Dépollution du Bouregreg : des eaux usées seront transférées vers le réseau Redal

Le chantier de dépollution de l'oued Bouregreg est engagé. La société Rabat Région Aménagements a lancé l'appel d'offres pour le premier lot, relatif à la réalisation du transfert des eaux usées des centres de Sidi Allal Bahraoui, el Arjate et Larbaa des Shouls vers le réseau Redal.

Dépollution du Bouregreg : des eaux usées seront transférées vers le réseau Redal

Le 8 novembre 2021 à 15h34

Modifié 8 novembre 2021 à 19h48

Le chantier de dépollution de l'oued Bouregreg est engagé. La société Rabat Région Aménagements a lancé l'appel d'offres pour le premier lot, relatif à la réalisation du transfert des eaux usées des centres de Sidi Allal Bahraoui, el Arjate et Larbaa des Shouls vers le réseau Redal.

La société Rabat Région Aménagements a lancé un premier appel d’offres relatif aux travaux de dépollution du Bouregreg. Le montant du chantier s’élève à près de 66 millions de DH.

Préalablement, plusieurs études ont été lancées, relatives au projet de dépollution de l’oued qui décompose les communes du bassin en sept groupements.

Le marché relatif au premier groupement a pour objet la réalisation du transfert des eaux usées des centres de Sidi Allal Bahraoui, el Arjate et Larbaa des Shouls vers le réseau Redal, y compris les conduites de refoulement, les conduites gravitaires, les stations de pompage et les bâches d’arrivées.

Le marché comprend également les travaux préparatoires (études d’exécution, installation et repliement de chantier, plans de récolement, etc.).

Le délai d’exécution des travaux est de huit mois (y compris le délai des études d’exécution, de préparation et d’installation de chantier).

En mars 2021, des odeurs nauséabondes avaient commencé à se dégager de l’oued Bouregreg (dont la couleur a également été altérée), suscitant la colère des habitants des villes de Rabat et de Salé séparées par l’oued.

Une commission technique mixte avait alors été formée pour déterminer l’origine de cette pollution et évaluer la situation de l’oued.

Il s’avère que la pollution de l’oued Bouregreg est due au lixiviat émanant de la décharge contrôlée d’Oum Azza, mais aussi aux eaux usées de Sala El Jadida qui se déversent dans l’oued, ainsi qu’aux rejets de la station d’épuration de Ain Aouda.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Salafin : Indicateurs financiers T4-2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.