Une nouvelle espèce de dinosaure identifiée à Kem Kem

Une équipe internationale de paléontologues a identifié une espèce de dinosaure théropode appelée "Noasauridae", jusqu’alors inconnue dans les lits de Kem Kem. Elle date du Crétacé, période géologique qui remonte à 100 millions d’années environ.

Vue panoramique montrant la succession des couches sédimentaires rouges des Kem Kem. Crédit photo, H. Bourget.

Une nouvelle espèce de dinosaure identifiée à Kem Kem

Le 13 mars 2024 à 12h37

Modifié 13 mars 2024 à 17h08

Une équipe internationale de paléontologues a identifié une espèce de dinosaure théropode appelée "Noasauridae", jusqu’alors inconnue dans les lits de Kem Kem. Elle date du Crétacé, période géologique qui remonte à 100 millions d’années environ.

Une équipe internationale de paléontologues des Pays-Bas, du Royaume-Uni, d’Argentine, d’Allemagne et de Belgique a appliqué des méthodes récemment développées pour mesurer la diversité des espèces de dinosaures théropodes (dinosaures carnivores).

La nouvelle méthode utilise à la fois l’analyse phylogénétique traditionnelle, l’analyse discriminante ainsi que l’apprentissage automatique. C’est cette nouvelle combinaison qui a été réalisée sur des dents de théropodes isolées des célèbres lits de Kem Kem au Maroc. Les chercheurs ont ainsi pu identifier une espèce de théropode inédite dans cette zone, annonce un communiqué de l’Université d’Utrecht.

En se concentrant sur des dents isolées de dinosaures carnivores retrouvées il y a des décennies à Kem Kem, les chercheurs ont pu identifier avec précision les spécimens, révélant ainsi l’existence d’une nouvelle espèce de théropode.

Parmi les spécimens étudiés figuraient des dents des Spinosaurus et Carcharodontosaurus. Quelques "dents mystères" ont également été analysées. Ces dents étaient auparavant classées comme appartenant à la famille des Dromæosauridés de renommée Velociraptor.

Grâce à cette nouvelle méthode, l’équipe a découvert que les deux mystérieux morphotypes de dents appartenaient plutôt aux Abelisauridae, un cousin éloigné du Tyrannosaure (avec notamment la grosse tête et les petits bras), et à un clade appelé Noasauridae, ce dernier étant très rare au Maroc.

Le Kem Kem est un site hautement fossilifère du Crétacé inférieur (âgé d’environ 100 millions d’années) situé à la frontière entre le Maroc et l’Algérie. "C’est l’un des rares endroits au monde à préserver un écosystème assez complet dominé par les dinosaures du Crétacé inférieur", concluent les chercheurs.

Nour-Eddine Jalil : « Les Kem Kem ont permis de donner un visage à l’un des plus grands dinosaures carnivores »

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Jaida: COMMUNICATION FINANCIÈRE 31/12/2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

En direct de la Cour d'appel de Casablanca, déclaration d'Achraf Jadoui, avocat de Said Naciri