χ

Vaccin, quantité, prix… Voici ce que l’on sait sur la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière devrait démarrer vers le début du mois d’octobre. Le vaccin qui sera administré est le même que l’an dernier. Les premières doses sont déjà arrivées au Maroc.

Vaccin, quantité, prix… Voici ce que l’on sait sur la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière

Le 22 septembre 2022 à 16h12

Modifié 22 septembre 2022 à 18h15

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière devrait démarrer vers le début du mois d’octobre. Le vaccin qui sera administré est le même que l’an dernier. Les premières doses sont déjà arrivées au Maroc.

  • La campagne de vaccination devrait démarrer début octobre.
  • 200.000 doses seront destinées au secteur privé.
  • Le prix de vente est fixé à 125 DH.

Le ministère de la Santé s’apprête à lancer la campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière. Elle devrait démarrer vers le début du mois d’octobre, selon différentes sources sollicitées par Médias24, notamment Sanofi, société productrice du vaccin antigrippal. Contacté par nos soins pour confirmer l’information, le ministère de la Santé est resté injoignable.

Les professionnels s’attendent à un nombre élevé de cas de grippe cet hiver

“La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière devrait être lancée fin septembre ou début octobre”, nous confie le Dr Saïd Afif, président de la Fédération nationale de la santé (FNS), appelant toutes les personnes âgées et vulnérables à se faire vacciner.

“Les infectiologues s’attendent cette année à de nombreuses infections virales, comme l’année dernière, où le nombre de bronchiolites et de bronchites a été assez élevé”, surtout chez les enfants. “Pour une protection maximale, les personnes âgées et celles souffrant de maladies chroniques et cardiaques doivent se faire vacciner en premier”, préconise le Dr Saïd Afif.

Des propos confirmés par le Dr Tayeb Hamdi, président du Syndicat national de médecine générale (SNMG). “Cette année, il faut s’attendre à davantage de cas de grippe. Tout d’abord parce que le virus de la grippe mute chaque année, et ensuite parce que nous avons passé deux à trois ans avec des mesures barrières. Certaines personnes n’ont donc pas été contaminées. Par conséquent, leur mémoire immunitaire commence à oublier ce virus.”

“Comme il n’y a plus de mesures barrières, il y aura probablement beaucoup plus de cas cet hiver. D’ailleurs, l’Australie a enregistré cette année la plus forte saison de grippe depuis cinq ans”, poursuit le Dr Tayeb Hamdi.

“Les personnes souffrant de maladies chroniques, comme le diabète, l’obésité et le cancer, doivent impérativement se faire vacciner, ainsi que les personnes âgées de plus de 65 ans, les enfants de plus de six mois, les femmes enceintes, mais aussi les professionnels de santé. Il s’agit d’une maladie virale qui peut s’aggraver et conduire à des décès. Ce virus fait chaque année entre 300.000 et 650.000 morts dans le monde”, prévient-il.

Attention à la co-infection

Le Dr Saïd Afif fait savoir également que “de nombreux cas de co-infection de Covid et de grippe saisonnière ont été recensés l’an dernier. Les gens sont donc également appelés à poursuivre leur vaccination anti-Covid pour éviter les cas graves de co-infection”, d’autant que le Maroc s’attend à une cinquième vague de contamination.

En effet, à la fin de la quatrième vague, le Dr Mouad Merabet, coordinateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, avait estimé “très probable” la survenue d’une autre vague pendant la saison hivernale.

La campagne de vaccination anti-Covid stagne néanmoins depuis plusieurs mois. Au 21 septembre 2022, le Maroc compte 24,9 millions de primo-vaccinés et 23,4 millions de personnes ayant reçu la seconde dose. L’administration de la D3 plafonne à 6,79 millions de personnes, contre 47.516 personnes pour la D4.

Un vaccin quadrivalent à 125 DH dans les pharmacies

Jointe par Médias24, une source de Sanofi Pasteur confie que le vaccin qui sera disponible en pharmacie est le “Vaxigrip Tetra”. Il s’agit du même vaccin antigrippal quadrivalent administré l’année dernière au Maroc. “Il contient quatre souches de virus de la grippe. Il permet donc une protection élargie, une meilleure adéquation à l’évolution épidémiologique ainsi que des avantages substantiels en termes de santé publique : réduction des cas de grippe, des décès et des hospitalisations”, explique notre source.

“Les premières doses sont déjà arrivées au Maroc et sont en cours d’étiquetage. Leur disponibilité est espérée pour début octobre. La quantité du marché privé est estimée à 200.000 doses” contre 300.000 l’an dernier. Cette quantité sera notamment destinée aux grossistes répartiteurs et aux pharmaciens d’officine.

“La demande du marché public est évaluée par les autorités de santé. Sanofi se tient prêt à répondre à cette demande dès qu’elle nous sera communiquée”, ajoute notre interlocuteur.

Quant au prix, “il reste inchangé”. Selon notre source, il est fixé à 125,30 DH.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

BP: Communiqué Post Conseil d'Administration au titre de l'année 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.