Assurances : AtlantaSanad se démarque en bourse depuis le début de l’année

B.B | Le 4/10/2021 à 15:30
Le secteur des assurances a redémarré en bourse après un début 2021 atone. AtlantaSanad surperforme le secteur depuis le début de l’année grâce notamment à une bonne résilience de ses résultats et un dividende en hausse au titre de 2020. Lors de la séance du 1er octobre, le cours et les volumes échangés sur la valeur ont fortement progressé, parallèlement à la confirmation des discussions préliminaires entre Crédit Agricole SA et Holmarcom.

Le groupe Holmarcom a confirmé qu’il était en discussion préliminaire avec le groupe français Crédit Agricole SA dans l’optique d’une acquisition éventuelle de ses parts dans Crédit du Maroc. Pour rappel, le groupe français détient 78,7% du capital de Crédit du Maroc.

Suite à cette confirmation, le cours de l’assureur coté AtlantaSanad a fortement grimpé en bourse. Il est peut-être tôt pour dire qu’il y a un lien de cause à effet direct, mais il faut tout de même rappeler qu’AtlantaSanad et Holmarcom sont liés par le même actionnaire, la famille Bensalah. Le capital de l’assureur est d’ailleurs détenu à 56,01% par ‘Holmarcom Insurance Activities’ et à hauteur de 11,13% par ‘Holmarcom SA’.

A la clôture de la séance du vendredi 1er octobre, AtlantaSanad terminait avec un cours en hausse de 3,99% à 105,55 dirhams. Les discussions entre Holmarcom et du Crédit Agricole ont possiblement influé sur les volumes échangés sur la valeur AtlantaSanad. Le 1er octobre, plus de 18 millions de dirhams ont été échangés sur la séance, un record pour la valeur sur les deux dernières années au moins, selon les données de la Bourse de Casablanca.

Source: Bourse de Casablanca

Depuis le début de l’année, le titre affiche une nette amélioration de 28,7% (à l'ouverture de la séance du 4 octobre, ndlr) en surperformant largement l’indice boursier des assurances qui affiche une croissance de 14% en YTD. Le secteur a bénéficié d’un bon rebond après une année 2020 pénalisante et un début d’année 2021 assez morose.

Source : medias24.com

Un bon rattrapage du secteur des assurances depuis le mois de juin

L’an dernier, le secteur des assurances a connu une bonne résilience en bourse en se maintenant dans le vert à +0,21% de croissance quand le MASI chutait de 7,27%.

Cette année, le redémarrage du secteur des assurances a été assez lent. Dans un article précédent, au mois de mai, une source du marché nous expliquait que le secteur était encore en proie à une certaine incertitude induite par la crise, avec une croissance de 2% quand le MASI affichait +7% sur la période. « La reprise sur le secteur secondaire est tangible et rapidement visible sur les résultats. Pour le tertiaire, il y a encore des zones d’ombres » expliquait notre interlocuteur, en rappelant que l’arrivée des réalisations trimestrielles permettrait de voir si la crise impacte toujours le secteur.

Désormais, après 9 mois complets en 2021, le secteur a bien repris. « Nous sommes sur un secteur où la reprise économique compte pour beaucoup. Les derniers indicateurs économiques et ceux du marché en lui-même sont très positifs et bénéficient aux assurances. Dans un contexte de redressement économique, on constate qu’il y a une nette reprise des secteurs qui ont été assez lourdement pénalisés en 2020. Cela intervient également dans un contexte de regain des investisseurs vers le marché actions » nous explique une source de la place.

Dans ce contexte le groupe AtlantaSanad affiche un dynamisme bien plus marqué que les autres sociétés cotées de la place comme Wafa Assurance ou Saham Assurance en hausse de respectivement 13,70% et 5,63%.

Des résultats solides et un dividende attrayant pour AtlantaSanad

Le groupe AtlantaSanad a connu en 2020 une résilience plus forte que ses compères. Il est à rappeler que Wafa Assurance et Saham Assurance ont toutes les deux affiché des résultats nets en baisse de 37,7% et de 15,8% par rapport à l’exercice 2019. Les deux groupes affichaient également une baisse de leurs dividende respectifs de 20% et 33% en 2020. En parallèle, AtlantaSanad voyait son résultat net augmenter de 26,7% en 2020 avec une hausse de 36,3% de son dividende.

« Le dividende a joué un rôle dans la hausse du cours en bourse et les dernières annonces de résultats sont encourageantes » explique notre source. Au premier semestre, le groupe AtlantaSanad a affiché une hausse de 5,1% de son chiffre d’affaires à 3 069 millions de dirhams et un résultat consolidé en amélioration de 3,7% à 220 millions de dirhams.

Il convient également de rappeler, comme l’avait confié au Boursier une source du marché dans un précédent article que « la fusion des deux compagnies (Atlanta et Sanad, ndlr) a conduit à une revalorisation des actifs détenus par Sanad, la compagnie absorbée, générant des plus-values. La fusion a contribué également à la croissance du chiffre d’affaires grâce à la hausse de la part de marché de la compagnie ». Désormais, la nouvelle annonce du groupe Holmarcom, pourrait d’avantage accentuer la progression du cours d’AtlantaSanad en bourse.

A la clôture de la séance du 4 octobre, près de 1,5 MDH était échangé sur la valeur. Le cours quant à lui, a grimpé de 3,98% sur la séance, totalisant une hausse en YTD de 33,84%.

lire aussi
  • | Le 1/12/2022 à 10:01

    L’encours du crédit bancaire progresse de 64,6 MMDH sur un an

    En octobre, les crédits bancaires progressent de 6,7% sur 12 mois glissants. Sur la même période, les impayés augmentent de 4,9% ou 4,2 MMDH. L’encours des crédits ralentit cependant par rapport à septembre, particulièrement pour les sociétés financières.
  • | Le 1/12/2022 à 9:25

    Le cash en circulation progresse de 23,2 MMDH à fin octobre

    En octobre, le cash en circulation repart à la hausse et progresse de 1,6 MMDH par rapport à septembre. Les dépôts bancaires reculent de 4,3% sur 12 mois glissants et se fixent à 1.084 MMDH.
  • | Le 30/11/2022 à 16:36

    Addoha : hausse de 4,2% du chiffre d'affaires à fin septembre

    Les préventes progressent de 2% à 6.961 unités, grâce à une bonne progression en Afrique de l'Ouest qui vient compenser la baisse sur le marché national. La filiale Douja Promotion Côte d’Ivoire a réalisé une première opération de dette privée de 200 MDH sur le marché financier à Abidjan.
  • | Le 30/11/2022 à 13:48

    HPS : chiffre d’affaires en hausse de 27% à fin septembre

    Le groupe a capitalisé sur la progression de l’activité de paiement, poussée par les revenus SaaS et les revenus d’Upselling. L’endettement baisse de 14% à 155 MDH par rapport à fin 2021.
  • | Le 30/11/2022 à 12:38

    Sanlam Maroc : hausse de 6,3% du chiffre d’affaires à fin septembre

    Le chiffre d’affaires du groupe progresse à fin septembre, poussé par la hausse de l’activité Non-Vie. Les provisions nettes progressent de 2% à 15 MMDH.
  • | Le 30/11/2022 à 10:55

    Cosumar : chiffre d’affaires en hausse de 15,5% à fin septembre

    L’activité export booste le chiffre d’affaires à la hausse à fin septembre. Les volumes exportés ont progressé de 18% à 570 KT. L’endettement est réduit fortement de 58,5% à 167 MDH.