χ

À Fès, Guterres loue l'engagement du Maroc pour le dialogue interreligieux

Le Maroc est "depuis longtemps le fer de lance du dialogue interreligieux et de la lutte contre l'extrémisme", a déclaré, ce mardi 22 novembre à Fès, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

À Fès, Guterres loue l'engagement du Maroc pour le dialogue interreligieux

Le 22 novembre 2022 à 14h52

Modifié 22 novembre 2022 à 16h17

Le Maroc est "depuis longtemps le fer de lance du dialogue interreligieux et de la lutte contre l'extrémisme", a déclaré, ce mardi 22 novembre à Fès, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

Dans un discours à l’ouverture du 9e Forum de l’Alliance des civilisations (UNAOC), qui se tient les 22 et 23 novembre, Antonio Guterres a estimé que le Maroc était “un hôte naturel pour ce forum”, se félicitant du “choix judicieux de Fès comme lieu de rencontre”.

“Par son histoire riche et séculaire, Fès est le lieu idéal pour se retrouver et engager une réflexion sur l’état de notre monde”, a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de l’ONU a également tenu à remercier “particulièrement le Roi Mohammed VI pour son engagement personnel et permanent pour la défense du dialogue interreligieux et interculturel, de la tolérance et de la diversité en tant que richesse de nos sociétés et de notre monde”.

Evoquant le contexte mondial marqué par les crises de confiance et l’effondrement des valeurs, Antonio Guterres a fait observer que les discours de haine, la désinformation et les abus prolifèrent, ciblant en particulier les femmes et les communautés vulnérables.

“Les vieux démons se réveillent à nouveau”

“L’intolérance et l’irrationalité sont monnaie courante. Et les vieux démons - l’antisémitisme, le sectarisme antimusulman, la persécution des chrétiens, la xénophobie et le racisme - se réveillent à nouveau”, a-t-il déploré, notant que ces afflictions haineuses et nuisibles “s’alimentent mutuellement” et suscitent des divisions.

A cet égard, le chef de l’ONU a plaidé pour une action collective à même de construire une alliance pour la paix, qui s'étende au niveau mondial et local, pour répondre aux épreuves de notre temps.

“En cette période de péril, inspirons-nous et restons unis en tant que famille humaine. Riche de sa diversité, égale en dignité et en droits, unie dans la solidarité”, a conclu Antonio Guterres.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

BMCI : Communication financière - Résultats financiers au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.