Lydec a économisé 10 millions de m3 d'eau en 2022

Pour optimiser le rendement et la performance de son réseau de distribution d’eau potable, surtout en 2022, une année marquée par un stress hydrique sans précédent, Lydec a renforcé son plan d’amélioration du rendement, ce qui lui a permis de réaliser une importante économie d’eau.

Lydec a économisé 10 millions de m3 d'eau en 2022

Le 24 mars 2023 à 11h56

Modifié 24 mars 2023 à 11h56

Pour optimiser le rendement et la performance de son réseau de distribution d’eau potable, surtout en 2022, une année marquée par un stress hydrique sans précédent, Lydec a renforcé son plan d’amélioration du rendement, ce qui lui a permis de réaliser une importante économie d’eau.

Lydec a dévoilé les solutions mises en place en 2022 pour limiter l’impact du stress hydrique à Casablanca, à l'occasion de la Journée mondiale de l’eau célébrée le 22 mars de chaque année.

En 2022, Lydec a renforcé son plan d’amélioration du rendement, ce qui lui a permis de réaliser une importante économie d’eau, a indiqué le délégataire dans un communiqué.

Ce plan d’action repose sur l’optimisation du fonctionnement du réseau et l’amélioration de la réactivité de la recherche des fuites d’eau, à travers :

- L’utilisation du système de pilotage du rendement en temps réel "Aquadvanced".

La sectorisation hydraulique du réseau : la totalité du réseau d'eau potable de distribution géré par Lydec (plus de 7.000 km) est couverte par la sectorisation permanente (maille 80 km). Cette technique permet d’avoir des mailles de plus en plus fines au niveau du réseau et d’assurer une meilleure exploitation.

-  La multiplication, par plus de cinq, du linéaire prospecté par la technologie "Smart Ball" pour la détection des fuites d’eau, passant d’une moyenne de 20 à 115 km de réseau prospecté.

- Le renforcement du parc des détecteurs acoustiques fixes des fuites en remplaçant la technologie GSM par la radio. Le parc s’élève aujourd’hui à plus de 2.800 détecteurs, et l’objectif est d’atteindre 4.000 appareils en 2024. En 2022, l’entreprise a "écouté" 19.650 km de réseaux lors des opérations d’inspection nocturnes. Les équipes de Lydec ont pu détecter et réparer, l’année dernière, près de 19.000 fuites d’eau au niveau des conduites, des branchements et des postes de comptage.

-  La modulation de la pression d’eau sur la moitié du réseau délivrant une pression optimale (inférieure à 6 bars) : Lydec surveille et réajuste les consignes de pression au niveau de 147 points de mesure installés, et ce, en fonction des appels et du tirage. Outre l’économie de la ressource, la modulation permet de ne pas avoir des pressions importantes qui augmenteront les risques de fuite sur le réseau.

L’ensemble de ces actions ont permis de réaliser, en 2022, une économie de 10 millions de m3 d’eau, soit l’équivalent de la consommation d’une petite ville, note Lydec. Grâce à une stratégie intégrée de recherche et de réparation des fuites d’eau, Lydec a économisé 84 millions de DH de m3 d’eau par rapport à 1997, année de démarrage de son activité.

Plusieurs investissements en 2022

Outre les actions visant à économiser la ressource en eau sur son réseau de distribution et dans son fonctionnement interne, Lydec a renforcé la capacité de stockage et la restructuration du réseau avec un maillage de tous les étages de distribution, explique l'entreprise dans son communiqué.

Lydec a mené, à titre d’exemple, de grands projets d’alimentation en eau potable au niveau des zones d’extension, à savoir Mansouria, Ryad Sidi Hajjaj et Errachad.

L’entreprise a réalisé aussi le projet de sécurisation Nord-Sud de Casablanca qui permet la sécurisation de l’alimentation en eau potable de la zone sud du périmètre de la gestion déléguée à partir des conduites de Bouregreg.

Lydec poursuit également ses efforts d’investissements dans de grands projets de renforcement des capacités de stockage avec la réalisation de trois nouveaux réservoirs à Mansouria, Bouskoura et Sidi Hajjaj. Aujourd'hui, Lydec programme un projet de sécurisation au niveau de la zone Ouest de Casablanca qui permettra d'alimenter les zones de Dar Bouaaza, Errahma et Lakroussa, à partir des conduites de Bouregreg.

Réutiliser les eaux usées pour arroser les espaces verts

Dans ce contexte de stress hydrique, la réutilisation des eaux, dans les process au niveau des ouvrages d’épuration ainsi que pour l’arrosage des espaces verts, représente un des leviers d’adaptation au changement climatique.

Il s’agit des Stations d’épuration des eaux usées (STEP) de Médiouna (d’une capacité de 3.800 m3/j), des abattoirs
de Casablanca (1.200 m3/j) et de la zone industrielle Sapino (2.000 m3/j).

Lydec a mis à la disposition des autorités ses moyens d’études pour assurer l’acheminement des eaux usées traitées des STEP de Médiouna et des abattoirs vers les lieux d’utilisation, pour l’arrosage des espaces verts. Il s’agit d’une d’économie d’eau de 5.000 m3 par jour, soit 1,8 million de m3 d’eau par an.

D’autres projets d’épuration sont en cours de réalisation au niveau des zones périphériques, à savoir la STEP de Nouaceur (3.600 m3/j) et l’extension de la STEP de Médiouna (3.800 m3/j).

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Centrale Danone: Assemblée Générale Ordinaire Réunion Extraordinairement

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.