χ

Les produits marocains à base de volaille autorisés par l’UE

La commission européenne a autorisé l’accès au marché européen des exportations marocaines de produits à base de viande de volaille. Le règlement d’exécution a été publié au Journal officiel de l’Union européenne le 30 juin 2022.

Les produits marocains à base de volaille autorisés par l’UE

Le 7 juillet 2022 à 19h44

Modifié 8 juillet 2022 à 12h55

La commission européenne a autorisé l’accès au marché européen des exportations marocaines de produits à base de viande de volaille. Le règlement d’exécution a été publié au Journal officiel de l’Union européenne le 30 juin 2022.

Toute exportation vers l’Union européenne doit se plier à certaines exigences sanitaires. C’est la raison pour laquelle la démarche entreprise en 2017 par la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA) et le ministère de l’Agriculture, en vue d’exporter des produits transformés à base de viande de volaille vers l’UE, aura mis cinq ans à aboutir.

Il a effectivement fallu attendre le Journal officiel du 30 juin 2022 pour que la commission européenne donne son feu vert pour l’accès des produits marocains, tels que la charcuterie, à son marché. « Le Maroc a apporté les garanties nécessaires quant au respect des exigences relatives à la notification et au signalement des maladies répertoriées », avance le Journal officiel de l’UE.

Contacté par Médias24, Chaouki Jirari, directeur général de la FISA, indique qu’une « commission de l’Union européenne s’est déplacée au Maroc pour s’assurer que les conditions d’élevage, d’abattage et d’industrialisation répondent aux normes sanitaires et d’hygiène très exigeantes de l’UE ». Et d’ajouter : « L’autorisation prouve que les opérateurs marocains se sont mis au niveau des normes européennes. »

« Je me réjouis de cette décision favorable qui s’inscrit dans les ambitions communes et engagements mutuels du partenariat UE-Maroc de prospérité partagée », a déclaré Patricia Llombart Cussac, l’ambassadrice de l’Union européenne au Maroc, précisant que le Royaume « accède ainsi à un marché de près de 450 millions de consommateurs ».

« La décision vient à peine d’être prise », tempère Chaouki Jirari. « Les opérateurs doivent s’activer pour saisir les occasions offertes par ce marché. Il va cependant falloir du temps pour démarcher de nouveaux clients, notamment par le biais d’actions promotionnelles et en participant à des salons. »

Les résidents européens de confession musulmane seront sans aucun doute les plus séduits. « C’est un créneau important pour le Maroc, afin de se positionner sur le marché européen avec des produits halal », affirme M. Jirari.

Le Maroc pourrait se tailler une part de choix sur le marché de l’UE, où l’offre ne parvient pas à combler la demande. Et pour cause, les 27 pays européens produisent annuellement près de 13,4 millions de tonnes de viande de volaille. Le Maroc en produit presque autant, à hauteur de 11,6 millions de tonnes.

Les opérateurs marocains ont clairement une opportunité de marché à saisir, en s’appuyant notamment sur leurs expériences d’exportations, de l’ordre de 942 tonnes par an, « en direction de plusieurs pays du Moyen-Orient et d’Afrique, où nos produits se trouvent fréquemment sur les rayons », conclut Chaouki Jirari.

Prix, production et distribution… Le point sur le secteur avicole avec Youssef Alaoui

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc: Comptes consolidés et comptes sociaux au 31-12-2019

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.