Bourse de Casablanca : les secteurs qui se sont bien portés en 2019

I.B. | Le 3/1/2020 à 10:12

En 2019, la majorité des secteurs cotés clôturent l'année dans le vert. Selon les indices sectoriels de la bourse de Casablanca, 17 secteurs sur 24 ont évolué positivement contrairement à 2018 où 18 secteurs avaient reculé.

Cette année, le secteur des logiciels et systèmes informatiques se retrouve en tête suivi de celui de la distribution et de l'agroalimentaire. 

Secteur des logiciels et systèmes informatiques (+35,06%)

Une année auparavant, ce secteur réalisait une performance de 13,4%. Selon les indices sectoriels de 2019, cette performance a doublé à 35,06%.

Variations annuelles 2019 2018
Disway 12,81% -27%
HPS 45,22% 53,9%
Involys 33,44% 15,33%
IB Maroc -37,33% 42,62%
M2M Group 19,6% 24,22%
Microdata 76,72% 8,55%
SM Monétique -16,34% -3,02%

Source : Bourse de Casablanca. Elaboré part LeBoursier.

Cette amélioration est tiré principalement par Microdata dont le cours a évolué de (+76%) durant cette année, alors que la valeur n'avait augmenté que de 8,5% une année auparavant. En 2018, ses résultats ont progressé ainsi que le dividende distribué

D'autre part, HPS a poursuivi sa forte progression alors que Disway s'est nettement rattrapée en 2019. 

Toutefois, la situation financière de IB Maroc s'est dégradée et son cours a suivi. 

Concernant le secteur de la distribution (+23,98%), ce dernier a tiré cette performance uniquement grâce à Label'Vie (+37,66%). Cette dernière est la seule valeur du secteur a avoir évolué positivement cette année.

 Agroalimentaire (+20,61%)

Cette année, le secteur de l'Agroalimentaire a réalisé une bonne performance par rapport à 2018 où son indice perdait 10,1%. 

Variations annuelles 2019 2018
Centrale Danone -20,68% 12,32%
Cosumar 25,44% -11,26%
Cartier Saada 6,67% 23,71%
Dari Couspate -17,24% 39,98%
Lesieur Cristal 32,84% 22,57%
Mutandis 14,18% 1,67%
Unimer -0,3% -5,36%

Source : Bourse de Casablanca. Elaboré part LeBoursier.

Avec la hausse du cours de Lesieur, Cosumar et de Mutandis, le secteur a pu faire face à la chute des valeurs Centrale Danone et Dari Couspate.

Concernant la Télécommunication,  Maroc Telecom s'est apprécié de 8,13% contre 5,6% une année auparavant. 

Le secteur bancaire (+5,56%)

Après une baisse de 7,5% en 2018, le secteur bancaire se rattrape en 2019, principalement grâce à Attijariwafa Bank qui a gagné 10%.

Variations annuelles  A fin 2019 A fin 2018
Attijariwafa Bank 10,15% -6,4%
BMCE 4,82% -14,44%
BMCI -0,42% 15,53%
BCP -0,89% -4,76%
Crédit du Maroc 0,33% 4,9%
CIH -6,35% 6,98%

Source : Bourse de Casablanca. Elaboré part LeBoursier.

En face, CIH, BMCI et BCP on reculé par rapport à fin 2018 alors que BMCE a augmenté de près de 5%.

Batiments et Matériel de Construction  (+1,6%)

Comme le secteur bancaire, ce secteur affichait une contre-performance de 8,5% en 2018 et a pu se rattraper cette année. Principalement grâce à LafargeHolcim dont le cours a légèrement augmenté.

Variations annuelles A fin 2019 A fin 2018
Ciments du Maroc 0,61% -2,37%
LafargeHolcim 3,41% -9,65%
Afric Industries 6,67% -4,19%
Aluminium du Maroc 7,41% 23,13%
Colorado -9,84% -24,33%
Jet Contractors -15,12% -10,81%
Sonasid -46,12% -33,81%

Source : Bourse de Casablanca. Elaboré part LeBoursier.

D'autre part, la timide amélioration de Ciments du Maroc ainsi que l'évolution de Aluminium du Maroc ont permis de compenser la baisse de Colorado, Jet Contractors et Sonasid.

En parallèle, seulement 7 secteurs ont chuté en 2019 contre 18 secteurs une année auparavant.

Comme en 2018, les secteurs de la promotion immobilière et de l'ingénierie industrielle se retrouvent à la fin de ce classement. Les immobilières qui étaient à la dernière place une année auparavant, se retrouvent remplacées par DLM et Stroc Industrie.

Promotion immobilière (-36,19%)

Cette année, le secteur de la promotion immobilière est en chute libre comme en 2018 où il reculait de 47,8% pour se retrouver à la fin du classement sectoriel. 

Variations annuelles A fin 2019 A fin 2018
Addoha -33,29% -48,48%
Alliances -34,12% -58,33%
Résidence Dar Saada -43,4% -35,29%

Source : Bourse de Casablanca. Elaboré part LeBoursier.

Ingénieries et biens d'équipements industriels (-57,83%)

Ce secteur marquait une chute d'environ 40% à fin 2018. Cette année, il a plongé encore plus pour se retrouver à la fin du classement sectoriel.

Variations annuelles A fin 2019 A fin 2018
DLM -59,34% -32,24%
Stroc Industrie -53,08% -51,37%

Source : Bourse de Casablanca. Elaboré part LeBoursier.

Avec DLM et Stroc Industrie dont les résultats sont en chute libre et qui ont enclenché la procédure de sauvegarde au tribunal de Casablanca, ce secteur n'avait aucun moyen de progresser. 

lire aussi
  • | Le 13/7/2022 à 12:37

    Marsa Maroc : Alpha Mena conserve sa recommandation de vendre le titre

    La valeur affiche une bonne résilience tant d’un point de vue de la profitabilité que du dynamisme d’activité. Mais la hausse des prix des transports et des carburants va peser sur les activités d’import-export du pays. Les chaînes logistiques étant perturbées, les marges opérationnelles du groupe devraient en pâtir. Le titre demeure également cher et traite à 24,4x ses bénéfices contre 16,3x pour ses semblables.
  • | Le 12/7/2022 à 15:45

    Le portefeuille de BKGR surperforme le marché en YTD, mais demeure dans le rouge

    La société de recherche a rappelé l’état des lieux maussade dans lequel se trouve le pays d’un point de vue macroéconomique, mais note qu’un retour à la normale est attendu l’an prochain. Le marché boursier en est affecté, ainsi que son portefeuille qui recule de 5% en YTD. Les performances sont majoritairement assurées par des valeurs défensives.
  • | Le 7/7/2022 à 16:53

    Le marché des capitaux est faiblement utilisé au Maroc

    Bendaoud Tali, Head of Strategy à la Bourse de Casablanca, a fait le point sur l’évolution du marché des capitaux au Maroc, lors d’une conférence tenue ce jeudi 7 juillet, tout en soulignant que le marché reste faiblement utilisé. Khalil Mengad, directeur général d’Immorente Invest, livre ses conseils pour réussir une IPO.
  • | Le 7/7/2022 à 12:44

    Disty Technologies : IPO, accompagnement, potentiel en bourse, les analyses d’Idriss Berrada

    La bourse de Casablanca accueillera dès le 20 juillet, lors de sa première cotation, l’importateur et distributeur de matériel informatique Disty Technologies. L’autorité marocaine du marché des capitaux a visé l’introduction en bourse de l’entreprise le 27 juin dernier. La première de l’année 2022.
  • | Le 6/7/2022 à 16:46

    Maroc Telecom : le cours actuel représente un point d’entrée intéressant

    Le cours de l’opérateur baisse de plus de 16% en YTD. Malgré un contexte règlementaire et concurrentiel compliqué, cette baisse n’est pas imputable aux fondamentaux du groupe, mais davantage à la tendance du marché.
  • | Le 6/7/2022 à 16:22

    Bourse : voici comment les investisseurs doivent se comporter en cette période de manque de visibilité

    Investir avec vigilance, miser sur les secteurs défensifs, profiter des opportunités qui se présentent sur le marché… sont les recommandations d’un analyste de la place aux investisseurs en bourse, afin de bien vivre cette période de baisse du marché et d'absence de visibilité.