Les étudiants en médecine et pharmacie en grève ouverte à partir de ce samedi

Les étudiants en médecine et pharmacie protestent, entre autres, contre l’absence de visibilité quant au déroulement de la nouvelle sixième année de médecine et d’un cahier des charges pédagogique concernant l’enseignement des spécialités.

Les étudiants en médecine et pharmacie en grève ouverte à partir de ce samedi

Le 15 décembre 2023 à 10h39

Modifié 15 décembre 2023 à 12h48

Les étudiants en médecine et pharmacie protestent, entre autres, contre l’absence de visibilité quant au déroulement de la nouvelle sixième année de médecine et d’un cahier des charges pédagogique concernant l’enseignement des spécialités.

Suite à la tenue des Assemblées générales nationales dans les différentes facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire, pour discuter du dossier revendicatif et l’approuver, la Commission nationale des étudiants en médecine, médecine dentaire et pharmacie appelle à une grève ouverte à partir de ce samedi 16 décembre.

Les étudiants dénoncent une "persistance des problèmes de surcharge et de flou, dans un contexte de planification non structurée" et appellent à engager une "réforme globale de la formation avec toute la responsabilité et l’engagement requis", souligne la Commission dans un communiqué.

"Après avoir épuisé tous les canaux de dialogue et de débat, face à l’intransigeance et aux atermoiements des responsables dans de longues réunions qui peuvent être qualifiées de vides, nous tenons directement [pour] responsables les ministères de la Santé et de la protection sociale, de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, de l’état d’ébullition et de mécontentement dans le milieu étudiant et dans les précédentes assemblées générales au cours desquelles les étudiants ont affirmé qu’il n’était plus possible de garder le silence face à ces dépassements récurrents et aux politiques sectorielles qui menacent la qualité de la formation", poursuit la même source.

Après consultation des assemblées générales au cours desquelles 97% des étudiants en médecine et 91% des étudiants en pharmacie ont voté avec approbation les prochaines étapes, les étudiants des filières de médecine et de pharmacie se déclarent en grève globale et ouverte des stages hospitaliers, des cours théoriques et pratiques, avec un boycott concomitant de tous les examens et évaluations, à compter du samedi 16 décembre 2023.

Les étudiants en médecine dentaire s’engageront, eux, dans le processus de revendication en mettant en place un programme de manifestation adapté aux spécificités de la filière de médecine dentaire, précise enfin le communiqué.

LIRE AUSSI

Le flou persiste autour des études en médecine un an après la réduction de la durée de formation

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

NEMA Capital: Valeurs liquidatives des OPCI au 1er juillet 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.