χ

L’Université de médecine de Kharkiv demande un accès aux travaux pratiques pour ses étudiants au Maroc

L’Université nationale de médecine à Kharkiv demande au gouvernement de permettre à ses étudiants marocains, de retour d’Ukraine, de participer aux travaux pratiques dans les hôpitaux publics et privés du Royaume.

L’Université de médecine de Kharkiv demande un accès aux travaux pratiques pour ses étudiants au Maroc

Le 23 mars 2022 à 18h41

Modifié 23 mars 2022 à 19h07

L’Université nationale de médecine à Kharkiv demande au gouvernement de permettre à ses étudiants marocains, de retour d’Ukraine, de participer aux travaux pratiques dans les hôpitaux publics et privés du Royaume.

L’Université nationale de médecine à Kharkiv, en Ukraine, compte 375 étudiants marocains. Elle assure désormais des cours en ligne pour tous ceux qui ont été contraints de quitter le pays.

Cependant, ce mode d’enseignement, qui se limite au volet théorique, exclut de fait les travaux pratiques.

Dans une correspondance consultée par Médias24, le vice-recteur de l’université demande aux responsables du gouvernement marocain de « permettre aux étudiants de participer à des travaux pratiques dans des hôpitaux privés et publics » afin de remédier à la situation.

La démarche unilatérale de l’Université de Kharkiv ne s’inscrit pas dans une orientation générale. Les autres universités de médecine d’Ukraine gèrent indépendamment cette situation exceptionnelle, chacune en fonction de ses moyens.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail : Communiqué Financier au titre de l’année 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.