Addoha baisse en bourse après la diffusion d'un communiqué d'une société tierce

M. Et. | Le 29/6/2021 à 8:32

Suite à la diffusion d’un communiqué par la société EPC Maroc, lundi 28 juin, ciblant nominativement la famille Sefrioui, le titre Addoha a baissé.

Le communiqué publié par la société EPC Maroc, lundi 28 juin, annonçait que cette dernière "assigne devant le tribunal correctionnel Anas Sefrioui, Saad Sefrioui, Kenza Sefrioui et Malik Sefrioui".

Il s’agit d’une citation à comparaître au tribunal suite à un litige commercial entre EPC Maroc et la société Foncière Iskane, détenue à parts égales par Douja Promotion et l’ALEM (Agence de Logements et d’Équipements Militaires).

Dès l’ouverture de la séance boursière du lundi, 31.580 actions ont changé de mains sous le mouvement de vente déclenché. Quelques minutes avant la clôture, 106.765 titres avaient été vendus.

A l’issue de cette séance, le titre Addoha a perdu presque 4% après l’échange de 270.244 actions pour descendre à 10,29 DH contre un cours de 10,71 DH (observé à la clôture de la séance du 25 juin).

Evolution du cours d’Addoha

Graph Addoha P

Lundi matin, à l'instar de nombreux de ses confrères, LeBoursier avait reçu le communiqué. Nous avons préféré ne pas le diffuser, dans l’attente d’avoir la version de la partie adverse. 

Suivez l'évolution du carnet d'ordre du titre Addoha via ce lien.

lire aussi
  • | Le 28/9/2022 à 15:46

    HPS : les leviers de croissance du groupe déclinés par Brahim Berrada

    Le directeur général de HPS revient sur les bonnes performances du groupe qui a affiché une hausse de 83% de ses bénéfices au S1-2022. Il évoque également la croissance dynamique du secteur, qui bénéficiera au groupe dans les années à venir, ainsi que les trois principaux leviers de développement.
  • | Le 27/9/2022 à 15:19

    La bourse dévisse en réaction à la hausse du taux directeur

    Bank Al-Maghrib a relevé son taux directeur de 1,5% à 2%. Elle prévoit une croissance économique flat cette année à 0,8% et une inflation plus persistante et intense que prévu. Elle devrait s’établir à 6,3% cette année et 2,4% en 2023. Les marchés ont mal réagi à ces annonces et la Bourse de Casablanca a dévissé à la clôture, lâchant 1,21% avec une forte accélération des volumes échangés en fin de séance.
  • | Le 27/9/2022 à 14:41

    LafargeHolcim Maroc : des résultats en baisse rognés par la hausse des cours du petcoke

    Le groupe a pu maintenir son chiffre d’affaires grâce à un effet prix positif, mais les volumes de vente ont baissé. 
  • | Le 26/9/2022 à 15:12

    Managem : grâce à l’intégration complète de Tri-K, l’année 2022 sera exceptionnelle

    Au second semestre, le groupe continuera de bénéficier des cours élevés de certains métaux de base et jouira particulièrement de la hausse de la production de Tri-K dans la production totale. 
  • | Le 22/9/2022 à 14:59

    Label’Vie : de bonnes perspectives en 2022 et des bénéfices en hausse liés à l’OPCI

    Selon la société de recherche BKGR, le distributeur devrait afficher un TCAM de 7,6% sur la période 2022-2031. Et ce, grâce à l’expansion de son réseau et au changement progressif des modes de consommation des Marocains vers la distribution moderne. L’OPCI Terramis et la plus-value constatée cette année amélioreront le résultat net, anticipé en progression de 15,9% à 472 MDH.
  • | Le 21/9/2022 à 15:44

    Matériel informatique : Disway se démarque en bourse, mais ralentie par le marché

    La valeur se démarque des autres valeurs du secteur “matériels, logiciels et services informatiques” en bourse. En revanche, elle fait face à des conditions plus compliquées de marché avec une demande en retrait sur le retail.