Eqdom : PNB en hausse de 15% en 2021

| Le 1/3/2022 à 12:43
Le groupe affiche une hausse de 30% de sa production nette de crédits en 2021 après avoir bénéficié de la reprise progressive du secteur automobile et de la grande consommation. L'encours client augmente de 1,5% sur la période. Le groupe devrait nettement améliorer sa capacité bénéficiaire cette année et assurer un rendement satisfaisant de 4,5% selon les estimations d'AGR.

La production nette de crédit en 2021 augmente de 30% pour atteindre 2 588 millions de dirhams.

Le groupe atteste d’un ralentissement du marché automobile depuis le T3-2021 en lien avec des ruptures en approvisionnement. Mais le groupe est parvenu à maintenir sa croissance annuelle. L’encours client brut atteint 10 652 millions de dirhams, en hausse de 1,5% par rapport à 2020.

In fine, le PNB ressort en hausse de 15% par rapport à 2020 à 570 MDH et en progression de 5% par rapport à une année normative comme 2019. Cette hausse provient notamment de la hausse de la production de crédit et des encours clients.

Le groupe a bénéficié en 2021 d’une bonne dynamique de reprise après une année 2020 entachée par la pandémie. Rapelons qu’en 2021, la dynamique d’octroi des crédits s’est améliorée par rapport à 2020. Sur l’ensemble de l’année, d’après les derniers chiffres de Bank Al Maghrib (BAM), l’encours global des crédits a augmenté de 3% à 988,2 milliards de dirhams. Dans le détail, l’encours du crédit à la consommation a également évolué de +2,7% à 55,7 milliards de dirhams.

Le groupe Eqdom devrait également bénéficier d’une réduction progressive du coût du risque en 2021 lui permettant de renforcer sa position bénéficiaire sur la période. Récemment, la société de recherche Attijari Global Research (AGR) a intégré la valeur dans son portefeuille Cash-Conversion. Ce portefeuille regroupe les 8 valeurs de la place les plus à même d’assurer un retour satisfaisant à leurs actionnaires. « Au-delà des perspectives de croissance positives à long terme, Eqdom serait en mesure de renouer progressivement avec son dividende historique » expliquait AGR dans la présentation de son nouveau portefeuille cash-conversion.

La société de recherche anticipe un dividende de 70 dirhams au titre de 2021 donnant un yield de 4,5%. En 2022, il devrait encore progresser pour atteindre 75 dirhams et assurer un rendement de 4,8%.

lire aussi
  • | Le 3/8/2022 à 10:11

    Managem : le chiffre d’affaires en forte hausse de 81% à fin juin 2022

    Le groupe a bien profité de la contribution aurifère dans le chiffre d'affaires. Durant le second trimestre, l'Or de la mine de Tri-K comptait pour le tiers des revenus du groupe. La consolidation e la production et l'appréciation de la parité USD/MAD ont également poussé le chiffre d'affaires à la hausse.
  • | Le 1/8/2022 à 9:38

    Mutandis : chiffre d’affaires en hausse de 48% à fin juin 2022

    La hausse des prix de vente suite à l'augmentation des prix des intrants a été généralement bien acceptée. Les volumes de ventes progressent et le chiffre d'affaires dépasse le milliard de dirhams. Season a généré 235 MDH de revenus à fin juin. La dette bancaire recule de 18% par rapport à fin décembre 2021.
  • | Le 1/8/2022 à 9:05

    CDM : hausse de 17% du RNPG à fin juin 2022

    Le groupe a connu une bonne dynamique concernant les crédits à fin juin, en hausse de 4,7% par rapport au S1-2021. Le coût du risque a fortement baissé de 84% par rapport à la même période en 2021. Le RNPG ressort à 325 MDH, tiré par l'amélioration des marges et la baisse du coût du risque.
  • | Le 31/7/2022 à 19:10

    ODM lève 80 MDH sur le marché obligataire, une première dans le secteur de la santé au Maroc

    Le Groupe Oncologie et Diagnostic du Maroc (ODM) clôture avec succès une émission obligataire de 80 millions de dirhams auprès d'investisseurs privés, apprend Médias24.
  • | Le 31/7/2022 à 9:59

    L’encours des crédits bancaires dépasse les 1.000 MMDH à fin juin, les impayés reculent (BAM)

    D’un mois sur l’autre, l’encours du crédit bancaire progressé de 43 MMDH. Les créances en souffrance affichent un léger retrait de 688 MDH d’un mois sur l’autre à 86,7 MMDH. Elles augmentent cependant concernant les ménages. Sur 12 mois glissants, elles progressent de 4,8%.
  • | Le 29/7/2022 à 17:18

    En juin, le cash en circulation repart à la hausse et progresse de 8% sur une année glissante

    Le cash en circulation reprend une tendance haussière en juin 2022. Il progresse de 4,5 MMDH d’un mois sur l’autre. Parallèlement, les dépôts bancaires progressent de 2,2% par rapport au mois précédent, soit 23 MMDH en valeur.