Le cannabis, première drogue consommée dans le monde

Le rapport 2014 de l’ONUDC publié ce jeudi rapporte que plus de 170 millions de personnes consomment du cannabis dans le monde contre 17 millions pour la cocaïne. Le nombre de total de consommateur est de 243 millions. Le Maroc a produit 38.000 tonnes de cannabis en 2012.  

Le cannabis, première drogue consommée dans le monde

Le 26 juin 2014 à 16h33

Modifié 11 avril 2021 à 2h36

Le rapport 2014 de l’ONUDC publié ce jeudi rapporte que plus de 170 millions de personnes consomment du cannabis dans le monde contre 17 millions pour la cocaïne. Le nombre de total de consommateur est de 243 millions. Le Maroc a produit 38.000 tonnes de cannabis en 2012.  

L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) estime à 177 millions le nombre de consommateurs de cannabis dans le monde, sous forme d’herbe ou de résine. Ce chiffre est situé au milieu d’une fourchette allant de 125 à 227 millions de consommateurs soit entre 2,7 et 4,9% de la population mondiale âgée de 15 à 64 ans.

Au Maroc, 38.000 tonnes ont été produites en 2012 sur une superficie de 52.000 hectares.   A titre comparatif, l’Afghanistan a produit 1.200 tonnes sur 10.000 hectares. Mais du côté de Kaboul, les surfaces les plus importantes sont réservées à la culture du pavot qui permet la production d’opium et d’héroïne.

En 2011, les superficies consacrées à la culture du cannabis au Maroc étaient estimées à 47.000 hectares contre plus de 130.000 dix ans auparavant. Les provinces de Chaouen, Taounate et Al-Hoceima abritent la majorité des cultures qui ont toutefois débordé ces dernières années vers la commune de Béni Arous (Larache) et même au sud du pays dans la région de Béni Mellal et d’Agadir. On cultive moins de kif dans le Rif qu’il y a 10 ans et sa géographie s’est diversifiée.

 Au Maroc, 137 tonnes ont été saisies en 2012 et 157 tonnes en Algérie. Le chiffre est de 326 tonnes de saisies de cannabis et de ses dérivés en Espagne. Le Maroc reste le premier producteur mondial de cannabis, malgré une baisse régulière et rapide des superficies.

 Enfin, note l’ONUDC, des saisies de milliers de plants ont été réalisées en 2013 aux Etats-Unis, en Italie, en Ukraine, au Tadjikistan et aux Philippines. D’importantes saisies sont également signalées au Costa Rica, au Brésil et en Indonésie.  Aux Etats-Unis, la vente légale de cannabis est autorisée sous conditions dans les Etats du Colorado et de Washington notamment. «Avec une moindre perception du risque et plus de disponibilité, indique l’ONUDC, la consommation de cannabis est appelée à augmenter».

Le pavot, autre “vedette“ du rapport de l’ONUDC

Hormis le cannabis et ses 177 millions de consommateurs, le pavot à opium, principalement cultivé en Afghanistan, est pointé du doigt car il constitue le principal responsable des décès liés à la consommation de drogues dans le monde. Sa production a augmenté de 36% entre 2011 et 2012 et plus de 296.000 hectares lui sont consacrés, le plus haut chiffre depuis 1998. Selon l’ONUDC, les dérivés du pavot sont consommés par plus de 49 millions de personnes.

Selon les autorités iraniennes qui se sont exprimé sur le sujet ce jeudi, «la production afghane  de drogue est passé de 3.500 tonnes en 2012 à 5.500 tonnes en 2013». L’Iran et l’Afghanistan partagent une frontière longue de plus de 900 km et plus de 75% des saisies de drogue afghane se fait en Iran. Outre l’opium qui se fume, le pavot permet également la production de l’héroïne qui s’injecte par intraveineuse.

Au total, 243 millions de personnes consomment de la drogue dans le monde selon l’ONUDC, soit entre 3,5 et 7% de la population mondiale âgée de 15 à 64 ans (Fourchette : 162-324 millions). La consommation de drogue a tué 183 000 personnes en 2012.

Enfin pour les autres drogues, l’ecstasy est consommé par 19 millions de jeunes (Fourchette : 9,4-28,3 millions) et les amphétamines par 34,4 millions de personnes (Fourchette : 14-54 millions).

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS: Tableau des Comptes Au 30-06-2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.