial avait précédemment estimé qu’il devait doubler l’utilisation de l’énergie éolienne et solaire d’ici à 2030 pour tenir ses engagements dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat.

Ce dernier plan, s’il est mis en œuvre, signifie que la Chine pourrait atteindre cet objectif plus tôt.

Mais le plan prévoit aussi que les énergies renouvelables couvriront « 50% de la croissance de la consommation d’électricité » d’ici à 2025, ce qui est inférieur aux précédentes estimations officielles et indique une plus grande marge de manœuvre pour développer l’énergie provenant du charbon.

Pékin a accru sa dépendance à l’égard des centrales électriques au charbon ces derniers mois pour soutenir son économie en difficulté, alors que la guerre en Ukraine fait grimper les prix mondiaux de l’énergie.

La Chine est le plus grand producteur d’énergie renouvelable au monde. Elle a accéléré ses investissements dans les projets solaires et éoliens afin de lutter contre la pollution intérieure qui, selon les chercheurs, tue plusieurs millions de personnes chaque année.

Les investissements dans l’énergie solaire ont presque triplé au cours des quatre premiers mois de l’année par rapport à la même période l’année précédente pour atteindre 29 milliards de yuans (4 milliards d’euros), selon les données de l’Administration nationale de l’énergie.

Mais le pays brûle toujours la moitié du charbon utilisé dans le monde chaque année pour alimenter son économie.

La semaine dernière le Premier ministre Li Keqiang a déclaré que le charbon était à la base de la sécurité énergétique du pays, et la banque centrale a approuvé un crédit de 15 milliards de dollars pour financer l’extraction du charbon et les centrales au charbon.

Le 2 juin 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.