Sothema projette l'acquisition de 40% du capital de Prodimedic

| Le 26/8/2022 à 10:34
Conformément à sa stratégie de diversification, Sothema annonce un projet de prise de participation dans le capital de Prodimedic, un industriel 100% marocain opérant sur le marché des dispositifs médicaux Made in Morocco.

Le projet de prise de participation de Sothema dans le capital de Prodimedic a pour objectif l’exécution d’un ambitieux plan d’investissement visant la mise en place d’une unité de production locale des dispositifs médicaux.

« Le marché des dispositifs médicaux connaît une dynamique prometteuse, avec une croissance à deux chiffres et des plans gouvernementaux visant la promotion du made in Morocco », explique Mohamed Tazi, administrateur et directeur exécutif support de Sothema.

Et d’ajouter : « le Maroc  importe encore 90% de ses besoins en dispositifs médicaux facilement fabricables au Maroc. Ce projet de rapprochement entre Sothema et Prodimedic traduit notre politique depuis notre création qui consiste à privilégier la fabrication locale à l’importation ».

La nouvelle unité de production fabriquera notamment des poches, des seringues, des cathéters, des tubulures médicales, etc. Elle sera située au pôle urbain et industriel de Had Soualem et s’étendra sur une superficie de 6.520 m².

« A travers ce projet de participation, Sothema et Prodimedic, s’inscrivent dans une démarche participative de l’industrie marocaine dans le cadre de l’initiative royale pour assurer la couverture de la consommation marocaine en médicaments et dispositifs médicaux par la fabrication locale, et cette unité industrielle permettra ainsi au Maroc de disposer d’une indépendance par rapport à ces produits hautement stratégiques », souligne Mr. Tazi.

Et de conclure : « Prodimedic renforcera notre portefeuille de participations externes. Plus de la moitié de la croissance de Sothema proviendra de ses participations externes dans les 10 prochaines années ».

lire aussi
  • | Le 27/9/2022 à 17:22

    Voici pourquoi Maroc Telecom continue de baisser en bourse

    Nouvelle sanction, hausse du taux directeur, risque inflationniste… Voici les facteurs qui alimentent la baisse du titre Maroc Telecom en bourse.
  • | Le 26/9/2022 à 15:17

    Aradei Capital poursuit sa croissance en profitant du programme d’investissement lancé

    Les résultats d'Aradei Capital, au titre du premier semestre 2022, ont connu une belle évolution, profitant des résultats du programme d’investissement du groupe. Un analyste de la place, joint par LeBoursier, anticipe la même tendance pour l’année 2023.
  • | Le 26/9/2022 à 14:32

    HPS : hausse de 83% du résultat net part du groupe au premier semestre 2022

    Les revenus consolidés de HPS ont grimpé de 22,6% au premier semestre 2022. Le résultat net part du groupe ressort à 67,7 MDH, en hausse de 83,8%. Voici l’évolution détaillée des principaux indicateurs de HPS.
  • | Le 26/9/2022 à 8:53

    Les investisseurs partagés sur l’évolution du taux directeur (AGR)

    D’après des acteurs sondés par Attijari Global Research (AGR) sur l’évolution du taux directeur en marge de la troisième réunion de politique monétaire de Bank Al-Maghrib, les avis sont partagés. 49% anticipent un statu quo et 51% pensent que la Banque centrale augmentera le taux directeur.
  • | Le 26/9/2022 à 8:35

    Label’Vie : hausse de 37% du résultat net à fin juin 2022

    L’évolution du réseau du groupe et la bonne performance à niveau constant ont permis au groupe d’améliorer sa rentabilité. Les ouvertures de douze nouveaux points de ventes sont attendus au deuxième semestre.
  • | Le 26/9/2022 à 8:18

    LafargeHolcim Maroc : baisse de 27% du résultat net à fin juin

    Le groupe fait face à une conjoncture de marché défavorable, notamment avec la forte hausse du prix des intrants. Le chiffre d’affaires stagne à 4 MMDH à fin juin. La hausse de la contribution sociale a également rogné sur le résultat net du groupe. La tendance baissière pourrait se maintenir au S2-2022.