χ

Dépôts de visas, intermédiaires frauduleux, gestion des dossiers... Les éclairages du consul italien

Les demandes de visa assurées par TLS Contact sont désormais confiées à un autre prestataire, dont la nouvelle plateforme entrera en service cet été, a annoncé hier l’ambassade d’Italie à Rabat. Le consul d’Italie à Casablanca, Marco Silvi, fait le point sur tous les changements à venir.

Dépôts de visas, intermédiaires frauduleux, gestion des dossiers... Les éclairages du consul italien

Le 17 janvier 2023 à 18h57

Modifié 17 janvier 2023 à 19h54

Les demandes de visa assurées par TLS Contact sont désormais confiées à un autre prestataire, dont la nouvelle plateforme entrera en service cet été, a annoncé hier l’ambassade d’Italie à Rabat. Le consul d’Italie à Casablanca, Marco Silvi, fait le point sur tous les changements à venir.

La récente attribution de l’appel d’offres pour la gestion des demandes de visas individuels d’entrée en Italie, s’est accompagnée de quelques changements temporaires, en attendant le lancement de la nouvelle plateforme qui sera mise en place par VF Worldwide. 

Ce nouveau prestataire de services extérieur "devrait déployer sa nouvelle plateforme de prise de rendez-vous vers le mois de juin ou juillet", nous explique Marco Silvi, le consul général d’Italie à Casablanca.

Pour Médias24, M. Silvi fait le point sur les changements à prévoir dans le cadre des dépôts de visas italiens. Il assure qu’ils sont normalement délivrés, si l’ensemble des critères et conditions sont remplis.

"En 2022, 19.000 visas ont été délivrés par l’Italie au Maroc, contre 9.500 en 2021, soit le double", nous dit-il. 

Visas touristiques et de regroupement familial

La totalité des visas d’entrée en Italie sont délivrés par l’ambassade d’Italie à Rabat et le consulat général d’Italie à Casablanca. Toutefois, il convient de noter les éléments suivants : 

- les résidents de la préfecture Rabat-Salé sont de la compétence du bureau consulaire de l’ambassade à Rabat ; 

- les résidents de toutes les autres préfectures du Maroc, hors Rabat-Salé, sont de la compétence du consulat de Casablanca.

"Les résidents de la préfecture Rabat-Salé ne sont pas concernés pour le moment par les changements qui sont entrés en vigueur lundi 16 janvier", souligne le consul général d’Italie à Casablanca. 

Ces derniers devront donc continuer à prendre des rendez-vous sur la plateforme de TLS Contact, jusqu’à l’entrée en service de VF Worldwide, le nouveau prestataire de services.

"Même chose pour les demandeurs de visas relevant des autres régions et préfectures du Maroc", indique M. Silvi, sauf pour les demandes relatives à trois types de visas :

- regroupement familial avec les citoyens de l’Union européenne ;

- regroupement familial avec Nulla Osta, termes désignant une pièce administrative délivrée par l’officier d’état civil, qui renseigne sur les coutumes d’une personne, relatives au mariage ; 

- tourisme, à l’exception du tourisme pour les membres de la famille des Italiens résidents à l’étranger.

"Cette mesure concerne uniquement ces trois types de visas, car selon nos estimations, les créneaux de leurs rendez-vous ont atteint la date d’entrée en service du nouveau prestataire, contrairement à Rabat dont le système de créneau reste différent", complète M. Silvi. 

Des rendez-vous disponibles à partir de juin 2023

Pour faire simple, si vous habitez hors de la préfecture Rabat-Salé et que vous souhaitez prendre un rendez-vous pour obtenir l’un des trois visas susmentionnés, vous devez passer par la plateforme [email protected].

Mais cela ne sera possible qu’à partir de juin 2023. "Aucun rendez-vous ne sera disponible pour le dépôt d’une demande de visa touristique et de regroupement familial, avant, à minima, juin 2023, la date d’entrée en service du nouvel outsourcer", affirme M. Silvi.

Pour utiliser la plateforme [email protected], il faut respecter certaines exigences :

- les rendez-vous seront ouverts tous les lundis de chaque semaine, jusquà épuisement du quota hebdomadaire (350 rendez-vous répartis entre les trois types) ;

- il est obligatoire dindiquer, au moment de la réservation, un numéro de téléphone joignable : le consulat général confirmera les rendez-vous seulement après avoir vérifié quils ont été pris directement par le demandeur ou un membre de sa famille. Si le rendez-vous est pris par un intermédiaire, ou sil ny a pas de réponse après plusieurs tentatives de contact avec le demandeur (au moins 5), ou si le numéro fourni n’est pas correct, le rendez-vous ne sera pas confirmé et sera remis à disposition ;

- le service [email protected] se limite à fixer la date du rendez-vous : chaque demandeur sera ensuite appelé par le nouvel outsourcer qui prendra le relais de TLS, lequel lui indiquera lheure et le lieu du rendez-vous pour le dépôt de la demande.

"[email protected] est une plateforme consulaire habituellement utilisée pour d’autres services, comme les passeports des Italiens résidents au Maroc. Elle va temporairement permettre aux demandeurs de visa de fixer une date de rendez-vous qui sera honorée par le prochain sous-traitant", indique Marco Silvi. 

"Cette plateforme nous aide à combler le vide actuel, en attendant l’entrée en service du nouveau prestataire", ajoute-t-il. Dès que la plateforme de VF Worldwide sera opérationnelle, "nous allons fermer notre plateforme pour les visas et transférer les rendez-vous enregistrés au nouveau prestataire".

Des pratiques de médiations à combattre

En septembre 2022, le consulat d’Italie à Casablanca a décidé de suspendre, pour deux semaines, les rendez-vous pour l’obtention de visa Schengen de regroupement familial. Une décision qui intervient après le constat de pratiques frauduleuses émanant de plusieurs intermédiaires qui monnayaient un service gratuit. 

"Nous avions besoin d’un peu de temps pour réviser la plateforme d’un point de vue technique, explique M. Silvi, et surtout réviser des milliers de rendez-vous afin de déterminer s’ils avaient été pris par un demandeur de visas ou par un intermédiaire."

Les pratiques de médiation pour l’obtention de rendez-vous sont en effet devenues monnaie courante ; d’autant qu’il est difficile d’en venir à bout sans une prise de conscience généralisée", avance Marco Silvi.

"Car lorsque l’on trouve la solution à un problème, il y en a un autre qui se pose. Il faut que les personnes qui prennent des rendez-vous auprès des intermédiaires, comprennent qu’elles alimentent ce système d’intermédiation", insiste-t-il. 

"Ces personnes sollicitent un rendez-vous auprès d’un intermédiaire parce qu’elles ne trouvent pas de rendez-vous disponible", reprend-il. "Mais justement, elles ne trouvent pas de rendez-vous puisque ce sont les intermédiaires eux-mêmes qui les prennent !" Un cercle vicieux qu’il n’est pas simple d’enrayer. 

La cohérence du cursus est nécessaire pour obtenir un visa étudiant

Concernant le retard dans le traitement des dossiers, le consulat général d’Italie à Casablanca explique que très souvent, les dossiers sont incomplets. "Les demandeurs de visa mettent parfois du temps à les compléter. Même la notification d’une demande de dossier incomplet prend du temps parce que la personne en question n’est pas joignable."

En revanche, la problématique relative au temps de traitement des dossiers ne concerne pas les visas d’affaires, "car les dossiers sont complets et le traitement prend entre trois jours et une semaine", confie Marco Silvi. 

Les visas étudiants, quant à eux, ne sont pas toujours faciles d’accès. En cause, l’aspect linguistique. "Ce type de visa est l’un des rares qui prévoit un entretien afin de vérifier la connaissance de la langue du demandeur. Un impératif lorsque l’on souhaite étudier en Italie au niveau universitaire", souligne notre interlocuteur. 

Cet entretien sert également à évaluer les ambitions de l’étudiant et comprendre son choix d’étudier en Italie plutôt que de poursuivre ses études au Maroc. "Il faut que son cursus ait un sens", estime-t-il. 

"Par exemple, un étudiant qui possède une licence d’histoire au Maroc et souhaite commencer une maîtrise de physique en Italie, doit justifier son choix. Si c’est bien argumenté, il n’y aura pas de problème. Le visa lui sera accordé. L’entrevue permet justement à l’étudiant de défendre son projet."

Par ailleurs, Marco Silvi a tenu à louer "l’excellente et stable relation diplomatique qui existe entre l’Italie et le Maroc", tout en annonçant une hausse des activités culturelles organisées par l’ambassade d’Italie au Maroc, afin de diffuser la culture italienne, "une de nos tâches les plus importantes", conclut-il. 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

NEMA Capital: Erratum - Valeurs liquidatives des OPCI au 02 janvier 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.