χ

Nasser Bourita pour une meilleure représentativité de l'Afrique au Groupe des amis de l’Alliance des civilisations

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a appelé, mardi 22 novembre à Fès, les pays africains à rejoindre le Groupe des amis de l’Alliance des civilisations de l’ONU.

Nasser Bourita pour une meilleure représentativité de l'Afrique au Groupe des amis de l’Alliance des civilisations

Le 23 novembre 2022 à 12h55

Modifié 23 novembre 2022 à 12h58

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a appelé, mardi 22 novembre à Fès, les pays africains à rejoindre le Groupe des amis de l’Alliance des civilisations de l’ONU.

S’exprimant à l’ouverture de la réunion ministérielle du 9e forum de l’Alliance, le ministre a déclaré que le continent africain, en particulier l’Afrique subsaharienne, était sous-représenté au sein du Groupe des amis.

 

L’Afrique ne représente que 20% des membres

Il a noté que le continent ne représentait que 20% des membres et l’Afrique subsaharienne 15%, alors que l’Europe représente près de 34% des membres. De plus, quasiment l’ensemble des pays arabes et de l’Amérique Latine sont membres du groupe.

"Alors que le Forum (de l’UNAOC) se tient pour la première fois en terre africaine, le meilleur message qui pourrait émerger de notre réunion est un appel aux pays africains à rejoindre le Groupe des amis", a déclaré Nasser Bourita

Il a aussi appelé à envisager une déclinaison africaine du Forum, qui pourrait se focaliser sur les défis communs des pays africains. Il a relevé que l’Alliance pourrait profiter de sa composante méditerranéenne pour promouvoir le dialogue, l’entente et la paix dans la région, et favoriser des projets communs. L’Union pour la Méditerranée, dont le 7e Forum est prévu jeudi 24 novembre à Barcelone, pourrait être un atout dans ce sens, a-t-il soutenu.

"Faire taire les armes de la violence"

Le ministre a, d’autre part, affirmé que l’Alliance devrait s’ériger comme une force de propositions, capable de générer des idées pouvant contribuer au dialogue et à la paix dans le monde, plaidant pour l’examen de la possibilité d’élaborer un Plan d’action global de l’Alliance pour les années à venir, qui représenterait une feuille de route contenant des actions et projets concrets et tangibles à même de favoriser le dialogue, l’entente et la paix.

Le Maroc est honoré de réunir à Fès les alliés de la paix et du vivre-ensemble pour discuter ensemble de ce destin commun de l’humanité, a ajouté la même source. "Notre devoir est de promouvoir le dialogue et de faire taire les armes de la violence", a-t-il ajouté.

"A nous de travailler ensemble pour concrétiser cette aspiration que nous partageons tous, celle de contribuer à construire, à l’échelle mondiale, une culture d’ouverture, de dialogue, de tolérance et de paix", a-t-il conclu.

À Fès, Guterres loue l'engagement du Maroc pour le dialogue interreligieux

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Immorente Invest: Avis de convocation à l'Assemblée Générale Ordinaire réunie extraordinairement le 07 Septembre 2022 à 10 Heures 30 Minutes

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.