χ

Les lauréats du Prix du Maroc du livre pour l’année 2018

Le 24 octobre 2018 à 12h30

Modifié 24 octobre 2018 à 12h30

La cérémonie de remise du Prix du Maroc du livre pour l'année 2018 a été organisée mardi 23 octobre à Rabat par le ministère de la Culture et de la communication, en hommage aux auteurs primés pour leur contribution en matière de créativité littéraire, de recherche et de traduction.

Le prix a été ainsi remis aux lauréats de l'édition 2018 dans les catégories de la poésie, de la narration, des sciences sociales et humaines, des études littéraires et linguistiques, de la traduction, du livre pour jeunes et de la culture amazighe. 

Ainsi, le prix de la poésie a été décerné à Salah Boussrif pour son recueil "Rifat Gilgamach" (Ed. Fadaat an-Nachr), alors que celui de la narration a été attribué à Abdel Majid Sebbata pour son roman "Saât Assifr" (L'heure zéro), édité par le Centre culturel arabe.

Dans la catégorie des sciences sociales, le sociologue Ahmed Cherrak a été récompensé pour son livre "sociologie du Printemps arabe" (Ed. Moukarrabat). En outre, l'écrivain Mohamed Naciri a remporté le prix des sciences humaines pour son ouvrage "Désirs de ville" paru chez Economie critique.

Le prix des Etudes littéraires, linguistiques et artistiques a été remis respectivement à Khaled Belkacem pour son livre "Miroirs de lecture", (Ed. le Centre culturel arabe), et Ahmed Charifi pour son essai "Langue et dialecte", publié par la Faculté des sciences de l'éducation, relevant de l’Université Mohammed V de Rabat.

De même, le prix de la Traduction a été décerné ex-æquo à Aziz Lamtaoui pour sa traduction de "Qu'est-ce qu'un genre littéraire?" de Jean-Marie Schaefer publié par Dar Al-Amane, et Sanaa Chaiîri qui a été primée pour la traduction du roman "L'amant japonais" d'Isabel Allende édité par "Dar Al Adab".

Quant à la catégorie du Livre pour jeunes et enfants, ont été récompensées Amal Boutayeb pour "Hur boit du thé avec la Lune" (Moukarrabat), et Khadija Bucca pour "Silence! On joue", publié par "Book store".

Le prix de la création littéraire amazighe a été attribué ex-æquo à Ayad Alahyane pour son livre "Sa iggura dar illis n tafukt" et Firas Fadmh pour son ouvrage "Askwti n tlkkawt", paru chez Tirra.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank : Publication des taux d’intérêt – Émission d’obligations subordonnées

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Présentation du rapport national sur la qualité des eaux de baignade et du sable