Tourisme : la haute saison démarre sur les chapeaux de roue à Marrakech

Coïncidant avec Aïd al-Fitr, le début des vacances scolaires en Europe a provoqué un rush de touristes locaux et étrangers dans la ville ocre qui affichait presque complet entre le 10 et le 14 avril. Selon plusieurs opérateurs, la haute saison, qui s’étendra jusqu’au 5 mai, dépassera les chiffres réalisés à la même période l’année dernière, avec un taux de remplissage supérieur à 80%.

Tourisme : la haute saison démarre sur les chapeaux de roue à Marrakech

Le 15 avril 2024 à 18h24

Modifié 15 avril 2024 à 18h40

Coïncidant avec Aïd al-Fitr, le début des vacances scolaires en Europe a provoqué un rush de touristes locaux et étrangers dans la ville ocre qui affichait presque complet entre le 10 et le 14 avril. Selon plusieurs opérateurs, la haute saison, qui s’étendra jusqu’au 5 mai, dépassera les chiffres réalisés à la même période l’année dernière, avec un taux de remplissage supérieur à 80%.

"Paradoxalement, les images sur les réseaux sociaux de l’aéroport de Marrakech-Ménara, complètement saturé lors du dernier week-end, ont fait une incroyable publicité à notre destination", estime le porte-parole du CRT de Marrakech-Essaouira, Abdellatif Abouricha.

"Une première semaine marquée par une forte présence de touristes nationaux et étrangers"

Une interprétation confirmée par une source ministérielle, qui précise que le problème de la saturation aéroportuaire s’observe dans tous les grands aéroports internationaux, comme Paris-Charles-de-Gaulle ou Orly, qui sont victimes de leur succès lors des périodes de forte affluence durant les vacances scolaires.

"Après le départ des nationaux qui sont venus en masse fêter la fin du Ramadan à Marrakech, nous avons reçu de très nombreuses demandes de réservations pour les prochaines semaines", nous révèle le président d’un grand groupe hôtelier, rappelant que ses établissements avaient déjà atteint un taux d’occupation de 70% lors de la première semaine des vacances scolaires en Europe.

L’ensemble des hôtels classés ont bénéficié d’un engouement flagrant des grands marchés émetteurs (français, espagnol, italien, britannique…), visible dans tous les lieux d’animation de la ville, comme la place Jamaâ El Fna, la médina, les monuments, les restaurants...

"Un mois d’avril qui promet d’être exceptionnel"

S’il faudra attendre la publication des chiffres officiels d’avril pour savoir si le nombre d’arrivées étrangères a dépassé celui de la même période en 2023, Abdellatif Abouricha estime que les résultats des quinze premiers jours sont conformes à ses prévisions et à la dynamique générée depuis le début de l’année.

"Les nombreux embouteillages visibles à l’aéroport et dans les rues de la ville ocre montrent que l’envie post-Covid de voyager n’est pas retombée chez les touristes étrangers de séjour", avance le chargé de communication du CRT de Marrakech. L’engouement a profité à toutes les catégories d’hébergement (hôtels classés, clubs de vacances, appart-hôtels, locations informelles...), précise-t-il.

Ainsi, en réponse à nos demandes de réservation d’une chambre pour les prochains jours, plusieurs hôtels nous ont affirmé être complets ou n’avoir que quelques rares disponibilités à des tarifs élevés.

Visiblement satisfait du taux d’occupation actuel, qu’il estime à 80%, Abdellatif Abouricha affirme que cette dynamique augure d’excellents chiffres pour toute la haute saison jusqu’au 5 mai prochain.

"Ryanair a boosté la fréquentation touristique"

Un optimisme partagé par un autre grand hôtelier, qui nous explique que la majorité de ses clients étrangers sont venus à Marrakech par un des nombreux vols desservis par la compagnie irlandaise.

"Grâce à sa politique tarifaire et au renforcement de son réseau domestique et international au Maroc, qui permet de connecter toutes nos villes touristiques, Ryanair a réussi depuis peu à booster le nombre d’arrivées étrangères dans la ville ocre", affirme l’hôtelier, qui tient à féliciter le travail de persuasion de l’ONMT et du ministère de tutelle qui a abouti à la croissance actuelle du trafic aérien.

Et de conclure que cette dynamique, qui commence à porter ses fruits, ne manquera pas de se renforcer avec l’ouverture en septembre prochain de vols directs Marrakech-New York et Marrakech-Montréal.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

AKDITAL: AVIS DE CONVOCATION À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE ANNUELLE DU 13 JUIN 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.