La station de dessalement d’eau de mer de Laâyoune entre en service

La station de dessalement d’eau de mer de Laâyoune a livré ses premiers mètres cubes d’eau dessalée. Elle renforcera l’alimentation en eau potable de la ville et des localités avoisinantes.

La station de dessalement d’eau de mer de Laâyoune entre en service

Le 14 octobre 2022 à 10h01

Modifié 14 octobre 2022 à 12h56

La station de dessalement d’eau de mer de Laâyoune a livré ses premiers mètres cubes d’eau dessalée. Elle renforcera l’alimentation en eau potable de la ville et des localités avoisinantes.

Au cours d'une visite jeudi 13 octobre, le directeur général de l'Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), Abderrahim El Hafidi, a passé en revue les différentes installations réalisées dans le cadre de ce projet de grande envergure qui comporte, en plus de la station de dessalement, les éléments suivants :

- le renforcement de la production de l’eau brute à partir d’une batterie de forages côtiers,

- la réalisation de trois réservoirs d’une capacité de stockage de 5.500 m³,

- la réalisation de stations de pompage,

- la mise en place d’un système de télégestion.

Mobilisant un montant global de 450 millions de DH, ce projet permettra de produire 26.000 m³ par jour d’eau potable à travers le dessalement d’eau de mer, en utilisant la technique de l’osmose inverse et en exploitant les dernières technologies en la matière, notamment un système de récupération d’énergie permettant d’optimiser le coût de production du mètre cube d’eau dessalée, précise l’ONEE dans un communiqué.

Grâce à cette nouvelle station de dessalement, la capacité de production installée d’eau potable à Laâyoune avoisine 66.700 m³ par jour, dont 52.000 m³ par jour par dessalement d’eau de mer et plus de 14.700 m³ par jour à partir des ressources souterraines.

Multiplier par six la capacité de production de l’eau potable

Réalisé par l’ONEE dans un délai de trois ans après sa reconfiguration, ce projet permettra de satisfaire la demande en eau potable de Laâyoune et des localités avoisinantes (El Marsa, Foum El Oued et Tarouma), abritant une population d’environ 280.000 habitants, au-delà de l’horizon 2035.

Ce nouveau projet s’ajoute aux trois projets stratégiques de dessalement d’eau de mer achevés au cours des trois dernières années : à Al Hoceima en mai 2020, à Tarfaya en février 2021 et à Agadir en janvier 2022. Ils ont été réalisés dans le cadre d’un partenariat public-privé mutualisé avec le ministère de l’Agriculture.

Ces projets ont permis de multiplier par six la capacité de production de l’eau potable à partir du dessalement d’eau de mer, en la portant de 38.000 m³ par jour à 232.000 m³ par jour durant la période 2020-2022.

Round-up : une vingtaine de stations de dessalement à l'horizon 2030, 9 déjà en service

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Africa Stone Management: Valeur liquidative exceptionnelle au 09/04/2024 de l'OPCI « AL AKHAWAYN UNIVERSITY SPI »

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Conférence de presse de la coordination syndicale du secteur de la santé