Suspension de la cotation de CDM dans le cadre d'un projet d'OPA obligatoire

| Le 10/12/2022 à 8:22
Dans un communiqué du 9 décembre, l'AMMC informe que les sociétés Holmarcom Finance Company et AtlantaSanad Assurance ont déposé auprès de l'autorité un projet d’offre publique d’achat obligatoire visant les actions Crédit Du Maroc. La cotation de CDM a été suspendue.

Conformément à l’article 28 de la loi 26-03 relative aux offres publiques sur le marché boursier telle que modifiée et complétée, l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) porte à la connaissance du public que les sociétés Holmarcom Finance Company et AtlantaSanad Assurance, agissant de concert au sens de l’article 10 de la Loi 26-03 précitée, ont déposé auprès de l’AMMC un projet d’offre publique d’achat obligatoire visant les actions Crédit Du Maroc.

En conséquence de ce dépôt, l’AMMC a demandé à la Bourse de Casablanca de suspendre la cotation des actions Crédit Du Maroc.

Ce projet d’offre publique d’achat obligatoire a été déposé suite à l’acquisition par les sociétés Holmarcom Finance Company et AtlantaSanad Assurance de 63,7 % du capital social et des droits de vote de Crédit Du Maroc (50,9 % par Holmarcom Finance Company et 12,8 % par AtlantaSanad Assurance), franchissant ainsi le seuil de 40% des droits de vote de Crédit Du Maroc.

Selon les dispositions de l’article 31 de la loi précitée, l’AMMC dispose de 15 jours de bourse pour examiner la recevabilité de ce projet. Ce délai est suspendu par les demandes d’informations et de justifications exigées par l’AMMC.

Si le projet d’offre publique est déclaré recevable, ses principales dispositions seront publiées dans un avis de recevabilité. La publication du présent avis marque le début de la période de l’offre.

lire aussi
  • | Le 26/1/2023 à 16:21

    Sociétés de placement immobilier : des rendements résilients attendus cette année

    Le secteur des Sociétés de placement immobilier a bien résisté à la baisse du marché l’an dernier, principalement porté par Immorente Invest et Aradei Capital. Cette année encore, Immorente devrait assurer un bon rendement à ses actionnaires, malgré le climat économique dégradé.
  • | Le 25/1/2023 à 16:43

    Avec sa capacité à générer du cash et ses bonnes performances, HPS est à un bon point d’entrée (Alpha Mena)

    Le groupe HPS va profiter de l’essor de l’industrie des paiements électroniques, avec des résultats 2022 anticipés comme record. Le titre représente actuellement un bon point d’entrée pour les investisseurs, selon la société de recherche Alpha Mena.
  • | Le 24/1/2023 à 14:44

    La Bourse de Casablanca lance un nouvel indice regroupant les petites et moyennes capitalisations

    Un nouvel indice mettant en avant les mid cap et small cap a été lancé par la Bourse de Casablanca ce mardi 24 janvier, dans le but de renforcer la liquidité du secteur et d’accompagner le lancement du marché alternatif. Une harmonisation des noms des indices a également été opérée sous la signature Masi.
  • | Le 17/1/2023 à 16:06

    Auto Hall devrait bénéficier de plusieurs effets de bases favorables cette année

    Malgré la mauvaise conjoncture économique qui se profile, Auto Hall bénéficiera d'un bon effet de base grâce aux élargissements de son portefeuille, effectués en 2022. Les marques FCA-Stellantis ainsi que Maserati seront distribuées sur une année pleine. Le groupe pourra également compter sur la bonne contribution du marché de l'occasion avec sa plateforme Autocaz.
  • | Le 14/1/2023 à 9:26

    Label’Vie : une croissance présente bien qu'amoindrie est attendue en 2023

    Cette année, le groupe devrait toujours afficher de la croissance, malgré un contexte économique peu favorable. Une baisse des volumes de ventes est possible du fait d'un éventuel recul de la consommation engendré par la perte de pouvoir d’achat des ménages. Les charges financières devraient s’alourdir, mais seront compensées par les remontées des dividendes d’Aradei et de l’OPCI Terramis.
  • | Le 11/1/2023 à 15:13

    Aradei Capital : hausses du chiffre d’affaires et du périmètre attendues en 2023

    La foncière bénéficiera d’un bon effet de base et d’un agrandissement de son périmètre en 2023. Cela impliquera une amélioration de ses revenus cette année et donc un dividende plus conséquent.