La première émission obligataire garantie à travers le Fonds de garantie des EEP est réalisée

| Le 11/12/2020 à 10:31

Le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration annonce, dans un communiqué, la réalisation de la première opération de financement garantie à travers le Fonds de Garantie des Etablissements et Entreprises Publics (FGEEP) géré, pour le compte de l’Etat, par la Caisse Centrale de Garantie (CCG).

Grâce à ce nouveau mécanisme de garantie, l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a pu clôturer avec succès un emprunt obligataire portant sur un montant de 2 milliards de dirhams, à taux fixe, d’une maturité de 30 ans amortissable avec 15 ans de délai de grâce.

Cette émission a eu lieu entre le 7 et le 10 décembre 2020 et a connu un grand engouement, avec une sursouscription de pratiquement deux fois le montant émis et la participation active de la majorité des investisseurs institutionnels de la place. 

Aussi, et grâce à cette opération, un nouveau pas a été franchi pour une consolidation du compartiment des émissions obligataires par un nouveau mécanisme de garantie qui élargit les instruments de financement à la disposition des entreprises et établissements publics et qui diversifie les possibilités de placements offertes aux investisseurs.

Rappelons, à cet égard, que la création du FGEEP a été décidée, lors de la septième réunion du Comité de Veille Economique (CVE) du 8 mai 2020. Ce nouveau mécanisme de garantie ayant pour objet de garantir les ressources financières levées par les entreprises et établissements publics sous forme d’émissions obligataires, d’emprunts bancaires et autres instruments de dette. La garantie dudit Fonds peut porter sur des financements domestiques ou extérieurs. 

La garantie du FGEEP bénéficie aux établissements de crédit, aux investisseurs obligataires, aux fonds de dette privée, aux fonds de placement collectifs en titrisation et aux différents bailleurs de fonds.

>>> Lire aussi : Entreprises publiques : Les mécanismes pour gérer les impacts de la crise

 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 29/2/2024 à 9:04

    Wafa Assurance : le chiffre d’affaires progresse de 9% à fin 2023

    A fin décembre 2023, le chiffre d’affaires consolidé de Wafa Assurance annuel ressort à 12.724 MDH, enregistrant une hausse de 9,3%.
  • | Le 28/2/2024 à 15:35

    Lesieur : un chiffres d'affaires en baisse de 14% à fin 2023

    Le groupe Lesieur Cristal a enregistré un chiffre d'affaires en baisse à près de 6 MMDH, et des investissements de 188 MDH à fin 2023.
  • | Le 4/2/2024 à 9:23

    Naissance d'un bébé en plein vol Casablanca-Montreal opéré par RAM

    Une canadienne d’origine africaine a accouché d’une petite fille en plein vol Casablanca-Montreal de la RAM. Le commandant de bord a délivré un acte de naissance avant l'atterrissage de l'aéronef.
  • | Le 31/1/2024 à 17:25

    Round up. L'affaire CMT

    Dans un communiqué publié sur le site de AMMC, l'entreprise annonce que sur six opérations suspectes, une seule a été retenue comme pouvant présenter un caractère irrégulier. Une nouvelle positive en attendant une décision judiciaire définitive.
  • | Le 2/1/2024 à 11:14

    Voici le nouveau Code général des impôts

    La Direction générale des impôts a publié le Code général des impôts 2024 qui a actualisé la version 2023, en introduisant les modifications prévues par la loi de finances n°55-23 au titre de l’année budgétaire 2024.
  • | Le 21/11/2023 à 14:34

    Attijariwafa bank : le RNPG progresse à 5,8 MMDH à fin septembre

    À fin septembre 2023, le produit net bancaire consolidé et le résultat net part du groupe Attijariwafa bank progressent respectivement de 14,9% et 27,4% en glissement annuel.