TGCC : Hausse de 62% du chiffre d'affaires en 2021

| Le 23/2/2022 à 16:45
Le groupe a capitalisé sur un bon effet de rattrapage en 2021 et d'une bonne dynamique de la prise de commande. Le carnet de commandes s'élève à 6,9 milliards de dirhams. L'endettement net recule de 56,9% par rapport à 2020 et la structure financière s'est renforcée dans le cadre de l'IPO.

En 2021, le groupe affiche un produit d’exploitation (chiffre d’affaires +/- variation de stocks) à 3 684 millions de dirhams, en hausse de 61,7% par rapport à 2020. Sur l’unique T4-2021, le chiffre d’affaires s’est élevé à 1 384 MDH, en hausse de 66,1% par rapport à la même période l’an dernier.

« Cette performance provient essentiellement des réalisations de projets dans les secteurs santé & éducation, immobilier professionnel & résidentiel, et hôtellerie » explique le groupe.

Le groupe indique que sous l’effet de la reprise et du rattrapage par rapport à 2020, la prise de commande a connu une bonne dynamique en 2021. Le carnet s’établit à fin décembre 2021 à 6,9 milliards de dirhams. Il comprend des projets au Maroc et en Afrique Sub-Saharienne.

Les investissements sont en forte croissance de 138% en 2021 à 117 MDH. Ils visent notamment à accompagner la production et portent sur des installations techniques.

« Au terme de l’année 2021, la structure financière se renforce sous l’effet de l’augmentation de capital réalisée dans le cadre de l’introduction en bourse et les efforts de maîtrise du BFR. L’endettement net diminue de 56,9%, passant de 818 MDH à fin 2020 à 352 MDH à fin 2021 » note le groupe.

Il indique également que le niveau et la qualité du carnet de commandes à fin décembre 2021 permettront de maintenir, une dynamique de croissance et de profitabilité malgré un contexte de hausse des prix des matières premières qui exercent une pression sur les taux de marge.

 

lire aussi
  • | Le 26/9/2022 à 15:17

    Aradei Capital poursuit sa croissance en profitant du programme d’investissement lancé

    Les résultats d'Aradei Capital, au titre du premier semestre 2022, ont connu une belle évolution, profitant des résultats du programme d’investissement du groupe. Un analyste de la place, joint par LeBoursier, anticipe la même tendance pour l’année 2023.
  • | Le 26/9/2022 à 14:32

    HPS : hausse de 83% du résultat net part du groupe au premier semestre 2022

    Les revenus consolidés de HPS ont grimpé de 22,6% au premier semestre 2022. Le résultat net part du groupe ressort à 67,7 MDH, en hausse de 83,8%. Voici l’évolution détaillée des principaux indicateurs de HPS.
  • | Le 26/9/2022 à 8:53

    Les investisseurs partagés sur l’évolution du taux directeur (AGR)

    D’après des acteurs sondés par Attijari Global Research (AGR) sur l’évolution du taux directeur en marge de la troisième réunion de politique monétaire de Bank Al-Maghrib, les avis sont partagés. 49% anticipent un statu quo et 51% pensent que la Banque centrale augmentera le taux directeur.
  • | Le 26/9/2022 à 8:35

    Label’Vie : hausse de 37% du résultat net à fin juin 2022

    L’évolution du réseau du groupe et la bonne performance à niveau constant ont permis au groupe d’améliorer sa rentabilité. Les ouvertures de douze nouveaux points de ventes sont attendus au deuxième semestre.
  • | Le 26/9/2022 à 8:18

    LafargeHolcim Maroc : baisse de 27% du résultat net à fin juin

    Le groupe fait face à une conjoncture de marché défavorable, notamment avec la forte hausse du prix des intrants. Le chiffre d’affaires stagne à 4 MMDH à fin juin. La hausse de la contribution sociale a également rogné sur le résultat net du groupe. La tendance baissière pourrait se maintenir au S2-2022.
  • | Le 25/9/2022 à 15:38

    Rachat du Crédit du Maroc : Holmarcom se prépare à verser 4 milliards de dirhams au profit du Crédit Agricole

    Cette transaction est en cours de préparation, selon une source sûre. Les banques ont d'ores et déjà commencé à constituer une enveloppe pour couvrir cette sortie de devises qui signera officiellement le passage de témoin entre le groupe bancaire français et le groupe de la famille Bensalah. Le marché prévoit ce versement avant la fin de l'année.