χ

Hôtels, transports: Londres affiche complet pour l'enterrement d'Elizabeth II

(AFP)

AFP

Le 13 septembre 2022

Londres se prépare à accueillir des centaines de milliers de personnes pour l’enterrement de la reine Elizabeth II, avec des hôtels qui affichent complet et font grimper les prix et des transports qui craignent la saturation.

« Nos hôtels du centre de Londres et (du château royal) de Windsor sont totalement complets et la demande augmente dans les établissements situés près d’une gare ou d’une station de métro dans l’agglomération londonienne », commente la chaîne hôtelière à bas prix Travelodge.

Dans un communiqué à l’AFP, elle précise que les réservations viennent « des quatre coins du Royaume-Uni et de la planète ».

La directrice de l’association sectorielle UK Hospitality, Kate Nicholls, confirme que les hôtels de Londres « observent un bond des réservations depuis l’annonce de la mort de sa majesté Elizabeth II jeudi ».

Elle ajoute que la demande devrait rester élevée jusqu’à lundi, jour des funérailles, en partie à cause des besoins accrus pour l’hébergement des policiers et autres personnels nécessaires pour l’organisation et la sûreté d’un événement de cette envergure.

Les chambres disponibles devenant rares, les prix s’envolaient mardi. Une chambre « cocon » rudimentaire et sans fenêtre à Picadilly Circus, au coeur de la capitale, était proposée à 260 livres (300 euros). Une autre dans un hôtel près de la gare de Paddingon à 315 livres, sans fenêtres, ni petit-déjeuner.

Dans un hôtel au nom sans équivoque de « Snoozebox » (« boîte à roupillon ») situé près de Stratford, dans le grand Londres, le tarif était moins cher – 76 livres pour deux lits superposés – mais toujours pas de fenêtre et à peine la place de se retourner.

Même tableau à Edimbourg ces derniers jours où la capitale écossaise a été également confrontée à un afflux de visiteurs pour rendre un dernier hommage à la défunte souveraine, avant le transfert de son cercueil à Londres pour les funérailles d’Etat.

Un porte-parole de Downing Street a reconnu lundi qu’il allait y avoir « énormément de monde » à Londres dans les jours à venir, rappelant que 200.000 personnes étaient venues dans la capitale pour les funérailles de la reine mère et que « nous attendons beaucoup plus de gens que cela ».

Sans aller jusqu’à demander aux entreprises d’opter pour le télétravail, il suggère toutefois diplomatiquement que « certaines personnes pourraient souhaiter changer leurs modes de travail » jusqu’à la fin de la semaine.

La société Network Rail, qui gère les lignes ferroviaires, s’attend à « une affluence sans précédent vers la capitale, particulièrement à partir de mercredi ».

Elle avertit les usagers de « prévoir plus de temps » pour leurs trajets, notamment en cas de retards sur les lignes ou de fermeture intempestive de certaines stations, et invite ceux qui le peuvent… à marcher.

Le 13 septembre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.