L’actif net des OPCVM a progressé de 13% en 2021

| Le 14/6/2022 à 15:54
L’an dernier, l’actif net total des OPCVM a progressé de 13,3% par rapport à 2020, et de 159% depuis 2011. Plus de la moitié se trouve dans des fonds obligations MLT. Les levées de capitaux, quant à elles, ont accusé un recul de près de 21% à 63 MMDH par rapport à 2020.

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a diffusé, le 13 juin, un document retraçant les chiffres clés de l’année 2021 relatifs au marché des capitaux. L’Autorité rappelle que l’année 2021 a été marquée par un bon rebond boursier avec une hausse de 18,35% du MASI. « Les autres indices marocains ont cumulé, depuis le début de l’année, une progression de +17,4% pour le MSI20 et de +23,55% pour le FTSE CSE Morocco 15 », indique l’AMMC.

Elle rappelle également que l’année 2021 a connu une amélioration des volumes échangés de 34% à 75 MMDH par rapport à 2020. « Le volume du marché central, en progression de +23,7% par rapport à l’année précédente, a représenté près de 55% du volume transactionnel global », précise l’Autorité.

Les levées de capitaux ont reculé de 21% en 2021

L’AMMC retrace également l’évolution des levées de capitaux par rapport à l’année 2020. Il s’avère qu’en 2021, les montants levés ont baissé de 20,73% à 63 MMDH.

Dans le détail, 3 MMDH ont été levés en émission de titres de capital en 2021. Ce montant est en baisse de 16,54% par rapport à la même période l’année précédente.

Les émissions obligataires se chiffrent à 17,2 MMDH contre 31,3 MMDH en 2020, soit une baisse de 45%. Les émissions de titres de créance négociables (TCN), quant à elles, s’élèvent à 42,8 MMDH, en léger retrait de 4%.

OPCVM : l’actif net total a augmenté de 159% en dix ans

En 2021, l’AMMC a listé 537 fonds différents dans lesquels était réparti l’actif net des OPCVM. A fin décembre, l’actif net total atteignait 593 MMDH, en hausse de 13,3% par rapport à l’année précédente.

Il était majoritairement (54,8%) dans des fonds obligations MLT, à hauteur de 13,7% dans des fonds monétaires et à hauteur de 12,7% dans des fonds obligations CT. La part de l’actif total dans les fonds diversifiés atteignait 10,6% en 2021, mais affichait une progression notable de 105% par rapport à fin décembre 2020. Les fonds actions, quant à eux, captaient à fin décembre 2021 7,9% de l’actif net total, en progression de 27,1% par rapport à une année auparavant.

Ci-dessous, l’évolution annuelle de l’actif net et de la structure par type d’OPCVM :

lire aussi
  • | Le 29/6/2022 à 17:03

    IPO : ce qu’il faut savoir sur Disty Technologies, nouvel arrivant en Bourse

    Le prix de l’action a été fixé à 284 dirhams et la première cotation s’effectuera le 20 juillet. La société est une PME et sera la première à intégrer le marché alternatif. En 2021, elle affichait un chiffre d’affaires de 456 MDH. Son IPO lui permettra d’étoffer son portefeuille produit, de recruter et d'envisager une croissance externe. Un premier dividende sera versé au mois de septembre suite à l’opération. La valorisation a induit un rendement de 5,3% sur les deux prochaines années.
  • | Le 29/6/2022 à 15:46

    Assurance Takaful : l’activité a démarré, son développement sera progressif

    L’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale a fait le point sur le démarrage de l’assurance Takaful et sur le potentiel du marché, lors d’une master class organisée ce mercredi 29 juin.
  • | Le 28/6/2022 à 16:32

    Finance participative : Al Maghribia Takaful dévoile ses produits et ses ambitions

    La filiale participative de La Marocaine Vie démarre son activité au Maroc. Elle a décliné ses produits et exprimé ses ambitions lors d’une conférence de presse ce mardi 28 juin. Détails.
  • | Le 28/6/2022 à 10:07

    Disty Technologies : l’AMMC vise le prospectus d’introduction en bourse de la société

    Cette société de distribution et vente de produits et solutions informatiques souhaite s’introduire en bourse. L’AMMC vise le prospectus relatif à l’IPO et dévoile les conditions de l’opération.
  • | Le 27/6/2022 à 16:28

    BCP : les Marocains du monde devraient booster les crédits immobiliers cette année

    Le groupe table sur un retour exceptionnel des Marocains du Monde après deux ans d’absence, et note d'ores et déjà une amélioration des transferts d’épargne en vue d’investissements. Une amélioration des crédits immobiliers est attendue d’ici la fin de la saison. Ces transferts et acquisitions se font néanmoins dans un cadre réglementaire qui devient de plus en plus tendu, avec l’Europe notamment.
  • | Le 26/6/2022 à 7:53

    LafargeHolcim Maroc : une nouvelle usine moderne, dans un contexte compliqué

    La nouvelle usine Agadir-Souss est fortement équipée en technologie. Elle permettra une amélioration des contrôles et des coûts de production à terme. Le taux d’activité sur la partie clinker est de 60% et l’exportation a déjà commencé. Mais le contexte global est assez morose.