Crash d’avion: L’Ethiopie et la Chine immobilisent leurs Boeing 737 MAX 8

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines a annoncé lundi 11 mars avoir immobilisé toute sa flotte de Boeing 737 MAX 8 jusqu’à nouvel ordre, au lendemain du crash d’un de ses appareils qui a fait 157 morts.

Crash d’avion: L’Ethiopie et la Chine immobilisent leurs Boeing 737 MAX 8

Le 11 mars 2019 à 9h21

Modifié 11 avril 2021 à 2h39

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines a annoncé lundi 11 mars avoir immobilisé toute sa flotte de Boeing 737 MAX 8 jusqu’à nouvel ordre, au lendemain du crash d’un de ses appareils qui a fait 157 morts.

« Même si nous ne connaissons pas encore les causes du crash, nous avons décidé d’immobiliser la flotte en question par mesure de sécurité », écrit la compagnie sur Twitter.

Accident Bulletin no. 5 Issued on March 11, 2019 at 07:08 AM Local Time pic.twitter.com/rwxa51Fgij

— Ethiopian Airlines (@flyethiopian) 11 mars 2019

Ethiopian Airlines dispose d’une flotte de quatre appareils 737 MAX 8, en plus de celui qui s’est écrasé dimanche 10 mars, selon Reuters, citant le site FlightRadar24.

Les autorités chinoises ont ordonné lundi aux compagnies aériennes du pays de suspendre leurs vols opérés en Boeing 737 MAX, après le crash mortel de l’avion d’Ethiopian Airlines.

Rappelons que le crash, qui assurait la liaison entre Addis-Abeba et Nairobi, a fait 157 morts, dont deux Marocains.

En octobre, un autre Boeing 737 MAX 8, de la compagnie Lion Air, s’est écrasé en mer de Java, faisant 189 morts. La cause de l’accident, survenu peu après le décollage de Djakarta, la capitale de l’Indonésie, n’a pas encore été déterminée avec certitude.

L’Administration de l’aviation civile de Chine (CAAC) a déclaré dans un communiqué, relayé par Reuters, qu’elle informerait les compagnies aériennes d’une éventuelle reprise des vols, après avoir contacté Boeing et les autorités américaines.

« Vu que les deux accidents impliquent des appareils Boeing 737-8 livrés récemment et qu’ils ont eu lieu pendant la phase de décollage, il y a un certain degré de similarité », indique la CAAC, ajoutant que cette décision était conforme à son principe de tolérance zéro en matière de sécurité.

Les compagnies chinoises comptent une flotte de 96 Boeing 737 MAX, précisent les autorités.

(Avec Reuters)

Lire aussi: Crash Ethiopian Airlines: les deux Marocains se rendaient à une réunion de l’ONU

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc, communication trimestrielle T4 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.