Première cotation du groupe Akdital ce mercredi après 1,5 MMDH levés

| Le 14/12/2022 à 13:24
L’introduction en bourse du groupe Akdital a été souscrite 3,77 fois par 8.225 souscripteurs, a annoncé, le mercredi 14 décembre, Kamal Mokdad, président du conseil d’administration de la Bourse de Casablanca.

La Bourse de Casablanca a organisé ce mercredi 14 décembre la cérémonie de première cotation du groupe Akdital.

Dans ce cadre, il a été annoncé que le montant global souscrit à l’issue de cette opération s’est élevé à plus de 4,5 milliards de dirhams, correspondant à plus de 15,07 millions d’actions demandées, au prix d’émission de 300 DH, a précisé Kamal Mokdad.

"Cette IPO est la plus importante levée de fonds depuis 2008 et a réalisé 4,5 MMDH, soit quatre fois le montant initialement demandé de 1,2 MMDH", a déclaré la même source, précisant que cette IPO avait atteint un taux de satisfaction global de près de 26,53%.

Concernant le profil des souscripteurs, il s’agit majoritairement de personnes physiques (7.915), dont la moitié est âgée de 30 à 60 ans, suivis d’institutionnels (189) et de personnes morales (121).

Au niveau national, la souscription a concerné toutes les régions du Maroc, selon la même source. "Mais l’axe Casablanca-Rabat accapare plus de 90% des souscriptions", indique-t-il.

Cette IPO a connu la présence notable d’étrangers. Au total, 32 nationalités ont pris part à cette souscription, principalement en provenance d’Irlande, d’Afrique du Sud, des Iles Caïmans, du Luxembourg, des Emirats arabes unis et de la France.

A la suite de son introduction en bourse, la capitalisation du groupe s’élève à 3,8 MMDH, avec 12,5 millions d’actions cotées. Akdital se classe 26e sur les 77 sociétés cotées.

Concernant son plan de développement, Kamal Mokdad a rappelé que "le groupe veut dépasser les 3.000 lits, soit un quart de la capacité litière du secteur privé, et veut être présent dans 30 villes au Maroc".  

Akdital prévoit l’ouverture de huit nouvelles infrastructures médicales en 2023 et de quatre établissements de santé en 2024. Ainsi, le groupe totalisera plus de 3.000 lits d’ici fin 2024.

Il rappelle, dans son dernier communiqué, que ses 15 établissements de santé multidisciplinaires répartis entre Casablanca, El Jadida, Agadir, Tanger et Safi, avec une capacité totale de 1.602 lits, représentent actuellement plus de 15% de l’offre nationale privée.

Le groupe prévoit l’ouverture, avant fin 2022, de deux nouveaux établissements de santé à Salé (hôpital privé et centre d’oncologie) d’une capacité totale de 220 lits. Ils porteront à 1.822 la capacité litière du groupe à fin 2022. Enfin, 420 lit sont prévus pour début 2023 à Bouskoura, Fès et Mohammédia.

Financement, accompagnement, IPO, quelle est la stratégie de Mediterrania Capital Partners ?

 

lire aussi
  • | Le 26/1/2023 à 16:21

    Sociétés de placement immobilier : des rendements résilients attendus cette année

    Le secteur des Sociétés de placement immobilier a bien résisté à la baisse du marché l’an dernier, principalement porté par Immorente Invest et Aradei Capital. Cette année encore, Immorente devrait assurer un bon rendement à ses actionnaires, malgré le climat économique dégradé.
  • | Le 25/1/2023 à 16:43

    Avec sa capacité à générer du cash et ses bonnes performances, HPS est à un bon point d’entrée (Alpha Mena)

    Le groupe HPS va profiter de l’essor de l’industrie des paiements électroniques, avec des résultats 2022 anticipés comme record. Le titre représente actuellement un bon point d’entrée pour les investisseurs, selon la société de recherche Alpha Mena.
  • | Le 24/1/2023 à 14:44

    La Bourse de Casablanca lance un nouvel indice regroupant les petites et moyennes capitalisations

    Un nouvel indice mettant en avant les mid cap et small cap a été lancé par la Bourse de Casablanca ce mardi 24 janvier, dans le but de renforcer la liquidité du secteur et d’accompagner le lancement du marché alternatif. Une harmonisation des noms des indices a également été opérée sous la signature Masi.
  • | Le 17/1/2023 à 16:06

    Auto Hall devrait bénéficier de plusieurs effets de bases favorables cette année

    Malgré la mauvaise conjoncture économique qui se profile, Auto Hall bénéficiera d'un bon effet de base grâce aux élargissements de son portefeuille, effectués en 2022. Les marques FCA-Stellantis ainsi que Maserati seront distribuées sur une année pleine. Le groupe pourra également compter sur la bonne contribution du marché de l'occasion avec sa plateforme Autocaz.
  • | Le 14/1/2023 à 9:26

    Label’Vie : une croissance présente bien qu'amoindrie est attendue en 2023

    Cette année, le groupe devrait toujours afficher de la croissance, malgré un contexte économique peu favorable. Une baisse des volumes de ventes est possible du fait d'un éventuel recul de la consommation engendré par la perte de pouvoir d’achat des ménages. Les charges financières devraient s’alourdir, mais seront compensées par les remontées des dividendes d’Aradei et de l’OPCI Terramis.
  • | Le 11/1/2023 à 15:13

    Aradei Capital : hausses du chiffre d’affaires et du périmètre attendues en 2023

    La foncière bénéficiera d’un bon effet de base et d’un agrandissement de son périmètre en 2023. Cela impliquera une amélioration de ses revenus cette année et donc un dividende plus conséquent.