Attijariwafa Bank : MSIN recommande de conserver le titre et anticipe +7% en bourse

| Le 2/8/2022 à 14:04
L'année 2022 est empreinte d'incertitude, mais le groupe devrait afficher une amélioration de ses marges et de sa profitabilité cette année. Durant la période 2022-2027, le PNB devrait croitre à un rythme annuel moyen de 3,9%. Le dividende est attendu stable cette année à 15 dirhams par action.

Dans une note publiée le 29 juillet, la société de recherche MSIN a établi ses anticipations et recommandations concernant le titre Attijariwafa Bank. Elle anticipe une hausse de 7% du cours à 460 dirhams et recommande de conserver le titre dans les portefeuilles.

Après une année 2021 de relance, 2022 devrait être marquée par l’incertitude. A noter qu’au premier trimestre 2022, le groupe a affiché un PNB en hausse de 6,9% à 6,6 MMDH par rapport à la même période en 2021. « Cette progression est principalement liée au bon comportement de la collecte de l’épargne avec des dépôts consolidés en croissance (+5,9%) et à la hausse notable des financements des économies de présence (+5,2%) » note MSIN. Le RNPG du groupe se situait à 1,6 MMDH en hausse de 20,2% par rapport à fin mars 2021.

Durant les prochaines années, le groupe devrait profiter de la croissance des crédits bancaires en profitant de la relance économique et des mesures de soutien budgétaire pour assurer son évolution.

Le groupe devrait également capitaliser sur son développement international notamment à travers le lancement de son plan stratégique ‘Ambitions 2025’ et améliorer sa rentabilité du fait du tassement progressif du coût du risque. Cette année, il est attendu à 5,37 MMDH, en hausse de 4,5% par rapport à l’année précédente. MSIN note cependant que « le résultat des activités de marché devrait être impacté en 2022 par l’effet conjoint de la contre-performance du marché actions et la hausse des taux sur le marché obligataire ».

La société de recherche table sur un taux de croissance annuel moyen du PNB de 3,9% sur la période 2022-2027. Cette année, le PNB devrait s’élever à 25,6 MMDH. Les marges d’intérêts et sur commissions devraient respectivement se bonifier de 5% à 16,9 MMDH et 10,7% à 5,7 MMDH.

Côté dividende, un DPA identique à celui de l’an dernier est anticipé cette année à 15 dirhams, avant de passer à 16 dirhams et 16,5 dirhams respectivement en 2023 et 2024. Il est à préciser que « Attijariwafa Bank a distribué, entre 2014 et 2021, un dividende ordinaire moyen de 12,07 dirhams. Ainsi, elle a affiché durant la même période un Pay-out moyen de 55,4% et un rendement moyen de 2,9% » note la société de recherche.

lire aussi
  • | Le 29/7/2022 à 17:38

    TotalEnergies. Le titre baisse en bourse, mais il garde un potentiel de hausse de 25%

    TotalEnergies Marketing Maroc baisse en bourse, malgré le fait que son activité profite de la flambée des cours du pétrole à l’échelle internationale. Le titre devrait atteindre un cours de 2.001 dirhams d’après BKGR, qui recommande aux investisseurs de l’accumuler dans les portefeuilles.
  • | Le 27/7/2022 à 16:13

    Maroc Telecom baisse légèrement en bourse après l’annonce de la nouvelle sanction

    Le titre Maroc Telecom recule légèrement en bourse à la suite de l’annonce de la nouvelle sanction infligée par l’ANRT. Malgré cette annonce, CFG Bank recommande aux investisseurs de conserver le titre dans les portefeuilles avec un cours objectif de 129 dirhams.
  • | Le 26/7/2022 à 15:43

    Pénalisée par un contexte global défavorable, Disty baisse en bourse

    Malgré les recommandations positives des sociétés de bourse et un potentiel de croissance considérable, Disty Technologies baisse en bourse. Contacté par LeBoursier, un analyste de la place estime que cette baisse est infondée. Analyse.
  • | Le 21/7/2022 à 15:11

    Bourse. Disty Technologies clôture son premier jour de cotation en baisse

    La très bonne allocation des investisseurs a limité l'appétit le premier jour de cotation sur le marché secondaire. Le contexte global assez morose et l'absence de nombreux opérateurs durant cette période estivale ont également influé sur la baisse de près de 10% du cours du nouvel arrivant, durant son premier jour de cotation.
  • | Le 19/7/2022 à 15:57

    Bourse : rentabilité, volumes de ventes, les incertitudes font reculer l’agroalimentaire

    L’inflation fait bénéficier les industriels de l’agroalimentaire d’un bon effet prix. Néanmoins, elle grève le portefeuille des ménages et impactera les volumes de ventes cette année. La rentabilité sera également mise sous pression du fait de la hausse des intrants. Les résultats semestriels permettront de déterminer si les acteurs du secteur ont mieux résisté que prévu.
  • | Le 17/7/2022 à 6:47

    SNEP surperforme le marché boursier

    La valeur SNEP affiche une bonne évolution en bourse malgré la baisse générale du marché. Les avis et les recommandations des analystes de la place demeurent positifs, tablant sur de belles perspectives de croissance pour le groupe.