χ

Transport par bus à Marrakech : le contrat d’Alsa prolongé de 9 mois

Le marché de gestion de transport par bus à Marrakech ayant été déclaré infructueux, le contrat d’Alsa a été prolongé pour une durée de neuf mois, le temps de lancer un nouvel appel d’offres.

Transport par bus à Marrakech : le contrat d’Alsa prolongé de 9 mois

Le 29 juin 2022 à 17h10

Modifié 29 juin 2022 à 18h50

Le marché de gestion de transport par bus à Marrakech ayant été déclaré infructueux, le contrat d’Alsa a été prolongé pour une durée de neuf mois, le temps de lancer un nouvel appel d’offres.

« Le contrat d’Alsa, la société d’exploitation du transport par bus à Marrakech, a été prolongé pour une durée de neuf mois », apprend Médias 24 auprès d’une source proche du dossier.

« Elle continuera à gérer le secteur dans les mêmes conditions, en attendant de désigner le futur exploitant », ajoute notre interlocuteur. « Quant aux réunions du groupement des collectivités territoriales ‘Marrakech Transport’, avec les protagonistes concernés par le transport à Marrakech, notamment le ministère de l’Intérieur et la wilaya de la ville, elles se poursuivent pour réfléchir aux prochaines étapes de ce dossier et relancer ce marché. »

Concernant la modification des termes de l’appel d’offres, notre source assure que pour l’instant, « il n’y a  aucune visibilité ».

Rappelons-le, ce marché est très convoité et la concurrence pour le décrocher est rude. Il a été déclaré infructueux le 15 juin dernier par le groupement. Sur les six soumissionnaires à l’appel d’offres, seuls deux ont été retenus pour la deuxième phase de sélection. Il s’agit de City Bus Transport et du groupement Alsa Transport-Foughal Bus. Mais les deux candidats ont ensuite été écartés après examen final de leurs dossiers.

Alsa ambitionne de conserver la gestion de son marché historique, vu que Marrakech est la première ville où la société a opéré au Maroc, tandis que City Bus vise à s’imposer dans une grande ville marocaine. Mais lorsqu’une ville ou un marché est acquis, il n’y a plus beaucoup d’options pour de nouveaux concurrents au Maroc.

Qui gère quoi ?

Au Maroc, City Bus et Alsa Transport gèrent le transport par bus dans les plus grandes villes.

Alsa est présente dans six villes : Marrakech, Agadir, Tanger, Khouribga, Rabat et Casablanca.

Selon les informations publiées sur son portail, elle dispose actuellement d’un total de 1.745 bus, dont 206 à Agadir, 257 à Marrakech, 192 à Tanger, 40 à Khouribga, 350 à Rabat et 700 à Casablanca.

Casablanca est le dernier marché remporté par la société espagnole (novembre 2019), mais il est également le plus grand en nombre de véhicules. Le contrat d’Alsa dans la métropole couvre une durée de dix ans. Il peut être prolongé de cinq années.

La gestion du réseau de bus à Agadir par cette société a démarré en 2010. En 2012, Alsa Agadir a réalisé une restructuration de certaines lignes, ce qui a entraîné l’expansion du réseau périurbain.

En 2013, Alsa a décroché la gestion déléguée du transport urbain à Tanger, puis celle de Khouribga en 2015.

L’exploitation de la ville de Rabat a démarré en août 2019, conjointement avec City Bus. Il s’agit d’un contrat de quinze ans, qui peut être prolongé pour sept années supplémentaires.

Quant à Marrakech, le secteur est géré par Alsa depuis environ vingt-deux ans.

Pour ce qui est de CityBus Transport Groupe, une holding lancée en 2014, à capitaux 100% marocains, elle est présente dans sept villes : Fès, Meknès, Tétouan, El Jadida, Fquih Ben Salah, Oujda et Rabat. Elle exploite un parc total de plus de 1.000 bus.

A Fès, la société est présente depuis septembre 2012, où elle dispose d’un parc de plus de 250 bus pour répondre aux besoins de mobilité des habitants de la ville.

A Meknès, City Bus exploite plus de 160 bus depuis 2005, une cinquantaine de véhicules à El Jadida depuis 2013, et environ 90 bus à Tétouan, également depuis 2013.

A Fquih Ben Salah, la société marocaine est présente depuis 2009.

Enfin, la ville de Kénitra est gérée par la société de transport urbain Foughal Bus, avec un nouveau parc de 138 bus qui desservent 22 lignes, dont 17 au niveau du périmètre urbain et 5 pour relier Kénitra aux zones rurales environnantes.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SCR: Assemblée Générale Ordinaire

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.