χ

Transport par bus : les rivaux Alsa et City Bus, tous deux recalés à Marrakech

Le marché de gestion de transport par bus à Marrakech n'a été attribué à aucun des soumissionnaires. Les deux concurrents restés en lice, City Bus et le groupement Alsa Transport/Foughal Bus, n'ont pas été retenus. "Marrakech Transport" devra relancer le processus.

Place Jamaa Lfna Marrakech - Photo MEDIAS24

Transport par bus : les rivaux Alsa et City Bus, tous deux recalés à Marrakech

Le 15 juin 2022 à 18h31

Modifié 15 juin 2022 à 19h40

Le marché de gestion de transport par bus à Marrakech n'a été attribué à aucun des soumissionnaires. Les deux concurrents restés en lice, City Bus et le groupement Alsa Transport/Foughal Bus, n'ont pas été retenus. "Marrakech Transport" devra relancer le processus.

Le résultat de cet appel d’offres était très attendu. L’ouverture des plis a eu lieu le 16 mars 2022. Alors que six concurrents étaient en lice dans la première phase, deux d’entre eux seulement ont pu participer et déposer leur offre lors de la deuxième phase : City Bus et le groupement Alsa Transport/Foughal Bus.

Au terme de ses travaux, la commission a finalement déclaré le marché infructueux.

Selon les premiers échos que Médias24 a obtenus auprès d’un membre de la commission d’examen des dossiers, aucun candidat n’a remporté le marché « car ils n’ont pas obtenu la note nécessaire ».

Aucun des deux rivaux n’a donc été retenu, remettant les compteurs à zéro dans un dossier tout sauf simple.

Le contrat de gestion déléguée pour l’exploitation du service de transport par bus sur le territoire du groupement des collectivités territoriales « Marrakech transport » est très convoité.

Alsa Transport, qui opère sur la région depuis des décennies et continue de gérer la période transitoire, veut garder son marché historique. C’est la première ville où Alsa a opéré au Maroc avant de remporter la gestion déléguée dans d’autres villes, notamment Rabat et Casablanca.

L’opérateur marocain City Bus, lui, ambitionne de s’imposer dans une des grandes villes du Royaume. Pour rappel, l’Association des transporteurs urbains (ATU) avait milité contre le cahier des charges établi par l’ancien conseil communal de la ville ocre, estimant que les critères excluaient d’office les Marocains. 

Ce cahier des charges a fait l’objet d’importants changements avec l’arrivée du nouveau conseil communal. Les nouveaux critères mis en place ont permis à plusieurs opérateurs marocains de présenter leur offre. Les six soumissionnaires ayant répondu initialement au marché sont :

– Transdev (France) ;

– Grupo Barraqueiro (Portugal) ;

– SuBus Grupo de Transporte (Espagne) ;

– Groupement d’entreprises : Alsa (Espagne), Foughal Bus (Maroc), Transport de voyageurs en Autocar Maroc (Maroc) ;

– City Bus Transport Group (Maroc) ;

– Groupement d’entreprises : Karama Bus (Maroc), Transport El Joumani El Ghaiti (Maroc).

Au final, seul le marocain City Bus avait été présélectionné pour la deuxième phase du marché, face à son concurrent Alsa Bus.

Ci-dessous l’extrait de PV :

LIRE ÉGALEMENT SUR LE MÊME SUJET :

Gestion du transport urbain à Marrakech : le cahier des charges sera révisé et un nouveau marché lancé

Des Marocains parmi les six concurrents pour la gestion du transport par bus à Marrakech

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IRG Real Estate: Publication des Valeurs Liquidatives au 30/06/2022 des OPCI

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.