Dossier Cet article est issu du dossier «Les 14 projets phares de la feuille de route touristique» Voir tout le sommaire

Palais des congrès de Casablanca : ce qu’il reste à faire

Le bâtiment de l’Office des foires et expositions de Casablanca sera mis à niveau à partir de la prochaine rentrée pour répondre aux besoins grandissants de la capitale économique en matière d’expositions. Après le déblocage des 80 millions de dirhams nécessaires, les travaux vont durer 12 mois.

Palais des congrès de Casablanca : ce qu’il reste à faire

Le 31 juillet 2023 à 14h18

Modifié 31 juillet 2023 à 15h11

Le bâtiment de l’Office des foires et expositions de Casablanca sera mis à niveau à partir de la prochaine rentrée pour répondre aux besoins grandissants de la capitale économique en matière d’expositions. Après le déblocage des 80 millions de dirhams nécessaires, les travaux vont durer 12 mois.

En attendant la construction d’un méga-palais des congrès de 5.000 places assises avant 2030, la ville de Casablanca va transformer une partie de l’Office des foires et expositions en centre de congrès et d’expositions.

Une modernisation nécessaire pour développer le tourisme d’affaires

Rendue nécessaire pour développer le tourisme d’affaires, la mise à niveau de la Foire internationale de Casablanca se fera en collaboration entre le conseil régional de Casablanca-Settat, le conseil communal, le ministère délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques, la société de développement local (SDL) Casa Events et animation, ainsi que le conseil régional du tourisme (CRT) de Casablanca-Settat. Il s'agit de moderniser ce pan important du patrimoine historique de la métropole du Royaume et de doter la ville d'une infrastructure indispensable.

Le bâtiment de l’Office des foires et expositions de Casablanca sera totalement rénové, tout en conservant sa conception d’origine ainsi que ses spécificités architecturales pour réaliser un centre composé d’un espace d’exposition d’une superficie de 11.880 m2 et d’un palais des congrès de 5.940 m2.

L’investissement a déjà fait l’objet d’une structuration des différents partenaires

Après l'adoption de ce projet par les élus dans le cadre du Plan de développement régional (PDR 2023-2027) de la région du Grand Casablanca, une étude préliminaire technique et architecturale de faisabilité a été réalisée par les cabinets A2 Ingénierie et Amazirh Architecte pour transformer une partie de la superficie de la Foire internationale de Casablanca en un centre de congrès et d’expositions.

La structuration financière de l’investissement nécessaire de 80 MDH, fruit d’un montage public-privé, a ensuite été validée par les partenaires du projet qui apporteront chacun leur contribution.

Les dernières formalités avant le début des travaux

Une convention de partenariat pour le financement du projet devra être signée avant le lancement des études d’exécution. Les travaux vont durer un an.

Selon nos informations, une réunion aura lieu début août avec le président de la région, la maire de Casablanca, l’AMDIE, la wilaya, le ministère de l’Investissement, le département du Tourisme et la SMIT. En plus de valider la convention de partenariat pour le financement et la réalisation du projet, elle permettra de convenir d’une date de signature lors d’une cérémonie officielle.

Contrairement à la ville de Marrakech qui n’aura pas son palais des congrès et d’expositions avant 2025, la capitale économique disposera d'une infrastructure de dimension internationale pour accueillir des événements liés au tourisme d’affaires, avant le dernier trimestre de l’année prochaine. Casablanca deviendra ainsi la destination MICE (meetings, incentives, conferences, exhibitions) phare du Maroc.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Managem: INDICATEURS TRIMESTRIELS AU 31 DÉCEMBRE 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.