Mines: un nouveau plan national pour mieux cerner le secteur

Le plan Maroc Mines 2021-2030 vient apporter des ajustements à la stratégie minière 2013-2025. L'objectif est de dynamiser le secteur et renforcer la professionnalisation des opérateurs miniers.

Mines: un nouveau plan national pour mieux cerner le secteur

Le 21 juin 2021 à 14h36

Modifié 21 juin 2021 à 14h36

Le plan Maroc Mines 2021-2030 vient apporter des ajustements à la stratégie minière 2013-2025. L'objectif est de dynamiser le secteur et renforcer la professionnalisation des opérateurs miniers.

Le ministère de l’Energie, des mines et de l’environnement a présenté, lundi 21 juin, le nouveau plan Maroc Mines 2021- 2030.

Capitalisant sur les acquis accomplis dans le cadre de la stratégie minière 2013-2025, le nouveau plan apporte des ajustements, en tenant compte, selon le département de tutelle, des impératifs conjoncturels et de la convergence des intérêts des différentes parties prenantes.

L’objectif est de dynamiser et mieux encadrer le secteur entaché par de nombreux drames mortels à cause de l’informel qui sévit notamment dans les mines clandestines.

Actualisation de la stratégie nationale 2013-2025

Mise en place en 2013, la stratégie minière prend en considération toute la chaine de valeur de l’industrie minière depuis l’exploration et la recherche minières jusqu’à la commercialisation, en passant par l’enrichissement et la valorisation des substances minières exploitées.

En 2019, une évaluation à mi-parcours a permis d’établir un diagnostic de l’état d’avancement des projets réalisés dans le cadre de la stratégie 2013-2025, de dresser un inventaire des actions à développer et des ajustements à introduire en vue d’accélérer sa mise en œuvre.

Six enjeux majeurs impactant le développement du secteur minier national ont été ainsi dégagés:

– La dynamisation de la recherche et de l’exploration minières;

– Le renforcement de la professionnalisation des opérateurs miniers;

– L’adaptabilité de l’organisation du secteur: rôles, structures, moyens et procédures;

– La valorisation de l’image du secteur et l’amélioration de son acceptabilité sociale et de son impact sur le développement local;

– La disponibilité du capital humain qualifié et la capitalisation du savoir nécessaire au développement et à la pérennité du secteur minier national;

– L’adaptation du cadre juridique et des moyens financiers et fiscaux aux spécificités du secteur.

Développer un modèle compétitif à l’horizon 2030

Le plan Maroc Mines 2021-2030 pose les bases d’une approche globale visant le développement d’un modèle compétitif à l’horizon 2030 œuvrant pour une industrialisation intégrée et une croissance durable. Il s’articule autour de quatre piliers stratégiques:

– Le développement d’un tissu d’acteurs compétitifs,

– La refonte de l’organisation institutionnelle du secteur,

– Le renforcement de l’impact social et le caractère responsable du secteur,

– L’adaptation du cadre législatif des moyens financiers et fiscaux aux nouvelles ambitions du secteur.

Les piliers sont déclinés en 21 axes de développements à partir desquels découlent 58 leviers et 127 actions garantissant l’opérationnalisation du PMM et assurant son implémentation.

Support et accompagnement

Présenté à quelques semaines de la fin du mandat de l’actuel gouvernement, le nouveau plan nécessite des mesures d’accompagnement pour une meilleure implémentation.

Sa mise en œuvre sera ainsi accompagnée par des structures de gouvernance dont le rôle est de veiller à son implémentation, à la promotion de la transparence, la responsabilisation des acteurs et l’exemplarité du secteur dans la gestion des aspects environnementaux et du développement durable.

Dans ce cadre, de nombreuses questions clés ont été soulevées lors des ateliers de préparations du plan Maroc Mines, à savoir le rôle de l’Onhym, les entités structurantes et la fiscalité et le financement:

– L’impact de l’Onhym dans la recherche et l’exploration minières à l’échelle nationale;

– Les minerais stratégiques;

– L’infrastructure géo-scientifique;

– La création du Laboratoire national minier;

– Les TPME minières;

– La création du Fonds de développement minier;

– L’encadrement du rôle des opérateurs miniers dans le développement local;

– La redevance minière.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Salafin : Avis de convocation des actionnaires à l’AGE Mercredi 30 juin 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Saâd Dine El Otmani, invité de la 3e session du cycle politique spécial élections 2021 de l’APD