χ

Les principaux messages de Aziz Akhannouch à l'université d'été du RNI

Le chef du gouvernement et président du RNI a profité de la séance inaugurale de l'université d'été, évènement qui marque cette rentrée politique, pour dresser le bilan de la première année de son mandat.

Les principaux messages de Aziz Akhannouch à l'université d'été du RNI

Le 11 septembre 2022 à 8h43

Modifié 12 septembre 2022 à 8h20

Le chef du gouvernement et président du RNI a profité de la séance inaugurale de l'université d'été, évènement qui marque cette rentrée politique, pour dresser le bilan de la première année de son mandat.

C’est à Agadir, ce 9 septembre 2022, un an jour pour jour après la victoire du RNI aux élections législatives annoncée le jeudi 9 septembre 2021, que Aziz Akhannouch a présenté le bilan de sa première année devant un parterre d’au moins 4.500 jeunes RNI’sites lors de la quatrième édition de l’université d’été de la jeunesse du RNI.

Durant cette sortie médiatique très attendue et qui intervient après un long silence de l’homme politique, Aziz Akhannouch va jongler subtilement entre ces deux casquettes de patron de parti et chef du gouvernement. « Je sais que vous ne m’avez pas beaucoup vu en politique. Beaucoup d’entre vous se demandent pourquoi le président du parti ne s’exprime pas. Aujourd’hui, c’est une occasion pour vous expliquer ce que nous faisions durant cette période. Et après, je vous laisse juger ce qui est mieux, trop parler ou bien travailler d’abord et parler ensuite », déclare Aziz Akhannouch.

Une introduction fine qui laisse place par la suite à un discours où Aziz Akhannouch dresse le bilan de l’action gouvernementale dans plusieurs domaines non sans glisser une petite pique à son ancien allié le PJD.

« Nous comprenons la soif des gens pour nous écouter et interagir avec nous. Je sais que vous avez fait preuve de patience et que 10 ans du retard de développement, ce n’est pas facile. C’est pour cela que nous n’avons pas retardé la roue du développement même si nous devons faire face à des crises internationales », avance le chef du gouvernement.

S’en est suivie une énumération des mesures gouvernementales dans divers secteurs à commencer par le sujet chaud du pouvoir d’achat et l’emploi. Il a également évoqué le chantier de la protection sociale, la réforme de l’éducation, celle de la santé ou encore l’investissement.

En voici un aperçu :

– Doublement des plafonds de la Caisse de Compensation;

– Accompagnement et subvention des professionnels du transport pour  maintenir inchangés les prix des matières premières et du transport pour les citoyens.

– Soutien du secteur du tourisme face aux répercussions de la pandémie : Mise en place d’un fonds d’urgence pour permettre aux professionnels du tourisme de reprendre leurs activités => Plan de relance du tourisme.

– Soutien du secteur agricole face au stress hydrique.

– Signature d’un accord social et de la charte nationale du dialogue social.

– Dynamisation visible du marché du travail : Contraction du taux de chômage; lancement du programme Awrach; lancement du programme Forsa, élargissement de la base des bénéficiaires du programme Intelaka.

– Application de 22 décrets donnant accès à 11 millions de travailleurs non-salariés, au droit à la couverture maladie.

– Une nouvelle loi cadre sur la fonction publique de santé qui nécessitera une enveloppe de 2,2 milliards de dirhams sur deux ans.

– Mise en place d’une convention-cadre pour la mise en œuvre d’un programme de formation des enseignants du primaire et du secondaire à l’horizon 2025 avec une enveloppe budgétaire de plus de 4 milliards de dirhams sur cinq ans ;

– Nouvelle charte d’investissement.

– Accélération du déploiement du programme national 2020-2027,

– Prise de mesures urgentes pour un montant de 290 millions de dirhams en faveur des foyers affectés par les incendies de forêts.

– Activation du caractère officiel de la langue Amazighe dans la vie publique.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

STROC Industrie: Communiqué trimestriel - Indicateurs au 31 Mars 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Conférence Fondation Abderrahim Bouabid : Repenser les liens Maroc-France