χ

Intellexia, une solution de suivi à distance et en temps réel de la chaîne du froid

Basée sur l’internet des objets, Intellexia est une solution intelligente de suivi à distance et en temps réel de la chaîne du froid. L’objectif est de préserver l’intégrité des produits périssables grâce à la technologie. Le point avec son fondateur Aziz Tamma.

Intellexia, une solution de suivi à distance et en temps réel de la chaîne du froid

Le 8 novembre 2022 à 17h28

Modifié 8 novembre 2022 à 17h28

Basée sur l’internet des objets, Intellexia est une solution intelligente de suivi à distance et en temps réel de la chaîne du froid. L’objectif est de préserver l’intégrité des produits périssables grâce à la technologie. Le point avec son fondateur Aziz Tamma.

Le respect de la chaîne du froid est essentiel dans les métiers de l’agroalimentaire, des produits de la mer et de la pharmaceutique, où les transports de marchandises sur de longues distances doivent être contrôlées de façon resserrée.

Maintenir la qualité et la fraîcheur des produits alimentaires ainsi que la puissance et l’efficacité des produits médicaux est l’objectif principal d’Intellexia, une solution de contrôle et de suivi à distance de la chaîne de froid.

“Les moindres écarts de température, de pression ou d’humidité peuvent entraîner des dommages de la marchandise et des pertes de plusieurs millions de dirhams. En plus, en cas de panne, ce n’est pas seulement la qualité et la durabilité du produit qui est en jeu, mais surtout la santé du consommateur final”, analyse Aziz Tamma, fondateur d’Intellexia. Après 17 ans passés chez Maroc Télécom en tant que responsable technique de l’exploitation des réseaux Mobile et Fixe, il se lance à son propre compte en 2016 en se spécialisant dans les technologies de l’information, l’IoT (l’internet des objets) et les télécommunications.

Une solution qui intéresse l’ONSSA

En 2019, un ancien collègue chez Maroc Télécom, devenu responsable au sein de l’industriel LGMC, du groupe Mutandis, qui expédie le poisson congelé et frais de Dakhla vers ses usines de Safi et Agadir, faisait face à des challenges de sa chaîne du froid en transit et cherchait une solution innovante qui lui permettrait d’améliorer les contrôles de ces expéditions longues (la durée minimale d’un trajet non-stop est de 15h sous des conditions de climat défavorables) et d’anticiper des pertes massives, une grande partie de la marchandise pouvant être gâchée bien avant d’atteindre sa destination, ce qui conduirait à la chute de sa valeur, par transformation en farine animale par exemple, voire à son rejet.

De par son expertise technique, la problématique a suscité son intérêt. Aziz Tamma commence alors à développer des prototypes et tests sur des expéditions réelles et fonde Intellexia à Kénitra.

Après une année et plusieurs itérations d’ajustement, la solution finale est validée. “La première commande a ainsi été livrée à LGMC, composée de l’application mobile et de plus de trente appareils autonomes”, souligne-t-il. Grâce à un système IoT standard, qui fonctionne via un réseau, l’entreprise peut superviser à distance la température. Elle peut mettre à jour et envoyer des commandes au système de manière proactive. D’autres fonctionnalités pourront être développées plus tard, comme le contrôle du niveau d’humidité, nécessaires pour la préservation de certains aliments, notamment les fruits.

Aujourd’hui, la solution consiste en un test auprès d’un “distributeur qui sous-traite la logistique d’une grande entreprise de glaces basée à Casablanca et un avant-projet est en cours de signature avec un traiteur national basé à Rabat”, ajoute notre interlocuteur.

Ce n’est pas tout, l’ONSSA pourrait déployer cette solution auprès des différents intervenants ayant l’agrément du froid, comme les agroindustriels, les transporteurs du frais et congelé agréés, les distributeurs et les points de vente, ce qui lui permettrait de “les contrôler et d’auditer à distance de façon centralisée, efficace avec une traçabilité de bout en bout, de la production à la distribution en passant par le transport frigo”, évoque-t-on.

Une solution en prédictive pour optimiser la chaîne de froid

La startup propose un dispositif télématique “fiable pour une meilleure efficacité de la chaîne de froid grâce à des processus automatisés qui permettent un suivi étroit des opérations de la chaîne du froid pour éviter les détériorations et les erreurs humaines”, affirme le fondateur.

Visualisable sur une application mobile ou un ordinateur, la solution proposée “dispose de capacités prédictives”, ce qui réduit les pertes et les besoins de maintenance. En effet, le facteur principal de la chaîne du froid qui est la température peut être idéalement contrôlé par des opérations ou des mises à jour à distance.

Qui plus est, la solution permet aux acteurs logistiques et aux industriels de surveiller non seulement les produits, mais aussi le temps écoulé pendant le trajet, l'heure d'arrivée prévue sur chaque site, l'heure prévue pour l'achèvement des livraisons et l'heure de retour prévue du véhicule lui-même, grâce la fonction de géolocalisation.

Très concrètement, Intellexia a développé deux produits. Pour les frigos de camions, l’offre est composée d’un appareil électronique (boîtier étanche IP66) à base de circuit électronique doté de microcontrôleur, de sonde de température intégrée, de batterie interne et de carte électronique avec une puce GSM.

“Cet appareil est mis en marche au départ et déposé au niveau des caisses de la marchandise. Il se connecte au serveur pour l’interrogation initiale où il vérifie son état de charge et les paramètres de l’expédition, comme les températures de consigne maximum et minimum, l’intervalle des relevés, etc. S’il est déjà configuré au niveau de l’application, et donc affecté à une expédition, il commence l’envoi des relevés de température ambiante selon l’intervalle communiqué par le serveur."

"En cas de perte de connexion avec le serveur et si un dépassement risque de se produire, l’appareil envoie l’alerte via l’application mobile ou par SMS. Avant son utilisation, l’appareil doit être mis en charge via un socket dédié à cet effet, un chargeur standard 5V est suffisant, et l’opération de charge de batterie est suivie sur l’application mobile”, détaille notre interlocuteur.

Un déploiement commercial en Afrique et au Moyen-Orient

En parallèle, il nous explique qu’un développement est en cours pour permettre le contrôle des éléments fixes au niveau de la production, comme les chambres froides chez les producteurs agroalimentaires, ou au niveau de la distribution comme les réfrigérateurs et rayons de frais et congelés au niveau des supermarchés. Il est constitué d’un appareil électronique (boîtier étanche IP65) à base de circuit électronique doté de microcontrôleur, de sonde de température intégrée et de connectivité réseau filaire ou radio selon les situations. L’alimentation du secteur est électrique et l’appareil se connecte au serveur via réseau et commence à envoyer les relevés de température ambiante selon un intervalle fixe.

Les deux solutions sont reliées à une application mobile qui permet de configurer les opérations de gestion, de faire le suivi des expéditions, de gérer les notifications et de donner des alertes qui avertissent les opérateurs des problèmes avant qu’ils ne se produisent.

“Mobiliser un ingénieur de terrain pour résoudre un problème après qu'il se soit produit, a un coût énorme pour l’entreprise. Si celle-ci n’est pas informée des problèmes logistiques ou techniques avant qu'une expédition n'atteigne sa destination, la marchandise peut être gâchée et les vaccins détruits faute de faille dans le système de température”, argumente l’expert.

La prochaine étape, après la validation de la solution sur le marché marocain, est le développement à l’international. “Si nous nous sommes concentrés sur le développement de notre solution, c’est pour pouvoir lancer un produit costaud et sans faille. Nous mettrons ensuite toute notre énergie dans le déploiement commercial de la solution à plus grande échelle en commençant par l’Afrique, puis le Moyen-Orient à moyen terme”, conclut Aziz Tamma.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS: Activité du Premier Semestre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.