Le FM6I et le GBPM vont lancer le nouveau produit de dette subordonnée

| Le 1/3/2024 à 16:30
Le Fonds Mohammed VI pour l’Investissement a annoncé la création, en partenariat avec le GPBM, de CapAccess, le nouveau produit de dette subordonnée. Le produit aura pour but l’injection de quasi-fonds propres dans les entreprises sous forme de dette subordonnée pour remédier à la problématique de sous-capitalisation, engendrant des difficultés d’accès au financement.

Le Fonds Mohammed VI pour l’Investissement et le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) vont organiser une cérémonie pour officialiser le lancement du produit dette subordonnée, nommé "CapAccess".

Ce produit entre dans le cadre des différents mécanismes du Fonds Mohammed VI pour l’Investissement (FM6I) et révélés par Médias24.

CapAccess interviendra en apportant aux entreprises de la dette subordonnée qui viendra s’ajouter aux fonds propres de ces dernières. En effet, l’une des barrières à l’accès aux financements bancaires pour les entreprises est la sous-capitalisation. L’ancien ministre Benchaaboun l’avait expliqué lors d’un déplacement à la CGEM début février : "La promotion de l’investissement productif passe par le renforcement des entreprises dans un contexte de sous-capitalisation chronique, qui est à l’origine de l’essentiel des difficultés d’accès au financement". CapAccess est une solution qui viendra remédier à cette barrière.

Selon nos sources, l’éligibilité des entreprises sera décidée par les banques. Tamwilcom interviendra en garantie. Le FM6I mettra au maximum un tiers du financement.

En novembre dernier, le FM6I avait réalisé une levée de fonds auprès de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour un montant équivalent à 5,4 MMDH. Cette enveloppe servira en partie à appuyer les produits de dette subordonnée en partenariat avec le secteur bancaire afin de mieux financer les entreprises dans leurs projets d’investissements. Le but étant de parvenir à maintenir des ratios financiers adéquats

Pour rappel, le FM6I vise à générer entre 120 et 150 MMDH d’investissement dans l’économie. Il interviendra via plusieurs fonds dédiés, notamment un fonds start-up, un fonds infrastructures, un fonds sectoriel et le fonds dette évoqué précédemment.

FM6I : le produit de dette subordonnée pour les entreprises en préparation

À la CGEM, Benchaâboun explique comment le FM6I contribuera au renforcement du capital-investissement

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 16/4/2024 à 14:07

    Bourse : nouveau record pour Addoha avec plus de 230 MDH échangés au cours de la séance

    A la clôture de la séance du 16 avril, l'immobilière affichait un volume d'échange dépassant 230 MDH, avec un peu plus de 6,2 millions d'actions. Un record qui succède à celui établi le 9 avril. Les OPCVM et les personnes physiques à fort portefeuille se positionnent. La valeur a progressé de 500% depuis début 2023.
  • | Le 15/4/2024 à 17:07

    Créations d’entreprises : un démarrage maussade en janvier 2024

    Le nombre de créations d’entreprises recensées en janvier a baissé de près de 2% par rapport à janvier 2023 à 6.969 entreprises. La part créée dans le secteur du BTP a progressé d’une année sur l’autre. Cependant, ce chiffre n’a jamais été aussi bas depuis 2017. Pour Zakaria Fahim, président de l’Union des auto-entrepreneurs Bidaya, cela s’explique par une conjoncture encore compliquée et un délaissement du statut d’autoentrepreneur.
  • | Le 13/4/2024 à 13:29

    Addoha et Alliances ont atteint des volumes d'échange records à la cote le 9 avril

    Les volumes d'échange sur les deux valeurs immobilières ont dépassé les 210 MDH lors de la séance du 9 avril. Un record. Ces chiffres s'expliquent par un effet de concentration du fait de plusieurs jours fériés dans la semaine. De plus en plus d'investisseurs OPCVM et de gros investisseurs personnes physiques se positionnent sur le secteur immobilier, dont le poids dans l'indice avoisine les 4%.
  • | Le 9/4/2024 à 16:49

    Ce que l'on sait sur les ambitions de Stena Line, repreneur des parts d'Attica dans AML

    Le groupe Attica, qui détient 49% du capital d'Africa Morocco Link, s'est accordé avec le suédois Stena Line pour racheter ses parts. L'opération permettra à l'opérateur scandinave de se diversifier et de pérenniser ses opérations en mettant un pied en Méditerranée. Contactée, Stena Line nous explique les motivations de cette acquisition.
  • | Le 9/4/2024 à 13:13

    Les banques sont les principales contributrices à la hausse des bénéfices de la cote en 2023 (AGR)

    Sans la contribution des banques, la masse bénéficiaire de la cote en 2023 demeurerait stable. Pour la troisième année, celles-ci sont les principales contributrices à la croissance des bénéfices du marché action. Les dividendes progressent de 18,5% à 18,8 MMDH. Le payout est de 64%.
  • | Le 8/4/2024 à 18:17

    Stena Line va reprendre les 49% d'AML détenus par le grec Attica

    Le groupe Attica, coté à la bourse d'Athènes, a publié un communiqué en fin de matinée, annonçant un compromis de vente de sa participation dans Africa Morocco Link (AML), la compagnie maritime créée par Bank of Africa. Ainsi, la totalité d'AML va changer de main.