χ

Tramway, BHNS, pont, trémie : le point sur les chantiers de mobilité à Casablanca

Lignes de tramway T3 et T4, lignes de Bus à haut niveau de service (BHNS) Bw1 et Bw2, pont Mohammed VI, trémie de la Résistance : le point sur leur état d’avancement avec Casa Transports.

Tramway, BHNS, pont, trémie : le point sur les chantiers de mobilité à Casablanca

Le 27 septembre 2022 à 10h29

Modifié 28 septembre 2022 à 16h13

Lignes de tramway T3 et T4, lignes de Bus à haut niveau de service (BHNS) Bw1 et Bw2, pont Mohammed VI, trémie de la Résistance : le point sur leur état d’avancement avec Casa Transports.

  • Les travaux des lignes T3 et T4 du tramway ont atteint un taux d'avancement de 65%.
  • Les travaux des lignes Bw1 et Bw2 du BHNS ont atteint un taux d'avancement de 90%.
  • Les travaux du pont Mohammed V ont atteint un taux d'avancement de 70%.
  • Les modalités de construction de la trémie de la Résistance sont en cours d'étude.

Dans un entretien avec Médias 24, Chada Taib, directrice de la communication à Casa Transports, fait le point sur l’état d’avancement des plus grands chantiers de mobilité actuellement en cours dans la métropole. Il s'agit des nouvelles lignes de tramway T3 et T4, de celles du Bus à haut niveau de service (BHNS) Bw1 et Bw2, du pont Mohammed VI, ainsi que de la trémie de la Résistance.

T3 et T4 : les travaux ont atteint un taux d'avancement de 65%

En ce qui concerne les deux nouvelles lignes de tramway, dont l'investissement total est de 7 milliards de DH (MMDH), "les travaux sont globalement à 65% d’avancement".

"Ce projet comprend cinq grandes phases. Une première phase préparatoire de déviation des réseaux souterrains, qui est aujourd'hui complètement achevée. La deuxième phase est relative à la réalisation de l’infrastructure, de la plateforme et à la pose de la voie ferrée. Cette phase a commencé en février 2021. A mi-septembre, sur les 26 km de linéaire des deux lignes, nous avons installé 22 km de voie ferrée, et nous avons achevé 13 km de revêtement final de la plateforme, soit un taux d'avancement de 74%. Les nouveaux front de travaux se présentent dans les axes suivants : sur l'ouvrage pont bow-string et les ouvrages adjacents, au croisement des bds Idriss el Harti et Idriss El Allam, bd Mohammed VI vers Garage Allal, bd Mohammed VI vers le bd Al Qods, sous le pont du bd Mohammed VI".

"Puis vient la phase de façade à façade, qui inclut la refonte de la voirie, les trottoirs, la pose de nouveau mobilier urbain, la pose d’équipements d’assainissement des eaux pluviales, ainsi que l’aménagement de certaines places. Elle a démarré à la fin de l’année 2021, et les travaux d’aménagement de façade à façade ont lieu là où les travaux de plateforme sont achevés."

Pour la ligne T3, qui relie Salmia à la gare ferroviaire Casa Port, en passant par le boulevard Mohammed VI, les zones actuellement en travaux sont les suivantes : bd Mohammed Smiha, bd Mohammed VI vers Garage Allal, bd Mohammed VI vers l’intersection avec boulevard El Fida, bd Driss el Harti entre 6 novembre et Al Joulane, une partie du bd Abdelkader Essahraoui, et vers rue 1bis. Cette ligne offre 20 stations voyageurs, dont 5 points de correspondance gratuite avec les autres lignes du réseau de transport en commun en site propre : T1, T2, T4 et Bw1.

Quant à la T4, qui relie Attacharouk au parc de la ligue arabe, en passant par le bd Oulad Ziane, les zones encore en travaux sont les suivantes : bd Rahal Meskini, place de la Victoire, bd Oulad Ziane vers l'intersection avec la ligne T2, bd Anoual, bd Idriss el Harti entre bds Idriss et Oqba et une partie du bd Oqba. Cette ligne comporte 19 stations, dont 3 points de correspondance gratuite avec les autres lignes de tramway : T1, T2 et T3.

Rappelons que les travaux d’infrastructures et de la plateforme voie ferrée sont réalisés par cinq sociétés différentes :

  • France Rail Industry est chargée de produire et de livrer les rails nécessaires aux lignes T3 et T4 pour un peu plus de 83 millions de DH (MDH).
  • Les travaux d’infrastructure sont, pour leur part, répartis entre la SGTM (416,63 MDH), le groupement STAM/VIAS (399,92 MDH), SOMAGEC (425,49 MDH) et Bioui Travaux (419,88 MDH).

"La phase suivante est celle de la pose et de l'installation d’équipements d'énergie, des lignes aériennes d'électricité, de la billettique, ainsi que le système de gestion et d'information voyageurs. Cette étape n’a aucun impact sur la circulation. Puis vient la phase finale, celle des tests et de la marche à blanc dans les conditions réelles de circulation."

"Les travaux avancent selon le calendrier prévisionnel qui est arrêté", d'après Chada Taib et "la mise en service est prévue durant le premier trimestre 2024. Pour ce qui est du matériel roulant, "la première rame sera livrée en avril 2023 par le groupe Alstom".

Ligne T3 du tramway sur le bd Mohammed VI

Les chantiers menés parallèlement aux nouvelles lignes de tramway

En parallèle de l’extension du réseau de tramway, des chantiers relatifs à de nouveaux ouvrages, répartis sur plusieurs quartiers et boulevards de la ville, sont également en cours :

  • Le bâtiment du centre de maintenance, situé dans le quartier El Hantate, qui va mutualiser les opérations du tramway et du busway. Ce centre a une capacité d'accueil de 40 rames de tramway de 64 m de long, et de 25 bus de BHNS de 21 m de long.
  • L'ouvrage ONCF Mohammed VI, à l’intersection du bd Mohammed VI et de la voie ferrée, ainsi que l'ouvrage ONCF Oulad Ziane, à l’intersection du bd Oulad Ziane et de la voie ferrée. "Ces ouvrages sont avancés à 80%. Une fois les travaux achevés, on procèdera aux travaux de plateforme et d’aménagement de façade à façade."
  • Le pont bow-string au croisement de la route Oulad Ziane et de l'autoroute urbaine A3. "Il est destiné à accueillir exclusivement la plateforme de la ligne T4. Les travaux de l’ouvrage sont finalisés, on est en train de construire la plateforme dessus."

BHNS : 90% de taux d'avancement, mise en service au 1er trimestre 2023

Pour ce qui est du BHNS, d’un coût d’investissement global de 1,875 MMDH pour les deux lignes Bw1 et Bw2, les travaux atteignent un taux d'avancement de 90%. La mise en service est prévue durant le premier trimestre 2023. Ce projet comprend les cinq grandes phases de réalisation de tous les projets de transport en commun en site propre. Sur 24,5 km de linéaire des deux lignes, 22 km ont été achevés. Egalement, quelque 33 stations sur les 44 prévues sont déjà équipées. 

En ce qui concerne la Bw1, les travaux sont en cours sur le bd Mohammed VI, à l'intersection avec le bd Al Qods. Celle-ci reliera l'extension de la ligne de tramway T1 (quartier Laymoune) au quartier Salmia 2. Elle empruntera successivement les artères suivantes : bd Laymoune depuis Omar El Khayam jusqu’au carrefour Azbane, bd Al Qods entre bd Ouled Haddou et Mohammed VI, puis le bd Mohammed VI jusqu’à l’intersection avec le bd Lahrizi, et les bds Mekdad Lahrizi et Al Joulane.

Pour ce qui est de la ligne Bw2, les travaux sont en cours entre le cimetière Errahma et le bd Oulad Azzouz. Cette ligne reliera le bd Ghandi au cimetière d’Errahma. Elle emprunte ainsi les bds Yaacoub Al Mansour, Moulay Abdellah Cherif, Oued Oum Rabii jusqu’au carrefour Haj Fateh, le quartier El Oulfa jusqu’à la rocade sud-ouest et le quartier Errahma entre la rocade jusqu’au cimetière. Il a par ailleurs été décidé de l'étendre jusqu'à l'intersection avec la P3003. Son extension prendra son origine à proximité du cimetière Errahma.

Rappelons que les travaux d’aménagement de la plateforme de ces deux lignes sont réalisés par deux sociétés : GTR et SGTM, pour des montants respectifs de 238 MDH et 293 MDH. Le marché d’extension de la ligne Bw2 a été attribué à SGTM pour plus de 80 MDH.

Enfin, pour ce qui est du matériel roulant, "nous avons commencé à le recevoir", nous indique Chada Taib. Le premier BHNS a été révélé le 23 juin dernier. Au total, 40 unités seront livrées par Mercedes-Auto Nejma pour 230 MDH.

Ligne Bw1 du BHNS, intersection bd El Qods

Pont sur le bd Mohammed VI : 70% de taux d'avancement

Ce projet prend également forme. D’une longueur de 620 mètres, cet ouvrage a été entamé en décembre 2021. L'achèvement des travaux sur ce chantier de dénivellation est prévu vers la fin de l’année 2022.

Cet ouvrage, réalisé par la société Bioui Travaux pour 173 MDH, va permettre de fluidifier le trafic, notamment au niveau de ses intersections avec le bd Al Qods, emprunté par la ligne Bw1, le bd Driss El Harti par lequel passera la ligne T3 du tramway, ainsi que les bds Dakhla et Amgala.

Il va comporter deux fois deux voies de 3,5 mètres, ainsi que deux trottoirs et des rampes d’accès de part et d’autre, de 130 mètres côté centre-ville et de 265 mètres côté autoroute A5.

Dans une déclaration à Médias 24, Amine Benabdellah, directeur de Bioui Travaux, a souligné qu'il s'agit du "plus long pont dans un milieu urbain dense au Maroc, qui s'étend sur 1,1 km".

"Cet ouvrage est fondé sur 16 appuis, avec un design architectural très spécial, et un éclairage d’ambiance de jour comme de nuit."

Les appuis du pont Mohammed VI

"Pour sa réalisation, nous sommes plus de 10 ingénieurs, plus de 200 mains-d'œuvre directes, et 200 indirectes. Actuellement, ce projet est à 70% d'avancement. Il reste un seul bétonnage programmé d'ici fin d'octobre, qui sera suivi par la mise en service à la fin de l'année 2022."

Photos et vidéos ©MEDIAS24.

Trémie de la Résistance : les modalités de construction en cours d’étude

Les travaux pour la réalisation de la trémie de la Résistance n’ont pas encore démarré. Les études sont en cours pour pouvoir l’accoler avec les deux trémies déjà existantes, de Omar Rifi et de Dakar. L’objectif étant de mettre en place un passage souterrain depuis la trémie de Dakar en sortant vers le bd Zerktouni. Cette trémie va fluidifier la circulation et a pour objectif principal la dénivellation au droit de passage du tramway T3.

En attendant l’achèvement des études, Casa Transports a construit, parallèlement aux travaux de la ligne T3, un portique soutenant la plateforme et permettant la continuité de l’exploitation du tramway dans le cas du lancement éventuel de travaux de construction d’une trémie sous la ligne T3.

La construction de ce portique est en phase d’achèvement. Il se trouve à l’intersection des bds Mohammed VI et la Résistance.

Rappelons que le marché relatif à la maîtrise d’œuvre de la réalisation de ce projet a été attribué en septembre dernier à Jesa Building and Infrastructure, pour un montant de 5 MDH.

Par ailleurs, notons que les travaux sont également en cours pour le réaménagement, par la ville de Casablanca, des deux trémies existantes sur le bd Zerktouni. La trémie de Dakar sera quant à elle réaménagée par Netcom Technologies pour 5,58 MDH.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

APEXIA SOCIAL INFRASTRUCTURES SPI: Extrait de document d’information

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.