χ

Santé : 1.066 lits supplémentaires avant fin 2022

BILAN. Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a présenté, le mercredi 2 novembre devant la commission des secteurs sociaux de la Chambre des représentants, les réalisations du ministère durant l’année 2022. Voici ce qu’il faut retenir.

Santé : 1.066 lits supplémentaires avant fin 2022

Le 3 novembre 2022 à 19h05

Modifié 3 novembre 2022 à 19h05

BILAN. Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a présenté, le mercredi 2 novembre devant la commission des secteurs sociaux de la Chambre des représentants, les réalisations du ministère durant l’année 2022. Voici ce qu’il faut retenir.

Avant de présenter le budget de son ministère au titre de l’année 2023, Khalid Ait Taleb a d’abord présenté ses réalisations durant l'année en cours.

1.350 nouveaux lits créés en 2022

Dans le cadre de l’amélioration de l’offre de soins au Maroc, le ministère a augmenté de 1.350 lits la capacité litière au Maroc en 2021-2022, à travers la réhabilitation des centres hospitaliers régionaux (CHR) et provinciaux. Ces lits sont répartis comme suit :

  • CHR de Rabat : 380 lits ;
  • Centre hospitalier provincial de Témara : 250 lits ;
  • Centre hospitalier provincial de Driouch : 150 lits ;
  • CHR de Tanger : 30 lits ;
  • Centre hospitalier provincial Moulay Ali Cherif à Errachidia : 262 lits ;
  • Hôpital de proximité El Mhamid à Marrakech : 45 lits ;
  • Hôpital de proximité Jorf El Melha : 45 lits ;
  • Hôpital de proximité Sidi Youssef Benali : 45 lits ;
  • Hôpital de proximité de Bouskoura : 45 lits ;
  • Centre régional d’oncologie de Laâyoune : 23 lits ;
  • Hôpital de jour de Martil : 34 lits ;
  • Centre médical de proximité Allal El Fassi de Tanger : 25 lits ;
  • Centre médical de proximité de Beni Mgada de Tanger : 25 lits. 

1,7 MMDH pour la réhabilitation de 5 CHU

Par ailleurs, le ministère a consacré 1,7 milliard de DH pour la réhabilitation et l'équipement de cinq centres hospitaliers universitaires (CHU) en 2022. Il s’agit du :

  • CHU Hassan II de Fès ;
  • CHU Ibn Rochd de Casablanca ;
  • CHU Ibn Sina de Rabat ;
  • CHU Mohammed VI de Marrakech ;
  • CHU Mohammed VI d’Oujda.

1.066 lits supplémentaires avant fin 2022

Selon Ait Taleb, de nouvelles structures, en cours d'achèvement, devraient ouvrir avant la fin de l'année. Elles permettront d’augmenter la capacité litière du Royaume de 1.066 lits supplémentaires. Il s’agit du :

  • CHU de Tanger : 771 lits ;
  • Centre hospitalier provincial d’Al Hoceima : 250 lits ;
  • Hôpital de proximité d’Ait Ourir : 45 lits.

Création de 5.500 postes budgétaires

En 2022, le ministère a créé 5.500 nouveaux postes budgétaires, dont 1.425 dédiés aux cadres médicaux, 2.984 dédiés aux infirmiers, et 1.091 aux cadres administratifs et techniques.

Par ailleurs, environ 19.000 salariés ont bénéficié de la promotion en rang et en grade.

En ce qui concerne la formation, le nombre de places au niveau des Instituts supérieurs des professions infirmières et techniques de santé ont augmenté de 53% par rapport à 2019.

Accès aux médicaments et produits médicaux

Durant 2022, le ministère a pu couvrir plus de 70% des besoins du marché local en médicaments, grâce à l'industrie marocaine. Il a également encouragé la fabrication locale des médicaments coûteux et contre les maladies chroniques. Dans ce sens, le Royaume a lancé la construction d’une usine de fabrication de vaccins anti-Covid-19, et d’autres vaccins à Benslimane.

Par ailleurs, le ministère a enregistré, courant 2022, une amélioration de l'utilisation des médicaments génériques, qui s’est établie à 40%.

En outre, le ministère a signé trois accords avec la Chine, dans le but de produire 5 millions de doses par mois du vaccin anti-Covid-19 dans un premier temps.

Lutte contre les maladies

Dans le cadre de la lutte contre les maladies maternelles et infantiles, le ministère a mis en place la phase pilote du nouveau modèle du système de suivi des grossesses au Maroc, sur la base des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), en passant de quatre consultations à huit visites prénatales. Il a également adopté la classification de Robson pour réglementer les césariennes, et lancé la phase pilote dans les maternités de quatre hôpitaux régionaux et quatre hôpitaux universitaires.

Le ministère a par ailleurs renforcé le programme de détection précoce des maladies congénitales chez les nouveau-nés et lancé la campagne nationale de lutte contre la bronchiolite aiguë du nourrisson de moins de deux ans. Il a fourni de manière continue et gratuite 13 vaccins, dont 12 vaccins pour protéger la santé des enfants, et un vaccin pour les femmes en âge de procréer.

Gestion des maladies chroniques

En ce qui concerne les maladies chroniques, le ministère a pris en charge :

  • plus d'un million de patients diabétiques dans tous les établissements de soins de santé primaire ;
  • environ 90.000 nouveaux cas d'hypertension artérielle dans les établissements de soins de santé primaire ;
  • plus de 100.000 patients dans les centres de traitement du cancer.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium Du Maroc : Indicateurs Trimestriels T4 - 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.