χ

Espagne-Algérie : seul le commerce de l’énergie est maintenu (secrétaire d’Etat espagnol au Commerce)

Presque tous les échanges commerciaux entre l’Espagne et l’Algérie sont paralysés, à l’exception de ceux liés aux produits énergétiques, d’après la secrétaire d’Etat espagnole au Commerce, Xiana Méndez.

La secrétaire d’Etat espagnole au Commerce, Xiana Méndez.

Espagne-Algérie : seul le commerce de l’énergie est maintenu (secrétaire d’Etat espagnol au Commerce)

Le 30 juin 2022 à 20h09

Modifié 1 juillet 2022 à 12h54

Presque tous les échanges commerciaux entre l’Espagne et l’Algérie sont paralysés, à l’exception de ceux liés aux produits énergétiques, d’après la secrétaire d’Etat espagnole au Commerce, Xiana Méndez.

La secrétaire d’Etat espagnole au Commerce, Xiana Méndez, a reconnu, mercredi 29 juin devant le Congrès espagnol, « une paralysie pratiquement totale » des opérations commerciales avec l’Algérie, tant au niveau des importations que des exportations, indique l’agence de presse espagnole Europa Press. Seuls les échanges ayant trait aux produits énergétiques ont été exclus de ce blocage, rapporte la même source.

« Nous assistons, de facto, à cette paralysie des flux dans les deux sens, ce qui, selon nous, peut constituer une violation de l’accord d’association avec l’Union européenne (UE) », a-t-elle déclaré lors de son passage devant la commission de l’Industrie, du commerce et du tourisme, afin de rendre compte de l’exécution du commerce extérieur.

Le blocage des opérations commerciales a également été confirmé par le ministre espagnol des Affaires étrangères. « Malgré les déclarations algériennes disant qu’il s’agissait de fantaisies malintentionnées de la part de l’Espagne, il y a effectivement un blocage des opérations » commerciales bilatérales par l’Algérie, a affirmé le chef de la diplomatie espagnole, José Manuel Albares, dans une interview à la Radio nationale (RNE) relayée par l’Agence France-Presse (AFP).

« Chaque fois que nous constatons des transactions bloquées, nous les transmettons à la Commission européenne, qui demande des explications à l’Algérie », a ajouté le ministre.

Début juin, l’Association des banques et établissements financiers (ABEF), organisme bancaire clé en Algérie, avait annoncé des restrictions sur les transactions commerciales avec l’Espagne après la suspension, la veille par Alger, du « traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération » conclu en 2002 avec l’Espagne.

La suspension de ce traité est survenue après le revirement de Madrid sur le dossier du Sahara marocain, le gouvernement de Pedro Sánchez ayant décidé, en mars, de s’aligner sur la position du Maroc.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aradei Capital: Communiqué relatif au rapport financier annuel 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.