χ

Mondialito, un événement qui va renforcer la visibilité internationale de Rabat et Tanger

À une semaine de la Coupe du monde des clubs, le taux d’occupation des établissements d’hébergement est très encourageant, selon les présidents des CRT de la capitale et de la ville du détroit. Cet événement permettra de surcroît de donner une belle visibilité internationale à ces deux villes.

Mondialito, un événement qui va renforcer la visibilité internationale de Rabat et Tanger

Le 24 janvier 2023 à 18h12

Modifié 24 janvier 2023 à 19h25

À une semaine de la Coupe du monde des clubs, le taux d’occupation des établissements d’hébergement est très encourageant, selon les présidents des CRT de la capitale et de la ville du détroit. Cet événement permettra de surcroît de donner une belle visibilité internationale à ces deux villes.

Après une édition aux Emirats arabes unis en 2022, la Coupe du monde des clubs, dénommée Mondialito, se tiendra pour la troisième fois de son histoire au Maroc. Un événement qui ne manquera pas de contribuer à la reprise du tourisme à Rabat et Tanger, deux villes impactées par deux années de crise.

Capsules publicitaires et codes QR

Sollicitée par Médias24, Rkia Alaoui, qui préside depuis 2019 le Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, se réjouit de la tenue d'un événement particulièrement médiatisé à l’international, qui devrait augmenter la visibilité de la ville du détroit.

Pour l’heure, les préparatifs vont bon train. "Nous allons mener plusieurs actions pour animer la ville, mais aussi pour promouvoir l’ensemble de notre région à travers des capsules publicitaires et des codes QR, avec un plan pour visiter tout ce qu’il y a d’intéressant à Tanger", explique Rkia Alaoui.

"Trois hôtels de grand luxe ont été sélectionnés par la FIFA pour héberger les délégations des sept équipes", précise-t-elle. Le choix des établissements relevant d’un cahier des charges rigoureux en termes d’équipements, la FIFA a retenu le Fairmont Palace Tazi, qui a ouvert récemment, le Hilton Houara et le Royal Tulipe. Tous possèdent des salles de fitness et des spas, entre autres.

"Un taux d’occupation hôtelier de 50% serait plus que satisfaisant"

Concernant le niveau des réservations, Rkia Alaoui ne peut établir aucune prévision sur la venue de supporters étrangers ou marocains. "Il y aura beaucoup de last minute."

Pas d’inquiétude cependant : "Il existe une vraie ferveur pour cet événement, qui devrait rassembler de nombreux supporters locaux et étrangers des sept clubs en lice."

Avec une capacité de 12.000 lits à Tanger intra-muros et 26.000 pour la région, Rkia Alaoui estime qu’un taux d’occupation hôtelier de 50% serait plus que satisfaisant, mais n’exclut pas de meilleurs chiffres à la veille du tournoi ou lors des matchs engageant l’équipe du Wydad.

"Une belle vitrine d’exposition du Nord à l’international"

Optimiste sur la portée internationale de cet événement, qui intervient de surcroît après le parcours exceptionnel de l’équipe nationale à la Coupe du monde au Qatar, qui a conféré une visibilité inédite au Maroc, Rkia Alaoui préfère raisonner en termes de gain promotionnel de la destination plutôt que de taux d’occupation hôtelier.

"Ce Mondialito va permettre au Maroc d’exposer ses produits touristiques et de faire en sorte que les supporters étrangers aient envie de revenir dans la région du Nord", conclut notre interlocutrice. Elle se félicite de la tenue, en février prochain, de l’événement "Connect" qui réunira presque toutes les compagnies aériennes de la planète, avec la présence de 700 participants.

"La majorité des hôtels de Rabat-Salé-Kénitra afficheront complet"

De son côté, Hassan Bargach, président du Conseil régional du tourisme de Rabat-Salé-Kénitra, s’attend à une demande très importante de lits dans la capitale, et même à un surbooking dans plusieurs hôtels.

"Partant du niveau des réservations actuelles, dont certaines sont issues d’Amérique du Sud, une bonne partie des établissements d’hébergement de Rabat, toutes catégories confondues, devraient certainement bientôt afficher complet", nous annonce-t-il.

"Que ce soit en termes de demande étrangère ou locale, cet événement – qu’il faudrait multiplier à l’image de la capitale belge qui accueille chaque année 20.000 événements du même genre contre seulement 250 pour notre capitale –, devrait représenter un joli coup de publicité, qui sera le bienvenu pour faire fonctionner tous les hôtels existants ou à venir", estime Hassan Bargach.

Le Salon du livre, le Trophée Hassan II de golf et le festival Mawazine sont autant de manifestations culturelles et sportives qui contribuent à insuffler à la capitale une attractivité certaine, rappelle-t-il.

"5.000 à 8.000 participants pour 9.000 lits"

Quant au nombre de participants présents entre le 1er et le 11 février, Hassan Bargach espère qu’il sera compris entre 5.000 et 8.000. Un chiffre important, d’autant que la capacité totale de la région Rabat-Salé Kénitra plafonne à 9.000 lits, soit un taux d’occupation de 80% à 90% pour la seule capitale.

Au passage, il nous indique que l’hôtel de luxe Sofitel Jardin des Roses, dont il assure la direction, est d’ores et déjà complet pour la période du Mondialito, qui coïncidera avec le Trophée Hassan II de golf prévu du 6 au 11 février.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail : Communication Financière au 1er Trimestre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.