χ

Les Panafricaines condamnent les propos d’un médecin français sur l'Afrique

Le réseau des femmes journalistes d’Afrique, Les Panafricaines, condamne "avec la plus grande fermeté" les propos insultants, à caractère raciste, tenus mercredi 1er avril sur la chaîne de télévision d’information en continu LCI par le professeur Jean-Paul Mira, chef du service réanimation de l’hôpital Cochin.

Les Panafricaines condamnent les propos d’un médecin français sur l'Afrique

Le 5 avril 2020 à 11h52

Modifié 10 avril 2021 à 22h27

Le réseau des femmes journalistes d’Afrique, Les Panafricaines, condamne "avec la plus grande fermeté" les propos insultants, à caractère raciste, tenus mercredi 1er avril sur la chaîne de télévision d’information en continu LCI par le professeur Jean-Paul Mira, chef du service réanimation de l’hôpital Cochin.

Interrogeant en duplex, le professeur Camille Locht, directeur de recherche à l’Inserm au sujet du Covid-19 "traitement : pistes du vaccin BCG", Jean-Paul Mira lui pose la question suivante:"Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n’y a pas de masque, pas de traitement, pas de réanimation, un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études dans le Sida où chez les prostituées on essaye des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et qu’elles ne se protègent pas. Qu’est-ce que vous en pensez ?".

Au professeur Locht d’approuver ces propos en répondant: "Alors vous avez raison et d’ailleurs on est en train de réfléchir à une étude en Afrique, justement pour faire ce même type d’approche avec le BCG, un placebo."

"Ainsi, il est tout simplement proposé et approuvé par l’interlocuteur, d’utiliser l’Afrique comme un laboratoire et donc les Africains comme des cobayes sur lesquels une expérience serait réalisée", s'indignent les Panafricaines.

"Faisant preuve d’une méconnaissance totale des réalités africaines et dans une approche condescendante éhontée, Jean Paul Mira use de clichés pour présenter la caricature d’un continent où les populations ne se protégeraient pas, où il n’y aurait rien: pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation, ajoutent-elles dans un communiqué. 

"Nous invitons le Professeur Mira à interroger ses collègues des hôpitaux de France qui ne manqueront pas de lui rappeler que ce qu’il dit pour parler du continent africain est d’abord valable pour le pays dans lequel il exerce sa profession. Qu’il n’y a que 7.000 lits en réanimation lorsque l’Allemagne en dispose de 27.000, que le personnel hospitalier parisien manque cruellement de masques, que seule on va vite, ensemble on va plus loin, et que, pour conclure, aucun pays dans le monde ne dispose pour le moment de traitement approprié pour combattre cette pandémie inédite".

"L’Afrique et ses populations n’ont pas de leçon à recevoir d’individus de la sorte. Quelles que soient leurs difficultés, les Africains les abordent dans la dignité et puisent leurs forces dans leurs convictions. Les propos de Jean-Paul Mira ne sauraient être considérés comme un dérapage. En commençant sa question par 'si je peux être provocateur', Jean-Paul Mira est parfaitement conscient de la portée scandaleuse et donc répréhensible de ses propos".

"Aucune excuse ne peut lui être trouvée, tout comme au professeur Locht qui entame sa réponse en donnant raison à son interlocuteur".

"Nous demandons à la chaîne LCI d’assumer ses responsabilités en tant que diffuseur et appelons l’autorité française de régulation, le Conseil supérieur de l’audiovisuel, garant de la lutte contre les discriminations, à prendre les mesures nécessaires pour rappeler LCI fermement à l’ordre", conclut le document.

Rappelons que le réseau des femmes journalistes d’Afrique, Les Panafricaines, regroupe des centaines de journalistes à travers les 54 pays du continent africain et des journalistes africaines exerçant dans d’autres médias à travers le monde.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

DOUJA PROMOTION : Avis de convocation des actionnaires à l'Assemblée Générale Ordinaire annuelle

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.