χ

Le Maroc progresse malgré le rythme corsé pour sortir de la liste grise du GAFI

Selon les informations recueillies par Médias24, l’application du plan d’action élaboré avec le Groupe d’action financière se passe "normalement". La mobilisation et la sensibilisation battent leur plein à l’approche de l’échéance, prévue fin septembre 2022.

Le Maroc progresse malgré le rythme corsé pour sortir de la liste grise du GAFI

Le 24 mars 2022 à 19h27

Modifié 24 mars 2022 à 19h43

Selon les informations recueillies par Médias24, l’application du plan d’action élaboré avec le Groupe d’action financière se passe "normalement". La mobilisation et la sensibilisation battent leur plein à l’approche de l’échéance, prévue fin septembre 2022.

La réalisation du plan d’action établi en commun accord entre le Maroc et le Groupe d’action financière (GAFI) s’est fixée comme échéance fin septembre 2022.

Dans ce cadre, le Maroc est tenu de présenter trois rapports par an « pour décrire les progrès réalisés », comme l’explique à Médias24 une source informée. Un rythme « corsé », comme dans tous les processus que le GAFI engage « avec tous les pays sans exception », indique la même source.

Actuellement, la procédure d’application du plan d’action se déroule « normalement ». Selon notre interlocuteur, « tous les acteurs et toutes les administrations sont mobilisés. Le processus avance très bien. Nous observons de bonnes réalisations sur le plan institutionnel ».

Quasiment toutes les administrations et les autorités de contrôle ont lancé des circulaires, des décisions et des guides dans le cadre d’un travail de sensibilisation, auquel participent également les nouvelles autorités de contrôle au sens de la nouvelle loi 12.18. Il s’agit notamment du ministère de l’Habitat, qui a coiffé les douze régions du Maroc pour sensibiliser les agents immobiliers.

« De son côté, l’administration des Douanes et impôts indirects continue à sensibiliser les bijoutiers, avec une rencontre imminente à Nador. Deux autres sont prévues la semaine prochaine à Beni Mellal et à Errachidia, clôturant ainsi une campagne de sensibilisation dans toutes les régions du Maroc », nous apprend notre interlocuteur.

Ce dernier souligne que toutes ces actions de sensibilisation sont « importantes dans le cadre du processus entamé avec le GAFI ».

« Cette sensibilisation fait partie des axes du plan d’action. Le processus avance donc particulièrement bien, même s’il reste évidemment d’autres actions à réaliser d’ici septembre 2022 », conclut notre interlocuteur.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SNEP : COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.